Gastro-entérologie

Branche médicale étudiant la physiologie et la pathologie de l’appareil digestif et ses troubles . De gastro-, entéro- et -logie.

Abréviation : Gastro-ent.
Appelé aussi : Gastroentérologie
Anglais : Gastroenterology (MeSH)
Russe : Гастроэнтерология (gastroenterologiya)

Gastro-enterologie - Mariaziekenhuis Noord-Limburg

Organes concernés : Tube digestif dans son ensemble, œsophage, estomac, intestin, anus, foie et pancréas.

Domaines : Appareil digestif, digestion, gastro-entérologie


Cf. les fiches-clées :

-logie (suffixe)

Anus – (Rubrique)  
Appareil (organique)
 – (Inventaire)digestif – (Rubrique)

Digestion – (Rubrique)

Entéro- (préfixe)
Entérologie – (Rubrique)

Estomac – (Rubrique) – Cancer de l’estomac

Foie – (Rubrique) – Glossaire hépatique (rubrique)

Gastrique (adjectif) 
Gastro- (préfixe)
 – Gastro-entérite

Gastro-entérologie (rubrique) – Hépato-gastro-entérologie – (Rubrique) – Glossaire gastroentérologique (rubrique)

Gastro-intestinal (adjectif)

Œsophage – (Rubrique) – Cancer de l’œsophage – Œso-Gastrique (adjectif)
Pancréas – (Rubrique)

Tube – (Inventaire), digestif – (Rubrique)
Trouble (physique/physiologique) – (Inventaire), digestif – (Inventaire)

(Chercheurs) Gastro-entérologue – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Wikipedia page (EN) – Википедии страница (RU)

(Portails) Gastro-entérologie – e-semio

Sources :

Википедияe-semio.org – Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundMariaziekenhuis Noord-Limburg – MeSH – QwantLe Robert-Dixel MobileSnfGE – WikipediaWikipédia

Stéatose

Accumulation de triglycérides dans le cytoplasme cellulaire qui normalement n’en contient que des traces (invisibles en microscopie optique) ; lésion d’un tissu caractérisée par une infiltration de graisses, pouvant aboutir à une dégénérescence du tissu . De stéato-, du grec steatosis (conversion en graisse) et -ose (maladie non inflammatoire).

Appelé aussi : Dégénérescence graisseuse
Anglais : Steatosis
Russe : Стеатоз (steatoz)

Hépatite C : l'insulinorésistance provoque la progression vers la stéatose - sante-guerir.notrefamille.com

L’apparition de gouttelettes lipidiques intracellulaires, dénuées de membrane propre et fusionnant facilement, entraîne la constitution d’une vacuole graisseuse qui refoule à la périphérie tous des organites cellulaires et le noyau . Au maximum, plusieurs cellules voisines peuvent fusionner par disparition de la membrane cytoplasmique, pour former un kyste graisseux . Deux mécanismes physiopathologiques sont évoqués à l’origine de la stéatose : surchage liée à un apport lipidique du transport des graisses du foie vers les tissus et qui serait réversible ; dégénérescence par lipohanérose dégénérative des graisses liées (lipoprotéines) . En fait, ces deux mécanismes sont souvent intriqués.

Domaines : Pathologie


Cf. les fiches-clées :

-ose (suffixe)
Cellule – (Inventaire) – Cytoplasme (cellulaire) – Membrane cellulaire, cytoplasmique – Noyau cellulaire – Organite (cellulaire)
Foie – (Rubrique) – Infiltration du foie
Graisse – (Rubrique) – Infiltration de graisses – Transport des graisses du foie vers les tissus
Graisseux/se – Kyste graisseux – Vacuole graisseuse
Hépatopathie de la grossesse
Lipide – (Inventaire) – Apport lipidique – Gouttelette lipidique, intracellulaire
Lipohanérose dégénérative – Lipoprotéine
Physiopathologie – (Rubrique) – Mécanisme physiopathologique – Physiopathologique
Pneumonie graisseuse de Langleen
Stéat- (préfixe)Stéato- (préfixe)

Stéatose hépatique, hépatique non alcoolique, macrovésiculaire, pulmonaire

Surcharge
Tissu – (Inventaire) – Dégénération du tissu
Triglycéride

Documentation (liens externes) :

(Dossiers) Stéatose – vulgaris MÉDICAL

Sources :

Doctissimo (dictionnaire médical) – Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundNotrefamille.com – QwantLe Robert-Dixel MobileVulgaris MÉDICAL

Hépatite

Toute inflammation aiguë ou chronique du foie . Du latin hepatitis.

Anglais : Hepatitis – Hepatitides (pluriel)
Russe : Гепатит (gepatit)

LES HÉPATITES A, B, C - ta100t.blogspot.com

Les causes les plus connues étant les infections virales du foie (notées de A à G) et alcoolique . Mais l’hépatite peut aussi être due à certains médicaments (hépatite médicamenteuse), un trouble du système immunitaire de l’organisme (hépatite auto-immune. L’hépatite est dite aiguë lors du contact de l’organisme avec le virus et chronique lorsqu’elle persiste au-delà de 6 mois après le début de l’infection. L’hépatite peut évoluer ou non vers une forme grave (fulminante), une cirrhose ou un cancer . L’hépatite grave peut mener à la destruction du foie et, sauf transplantation hépatique, à la mort.

Classifications : 001154 (MedlinePlus) – 20061 (DiseasesDB) – 573.3 (ICD-9-CM / CIM-9) – D006505 (MeSH) –  K75.9 (ICD-10 / CIM-10)
Dates : Tous les 28 juillet, journée mondiale contre l’hépatite, consacrée à la prévention, la détection et le traitement des hépatites.
Domaines : Gastroentérologie, maladies infectieuses


Cf. les fiches-clées :

Cancer – Cirrhose – Corps de Mallory 
Foie
 – (Rubrique) – Infection alcoolique, virale, Inflammation aiguë, chronique du foie
Forme grave – Fulminant

Hépatite A, aiguë, alcoolique, auto-immune, B, C, chronique, E, F, G, grave, H, médicamenteuse

Immunité – Trouble du système immunitaire – Système immunitaire
Infection – (Inventaire), virale  
Inflammation
 – (Inventaire), aiguë, chronique
Médicament – (Rubrique) – Nécrose cellulaire – Stéatose

(osmos – Minéralogie) Hépatite

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Fiches) LES HÉPATITES A, B, C – Ta100T
(Dossiers) Les hépatites – Doctissimo Santé

Sources :

ВикипедияCIM-10 (ICD) – DiseasesDB – Doctissimo Santé – Google FranceGoogle Traduction – Le Lavoisier-UnboundMedlinePlus – MeSH – QwantLe Robert-Dixel MobileTa100T – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire

Hépatique

(adjectif) Qui a rapport au foie, le constitue ; qui souffre du foie, est affecté(e) d’une maladie de foie . Du bas latin, du grec hépat-o.

Anglais : Hepatic
Russe : Печеночный (pechenochnyy)

Foie Greffes transplantation - Transplantation hépatique - doctissimo.fr


Cf. les fiches-clées :

Foie – (Rubrique) – Maladie de foie – (Inventaire)
Hépat- (préfixe)

(hépatique) Artère, Bilan, Canal, Chaîne ganglionnaire, Colique, Coma, Crise, Distomatose, Encéphalopathie, Fibrose, Insuffisance, Lipase, Lobule, Métaeconématose, Pathologie, Pédicule, Plexus, Polykystose, Pouls, Segmentation, Tache, Teint d’, Tissu, Vaisseau, Veine hépatique – Canaux hépatiques (droit, gauche) – Stéatose hépatique non-alcoolique – Troubles hépatiques – Un(e) hépatique

Hépatite – Hépato- (préfixe) – Hépatologie

(Chercheurs) Bariéty (1963) – Coury (1963) – Cuvier (1805)

(oseco – Botanique) Classe des hépatiques (Hepaticophyta) – Hépatique (plante herbacée) – (plante cryptogame)

Sources :

ВикипедияCNRTL – Doctissimo – Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire

Pancréas

Glande volumineuse de l’appareil digestif, annexe du tube digestif, à sécrétion mixte (de type amphicrine : exocrine et endocrine, fonctions assurées par des tissus différents) . Mot emprunté par Ambroise Paré au grec ancien πάγκρεας (pánkreas), de kreas (chair).

Abréviation : p.
Appelé aussi : Pancreas (PNA) – Viscère
Anglais : Pancreas – Pancreatic (adjectif) – Underneath stomach (sous l’estomac) 
Russe : Поджелудочная железа (podzheludochnaya zheleza)

(localisation) Posterior view of the digestive system - webmd.com

Il est située dans l’abdomen, au niveau du rétropéritoine, en avant de l’aorte et de la veine cave inférieure, contre le rachis, entre l’estomac (en arrière de celui-ci) et les reins . Il est constitué d’une tête enchâssée dans l’anneau duodénal, d’un col, d’un corps, et d’une queue qui s’engage dans le méso pancréaticosplénique . Il produit, d’une part des sécrétions riches en enzymes déversées dans le duodénum qui participent à la digestion, et d’autre part des hormones déversées dans le sang qui participent à la régulation de la glycémie.

image anatomie_pancreas for definition side of card - studyblue.com

Classifications : 7198 (FMA) – A03.734 (MeSH) – A05.9.01.001 (TA) – p.1199 (Gray’s) – Pancreas (MeSH)
Type : Glande amphicrine

Domaines : Anatomie, glandes, histologie, organes


Cf. les fiches-clées :

Abdomen – (Cavité abdominale, rubrique)
Adénopathie – (Inventaire), coeliaque
Anatomie – (Rubrique) – Glossaire anatomique (rubrique)
Anneau (anatomie) – (Rubrique/Inventaire), duodénal
Aorte – (Rubrique/Inventaire), abdominale (portion aortique)

Appareil digestif
 – (Rubrique)Digestion – Les glandes de l’appareil digestif / du système digestif – (Inventaire) – Système digestif – (Rubrique) – Tube digestif(Rubrique)

Arcade – (Inventaire) – Arcades vasculaires duodéno-pancréatiques
Artère – (Rubrique), hépatique (commune), hépatique propre, gastro-duodénale, mésentérique supérieure, splénique – Les artères – (Inventaire)

Canal (anatomie) – (Inventaire), de santorini (Conduit pancréatique accessoire), de wirsung (Conduit pancréatique), pancréatique – (Rubrique/Inventaire)
Cancer – (Rubrique) – (Inventaire), du pancréas
Cholédoque (canal / conduit cholédoque)
Conduit (anatomie) – (Inventaire), accessoire (de santorini), cholédoque (canal cholédoque), pancréatique (de wirsung)

Duodénum – (Rubrique) – Anneau duodénal

Endocrine (adjectif)
Enzyme – (Inventaire)
Estomac – (Rubrique)
Exocrine (adjectif)

Fibrose – (Inventaire), kystique du pancréas 
Foie
 – (Rubrique) – Glossaire hépatique (rubrique)

Glande
 – (Inventaire), amphicrine – (Inventaire) – Les glandes de l’appareil digestif / du système digestif – (Inventaire)
Glycémie – (Rubrique)

Histologie (tissus) – (Rubrique) – Glossaire histologique (rubrique)
Hormone – (Inventaire)

Insuline – (Rubrique)
Isthme (I) – (Inventaire), du pancréas
Îlot de Langerhans (parenchyme pancréatique)

Kyste – (Inventaire), du pancréas – Pseudokyste du pancréas

Pancréa- (préfixe) – Pancréactomie

Pancréas (rubrique) – Cancer, Corps (C), Fibrose kystique, Isthme (I) (col), Kyste du pancréas – Pancréas aberrant, annulaire, artificiel, bioartificiel, endocrine, exocrine – Pointe, Pseudokyste, Queue (Q), Tête (T) du pancréas – Tumeur intracanalaire papillaire et mucineuse du pancréas (TIPMP) – Uncus (unciné) du pancréas

Pancréas- (préfixe) – Pancréastatine
Pancréat- (préfixe) – Artère pancréatico-duodénale inférieure – Méso pancréaticosplénique

Pancréatique (adjectif) – Amylase pancréatique – Artère pancréatique inférieure – Canal pancréatique – Les canaux pancréatiques – Loge duodénopancréatique – Parenchyme pancréatique

Pancréatisé – Pancréatite

Parenchyme pancréatique 
Péritoine (séreuse)
 – (Rubrique) – Rétropéritoine
Plexus – (Inventaire), nerveux mésentérique supérieur

Rachis (colonne vertébrale) – (Rubrique/Inventaire)
Rein – (Rubrique) – Les reins – (Région, rubrique)

Sang – (Rubrique)
Sécrétion – (Inventaire), endocrine, exocrine

Tissu – (Rubrique) – (Inventaire)
Tronc – (Inventaire), cœliaque
Tumeur – (Rubrique) – (Inventaire), intracanalaire papillaire et mucineuse du pancréas (TIPMP), primaire (à la tête du pancréas)

Veine – (Inventaire), cave inférieure, mésentérique supérieure, porte
Vésicule biliaire – (Rubrique)
Viscère – Les viscères – (Inventaire)

Wirsung (canal de)

(Chercheurs) Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Chirurgien – (Rubrique) – (Inventaire) – Werner Körte (Koerte/Korte) (chirurgien allemand – 1899) – (Rubrique) – Ambroise Paré (chirurgien et anatomiste français, père de la chirurgie moderne – 1562) – (Rubrique) – Johann Georg Wirsung (anatomiste allemand)(Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

(Schémas) Vue antérieure (face antérieure) du pancréas – UBO – Les canaux pancréatiques : Vue antérieure – UBO –

Sources :

anemf – BestDict-French – ВикипедияE-carabin.net – ECOSIA – FMA – Google FranceGoogle TraductionGray’s Anatomy (Bartleby.com) – Jacques Jouanna (persée) – Le Lavoisier-UnboundMedicine Department (université de genève) – MeSH – persée – PNA – Qwant – Théodore Reinach (persée) – Le Robert-Dixel MobileService de chirurgie générale et digestive – Hôpitaux Universitaires Est Parisien, Saint-Antoine – STUDYBLUE – TA – UBO – Vuibert – WebMD – WikipediaWikipédiaWiktionnaire