Hormone thyréotrope

Hormone ayant une action stimulante sur la sécrétion de la glande thyroïde.

Abréviation : TSH – TRH (forme synthétique)
Appelé aussi : Thyréostimuline – Thyrotrophine  – Thyrolibérine (forme synthétique) – Thyréolibérine – Protiréline (forme synthétique)
Contraire : …
Anglais : Thyroid stimulating hormone – Thyrotrophin – Thyrotropin releasing hormone – Thyrotropin-releasing hormone
Russe :()

– image –

TSH : Hormone glycoprotéique sécrétée par les cellules thyréotropes de l’antéhypophyse . L’hormone thyréotrope, comme la FSH, la LH et l’hCG, est constituée de deux sous-unités (SU) α et β . La SUα est commune aux quatre hormones (voir ses caractères à propos de la description de FSH) . La SUβ est une chaîne polypeptidique de 112 acides aminés (AA) avec 6 ponts disulfures et un oligosaccharide sur l’asparagine en position 82 . Le gène codant pour la synthèse d’une préproSUβ est situé sur le chromosome 1 (1p13) . L’activité biologique de TSH (liée à la SUβ) s’exerce par l’intermédiaire d’un récepteur de la même famille que le récepteur à FSH ou à LH ; le gène codant pour la synthèse de ce récepteur est situé sur le chromosome 14 (14q31) . La TSH, dont la fraction plasmatique est dosable par radio-immunologie, active et entretient la biosynthèse hormonale thyroïdienne, aussi bien en ce qui concerne la thyroglobuline que les hormones iodées . Administrée par voie intramusculaire, elle est utilisée dans certaines épreuves dynamiques pour le diagnostic des hypothyroïdies . Il faut souligner qu’à partir d’extraits d’hypophyses humaines on a isolé une dizaine d’isoformes de TSH, ayant des points isoélectriques ainsi que des propriétés immunologiques et biologiques différentes.

TRH : Tripeptide amide (pyro-Glu-His-Pro-NH2) élaboré par des neurones des subdivisions parvocellulaires des noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus sous la forme d’une préprothyrolibérine de 242 acides aminés . Le gène codant pour la synthèse de ce précurseur est situé sur le chromosome 3 . La TRH est libérée dans le sang des vaisseaux portes hypothalamohypophysaires au niveau de l’éminence médiane . La TRH est le principal stimulant de la sécrétion de TSH par l’antéhypophyse . Mais TRH est aussi un puissant prolactin releasing factor.

Catalogues :
Histoire / Origine : … Loeb et … Aron en 1929 ; En 1961 … Kmentova et … Schreiber suspectent une TRF . … Guillemin et … Schally isolent la TRH en 1969.

Domaines : Amides, hormones, médecine, thyrolibérine, tripeptides


Les fiches-clées :

Un acide – Acide (molécule) – Acide (adjectif)
Acide aminé (AA)
Les acides – (Inventaire)
Acides aminés – (Inventaire)
Acidifiant – AcidificationAcidité – (Rubrique)

Amide

Antéhypophyse (adénohypophyse, portion) : Les cellules thyréotropes de l’antéhypophyse
|Antéhypophysaire (adjectif)

Cellule – (Rubrique), thyréotrope
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
Les cellules thyréotropes de l’antéhypophyse
|Cellulaire (adjectif) : Parvocellulaire (adjectif)
|Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Chromosome – (Rubrique), 3
Les chromosomes – (Inventaire)
Chromosomique (adjectif)

Éminence, médiane (neurohypophyse)
Éminences – (Inventaire)

FSH (abréviation)

La génétique – (Rubrique)
Génétique (adjectif) : Glossaire génétique (rubrique)
Génome – (Rubrique)

Gène – (Rubrique)
Les gènes – (Inventaire)

GLU (abréviation) – Glu (abréviation)

HCG (abréviation) – hCG (abréviation)
HIS (abréviation) – His (abréviation)

Hormone – (Rubrique), glycoprotéique
Les hormones – (Inventaire)
Hormonal (adjectif)Glossaire hormonal (inventaire)

Hypothalamus – (Rubrique/Inventaire) : Les noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus
|Hypothalamique (adjectif)

LH (abréviation)

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Glossaire médical (rubrique)

Neurone – (Rubrique)
Les neurones – (Inventaire)
Neurones des subdivisions parvocellulaires des noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus

NH (abréviation) – NH2 (abréviation)

Noyau (anatomie)
Noyau cellulaire (N) – (Rubrique)
Les noyaux – (Inventaire)
Les noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus : Subdivisions parvocellulaires des noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus

Paraventriculaire (adjectif)
Parvocellulaire (adjectif)

Précurseur
Précurseurs – (Inventaire)
|Synthèse

Préprothyrolibérine

PRO (abréviation) – Pro (abréviation)
Prolactine – (Rubrique)
Prolactin releasing factor

PYR (abréviation) – pyro (abréviation)
Pyro- (préfixe)

Sécrétion – (Rubrique/Inventaire)
Sécrétion de TSH
Les sécrétions (internes et externes) – (Rubrique/Inventaire)
Sécrétoire (adjectif)

Subdivision parvocellulaire
Subdivisions, parvocellulaires / des noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus
|Neurones des subdivisions parvocellulaires des noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus

Synthèse

THY (abréviation)
Thyréostimuline (TSH)
Thyréotrope (adjectif)

Thyroïde – (Rubrique)
Thyroïde (adjectif) – Thyroïdien (adjectif)

Thyrolibérine (TRH de synthèse, thyréolibérine, protiréline)

TRF (abréviation)
TRH (abréviation)
Tripeptide, amide

TSH (abréviation)

Vaisseau – (Rubrique), porte
Les vaisseaux (du corps humain) – (Inventaire), porte
Vaisseaux portes hypothalamohypophysaires (hypothalamo-hypophysaires)
Vasculaire (adjectif) : Glossaire vasculaire (rubrique)
Vascularisation – (Rubrique) – (Inventaire)
Vascularisé (adjectif)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

… Aron (… – 1929) – (Rubrique) : Hormone thyréotrope (TSH, TRH naturelle)
… Guillemin (… – 1969) – (Rubrique) : Thyrolibérine (TRH, thyréolibérine – hormone)
… Kmentova (… – 1961) – (Rubrique) : TRF
… Loeb (… – 1929) – (Rubrique) : Hormone thyréotrope (TSH, TRH naturelle)
… Schally (… – 1969) – (Rubrique) : Thyrolibérine (TRH, thyréolibérine – hormone)
… Schreiber (… – 1961) – (Rubrique) : TRF

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

BAN – ВикипедияCopyLess 2 – DCI – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Le Vander – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Thyrolibérine (trh de synthèse)

Forme synthétique de l’hormone thyréotrope.

Mot féminin, du latin (), du grec ().
Prononciation (phonétique) : tiʀɔljlibeʀin

Abréviation : TRH
Appelé aussi : Hormone thyréotrope (forme naturelle) – Thyréolibérine – Protiréline (forme synthétique) – pyro-Glu-His-Pro-NH2 (molécule tripeptide)
Contraire : …
Anglais : Thyrotropin releasing hormone – Thyrotropin-releasing hormone
Russe :()

– image –

Tripeptide amide élaboré par des neurones des subdivisions parvocellulaires des noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus sous la forme d’une préprothyrolibérine de 242 acides aminés . Le gène codant pour la synthèse de ce précurseur est situé sur le chromosome 3 . La TRH est libérée dans le sang des vaisseaux portes hypothalamohypophysaires au niveau de l’éminence médiane . La TRH est le principal stimulant de la sécrétion de TSH par l’antéhypophyse . C’est aussi un puissant facteur de relâchement de la prolactine (prolactin releasing factor) … et donc déclencheur de la lactation.

Note de l’auteur du site : Une prise excessive / mal dosée de Thyrolibérine pourrait peut-être causer une hyperprolactinémie aiguë ? … À vérifier si des cas existes dans la littérature médicale.

Adresse génétique : Chromosome 3 – NC_000003.12
Écriture moléculaire : pyro-Glu-His-Pro-NH2 (tripeptide amine)
Histoire / Origine : Dès 1961 … Kmentova et … Schreiber suspectent une TRF. … Guillemin et … Schally isolent la TRH en 1969.

Catalogues : 7200 (NCBI – Gene)

Domaines : Amides, endocrinologie, hormones, hypothalamus, thyrolibérine, tripeptides


Les fiches-clées :

Un acide – Acide (molécule) – Acide (adjectif)
Acide aminé (AA)
Les acides – (Inventaire)
Acides aminés – (Inventaire)
Acidifiant – AcidificationAcidité – (Rubrique)

Amide

Antéhypophyse (adénohypophyse, portion)
|Antéhypophysaire (adjectif)

Cellule – (Rubrique)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
|Cellulaire (adjectif) : Parvocellulaire (adjectif)
|Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Chromosome – (Rubrique), 3
Les chromosomes – (Inventaire)
Chromosomique (adjectif)

Endocrinologie – (Rubrique)

Éminence, médiane (neurohypophyse)
Éminences – (Inventaire)

Facteur

La génétique – (Rubrique)
Génétique (adjectif) : Glossaire génétique (rubrique)
Génome – (Rubrique)

Gène – (Rubrique)
Les gènes – (Inventaire)

GLU (abréviation) – Glu (abréviation)

HIS (abréviation) – His (abréviation)

Hormone – (Rubrique)
Hormone thyréotrope (TRH, naturelle) : Thyréotrope (adjectif)
Les hormones – (Inventaire)
Hormonal (adjectif)Glossaire hormonal (inventaire)

Hyperprolactinémie, aiguë

Hypophysaire (adjectif)
Hypothalamo- (préfixe)
Hypothalamohypophysaire (adjectif)

Hypothalamus – (Rubrique/Inventaire) : Les noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus
|Hypothalamique (adjectif)

Lactation – (Rubrique)

Neurone – (Rubrique)
Les neurones – (Inventaire)
Neurones des subdivisions parvocellulaires des noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus

NH (abréviation) – NH2 (abréviation)

Noyau (anatomie)
Noyau cellulaire (N) – (Rubrique)
Les noyaux – (Inventaire)
Les noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus : Subdivisions parvocellulaires des noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus

Paraventriculaire (adjectif)
Parvocellulaire (adjectif)

Précurseur
Précurseurs – (Inventaire)
|Synthèse

Préprothyrolibérine

PRO (abréviation) – Pro (abréviation)
Prolactine (PRL) – (Rubrique)
Prolactin releasing factor

PYR (abréviation) – pyro (abréviation)
Pyro- (préfixe)

Sécrétion – (Rubrique/Inventaire)
Sécrétion de TSH
Les sécrétions (internes et externes) – (Rubrique/Inventaire)
Sécrétoire (adjectif)

Subdivision parvocellulaire
Subdivisions, parvocellulaires / des noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus
|Neurones des subdivisions parvocellulaires des noyaux paraventriculaires de l’hypothalamus

Synthèse

Test à la TRH

THY (abréviation)
Thyréostimuline (TSH)
Thyréotrope (adjectif)

TRF (abréviation)

TRH (abréviation)
… TRH : Test à la TRH

Tripeptide, amide

TSH (abréviation)

Vaisseau – (Rubrique), porte
Les vaisseaux (du corps humain) – (Inventaire), porte
Vaisseaux portes hypothalamohypophysaires (hypothalamo-hypophysaires)
Vasculaire (adjectif) : Glossaire vasculaire (rubrique)
Vascularisation – (Rubrique) – (Inventaire)
Vascularisé (adjectif)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Endocrinologue (-logiste) – (Rubrique) – (Inventaire)
… Guillemin (… – 1969) – (Rubrique) : Thyrolibérine (TRH, thyréolibérine – hormone)
… Kmentova (… – 1961) – (Rubrique) : TRF
… Schally (… – 1969) – (Rubrique) : Thyrolibérine (TRH, thyréolibérine – hormone)
… Schreiber (… – 1961) – (Rubrique) : TRF

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Fiches) TRH thyrotropin releasing hormone [ Homo sapiens (human) ] – (Gene) – NCBI –
(Portails/Dossiers)

Sources & Outils :

Association des médecins endocrinologues du Québec – ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – French Dict – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNCBI – Notes (iOS) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Cholécystokinine-pancréozymine

Hormone sécrétée par les cellules I localisées dans le duodénum et les premières anses jéjunales.

Abréviation : CCK-PK
Appelé aussi : Cholécystokinine
Anglais : Cholecystokinin Pancreozymin
Russe : Холецистокинин Панкреозимин (kholetsistokinin pankreozimin)

– image –

La cholécystokinine appartient à la famille de la gastrine car elle possède cinq acides aminés (AA) terminaux identiques ; elle existe sous deux formes moléculaires, l’une dite régulière à 33 acides aminés et l’autre variante à 39 acides aminés . Sa synthèse complète n’a pu être réalisée (à ce jour), mais les huit derniers AA présentent pratiquement l’activité biologique de la cholécystokinine . Le dosage biologique a été (récemment) complété par la mise au point d’un dosage radio-immunologique . La cholécystokinine est sécrétée sous l’effet de l’arrivée de peptones, d’acides aminés, d’acides gras à chaîne longue et d’acide chlorhydrique dans la lumière intestinale . L’ingestion alimentaire entraîne une élévation du circulant de cholécystokinine chez l’homme . L’écoulement de la bile, la distension jéjunale et la stimulation vagale sont d’autres agents, sans doute physiologiques, susceptibles de stimuler la cholécystokinine . Les effets potentiels de la cholécystokinine sont multiples. L’action sécrétoire se traduit par une augmentation de la teneur enzymatique des sécrétions pancréatiques et s’exerce en synergie avec l’action de la sécrétine . La stimulation de la contraction de la vésicule biliaire est l’action motrice principale, mais la cholécystokinine stimule aussi la motilité gastrique et intestinale et relâche le sphincter du bas-œsophage et le sphincter d’Oddi . Elle possède une action trophique et est considérée comme un régulateur physiologique de la croissance du pancréas. Enfin, elle stimule la sécrétion d’insuline et de calcitonine, et induirait une sensation de satiété . Sa place en pathologie est encore mal précisée . Une hypersécrétion de cholécystokinine a été rapportée en cas d’insuffisance pancréatique et dans certains gastrinomes, alors qu’une hyposécrétion de cholécystokinine aurait été observée chez des patients présentant une pathologie de l’intestin grêle.

Découvertes : Découverte en deux temps, d’abord pour son action sur la contraction de la vésicule biliaire et rattachée à la cholécystokinine par Ivy et Golberg en 1928, puis pour son action sur la sécrétion enzymatique pancréatique, attribuée à la pancréozymine par Harper en 1943, cette hormone n’a vu reconnaître son unité structurale qu’en 1971 par Mutt.

Domaine : Cholécystokinine, duodénum, enzymes, hormones, pancréas, pancréozymine, sécrétions, vésicule biliaire


Les fiches-clées :

Anse – (Inventaire), jéjunale
Les anses jéjunales – (Rubrique/Inventaire)

Cellule – (Rubrique)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
Les cellules I – (Rubrique)
|Cellulaire (adjectif)
|Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Cholécystokinine (CCK, cerveau et moelle épinière), régulière (33 acides aminés), variante (39 acides aminés)

Dosage radio-immunologique

Duodénum (intestin grêle) – (Rubrique/Inventaire)
Duodénal (adjectif)

Enzymatique (adjectif) : Sécrétion enzymatique
Enzyme – (Inventaire)

Gastrine (famille)(Rubrique)

Hormone – (Rubrique)
Les hormones – (Inventaire)
Hormonal (adjectif)Glossaire hormonal (inventaire)

Jéjunum (intestin grêle) – (Rubrique)
Jéjunal (adjectif) : Les anses jéjunales

Œsophage – (Rubrique) : Le bas œsophage – (Région, rubrique) – La musculeuse du bas œsophage
Œsophagien (adjectif)

Pancréas – (Rubrique)
Pancréatique (adjectif) : Sécrétion enzymatique pancréatique
Pancréo- (préfixe)
Pancréozymine

Sécrétion – (Rubrique/Inventaire), enzymatique / pancréatique
Les sécrétions (internes et externes) – (Rubrique/Inventaire)
Sécrétoire (adjectif)

Unité, structurale
Vésicule, biliaire

Chercheurs/Spécialistes :

… Blair (1962) – (Rubrique)
… Golberg (1928) – (Rubrique)
A. A. Harper (1943, 1962) – (Rubrique)
Andrew Conway Ivy (médecin américain – 1928)(Rubrique)
Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)
… Masson (1962) – (Rubrique)
… Mutt (1971) – (Rubrique)
Ruggero (Ferdinando Antonio Giuseppe Vincenzo) Oddi (physiologiste et anatomiste italien)(Rubrique)
Physiologiste – (Rubrique) – (Inventaire)
H. S. Raper (1943) – (Rubrique)
… Scratcherd (1962) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

(Articles/Dossiers)

Sources & Outils :

ACADEMIC – ВикипедияBing – ECOSIA – eu – Google FranceGoogle images – Google TraductionHAL – Le Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Vocabulaire médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Œstradiol

Hormone féminine ; Stimulus cérébral.

De œstrus.
Prononciation (phonétique) : ɛstʀadjɔl

Abréviation :
Appelé aussi : Estradiol
Contraire : …
Anglais :
Russe :()

– image –

C’est l’hormone œstrogène la plus puissante, sécrétée par les follicules de l’ovaire.

Catalogues :

Domaines : Biologie, cerveau, femme, follicules ovariens, hormones, œstradiole


Les fiches-clées :

Biologie – (Rubrique/Inventaire)
Biologique (adjectif) : Glossaire biologique (rubrique)

Cerveau – (Rubrique)
Cérébral (adjectif)
|Encéphale – (Rubrique)
|Encéphalique (adjectif) : Glossaire encéphalique (rubrique)

Femme – (Rubrique)
Féminin (adjectif) : Glossaire féminin (rubrique)

Follicule – (Rubrique)
Follicules – (Inventaire)
Follicules ovariens

Hormone – (Rubrique)
Les hormones – (Inventaire), féminines – (Inventaire), œstrogènes – (Inventaire)
Hormonal (adjectif)Glossaire hormonal (inventaire)

Ovaire – (Rubrique)
Les ovaires – (Région, rubrique)
Ovarien (adjectif) : Follicule ovarien

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Notes (iOS) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Progestérone

Hormone sexuelle féminine, stéroïdienne naturelle, sécrétée, après l’ovulation et pendant la grossesse, par les cellules du corps jaune ovarien, impliquée, comme son nom l’indique, dans la gestation, qu’elle favorise, et dans le cycle menstruel.

Mot féminin, de l’allemand, du latin, de pro- (préfixe) et gestation, de gestare (porter, un enfant).
Prononciation (phonétique) : pʀɔʒɛsteʀɔn

Abréviation : …
Appelé aussi : Progesteronum
Contraire :
Anglais : Progesterone
Russe :()
Progestérone - Le Lavoisier-Unbound - iOSPrincipale hormone progestative, synthétisée et sécrétée en grande quantité par le corps jaune et le placenta au cours de la grossesse, et également, en quantité plus faible, par les testicules et la corticosurrénale où elle sert d’intermédiaire à la biosynthèse des androgènes et des corticoïdes . La progestérone est formée à partir du cholestérol, par l’intermédiaire de la prégnénolone . Elle est sécrétée pendant la deuxième partie du cycle ovarien où son taux plasmatique varie de 1,1 à 2,3 mg/100 ml, et pendant la grossesse où son taux plasmatique peut atteindre 35 mg/100 ml. Cette sécrétion est contrôlée par des gonadostimulines hypophysaires (FSH et LH), elles-mêmes contrôlées par une hormone hypothalamique (GnRH) . Au début de la grossesse, la sécrétion est également sous l’influence des gonadotrophines chorioniques (hCG) . Le catabolisme de la progestérone est réductif, il a lieu dans le foie, et aboutit à un très grand nombre de catabolites urinaires glycuro- ou sulfoconjugués, dont les plus importants sont : la prégnanolone et surtout le prégnandiol, dosé dans l’urine par la réaction de Talbot, et dont l’élimination quotidienne varie de 1 à 5 mg au cours du cycle et s’élève jusqu’à 45 mg en fin de grossesse . Le rôle physiologique de la progestérone est de préparer la muqueuse utérine à la nidation de l’œuf fécondé et de favoriser le développement de celui-ci . Elle est également indispensable au maintien de la grossesse par son action inhibitrice sur les contractions utérines . D’origine essentiellement synthétique, la progestérone est utilisée par voie intramusculaire ou sous-cutanée, dans le traitement des troubles menstruels et des menaces d’avortement.

Domaine : Biologie, cholestérol, cycle menstruel, gestation, grossesse, hormones, prégnénolone, progestérone


Les fiches-clées :

17α-hydroxyprogestérone (Hormones progestatives)
-progestérone (suffixe) : 17α-hydroxyprogestérone – Médroxyprogestérone

Biologie – (Rubrique/Inventaire)
Biologique (adjectif) : Glossaire biologique (rubrique)

Biosynthèse, des androgènes, des corticoïdes

Catabolisme de la progestérone
Catabolites urinaires glycuro-conjugués
Catabolites urinaires sulfoconjugués

Cholestérol
Contractions utérines

Corps (anatomie – C) – (Inventaire), jaune ovarien
Corporel (adjectif)

Corticosurrénale
Cycle, menstruel, ovarien

Développement de l’œuf fécondé
Épreuve, à la progestérone

Femme – (Rubrique)
Féminin (adjectif) : Glossaire féminin (rubrique)

Foie – (Rubrique)
|Hépatique (adjectif)Glossaire hépatique (rubrique)

Gestation – (Rubrique)

Gonadostimulines hypophysaires : FSH – LH
Gonadotrophines chorioniques (hCG)

Hormone – (Rubrique)
Hormone hypothalamique : GnRH
Hormone progestative, stéroïdienne
Les hormones – (Inventaire), féminines – (Inventaire), sexuelles – (Inventaire), stéroïdiennes – (Inventaire)
Hormonal (adjectif)Glossaire hormonal (inventaire)

Médroxyprogestérone

Muqueuse – (Rubrique)
Muqueuse utérine
|Les différentes muqueuses – (Inventaire)
Muqueux (adjectif)

Menaces d’avortement

Nidation de l’œuf fécondé

Ovaire – (Rubrique)
Les ovaires – (Région, rubrique) : Corps jaune ovarien
Ovarien (adjectif)

Ovulation – (Rubrique)

Œuf, fécondé

Placenta – (Rubrique)
Placentaire (adjectif)

Prégnandiol
Prégnanolone
Prégnénolone

Pro- (préfixe)

… progestérone : Catabolisme de la progestérone – Épreuve à la progestérone

Réaction, de Talbot

Sécrétion – (Rubrique/Inventaire)
Les sécrétions (internes et externes) – (Rubrique/Inventaire)
Sécrétoire (adjectif)

Taux, plasmatique

Testicule(Rubrique)
Les testicules – (Région, rubrique)
Testiculaire (adjectif)

Troubles menstruels

Urine – (Rubrique/Inventaire)
Urinaire (adjectif)

Utérus – (Rubrique)
Utérin (adjectif) : Muqueuse utérine

Voie (anatomie)
Voie intramusculaire, sous-cutanée
Les voies (anatomiques) – (Inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

… Butenandt (… – 1934) – (Rubrique)
…Talbot (…) – (Rubrique) : Réaction de Talbot

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Fiches/Articles/Dossiers/Portails)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – DCF – DCI – ECOSIA – Google FranceGoogle imagesGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Le Vander – Vocabulaire médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Androgène

Toute hormone ayant des effets similaires à la testostérone.

Avec le suffixe -gène, élément grec -genês, de genos (naissance, famille)
Prononciation (phonétique) : ɑ̃dʀɔʒɛn

Abréviation :
Appelé aussi : Hormone androgène
Contraire : …
Anglais :
Russe :()

– image –

Catalogues :
Vander, 6e édition : p317, 587

Domaines : Adjectifs, androgènes, hormones, médecine


Les fiches-clées :

Androgénie
Androgéno-dépendant (adjectif)

Androgènes – (Rubrique/Inventaire)

Géno- (préfixe)

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Glossaire médical (rubrique)

Testostérone – (Rubrique)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Notes (iOS) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Hormone adrénocorticotrope

Hormone corcicotrope stimulant les sécrétions des cortico-surrénales et la production des corticoïdes (à partir du cholestérol).

Abréviation : ACTH
Appelé aussi : Corticotrophine
Contraire : …
Anglais :
Russe :()

– image –

Catalogues :

Domaines : Hormones (corcicotropes) 


Les fiches-clées :

Cholestérol
Cortico-surrénales
Corticoïdes

Hormone – (Rubrique)
Les hormones – (Inventaire), corcicotropes (?)
Hormonal (adjectif)Glossaire hormonal (inventaire)

Rétro-contrôle négatif de l’ACTH

Sécrétion – (Rubrique/Inventaire)
Les sécrétions (internes et externes) – (Rubrique/Inventaire)
Sécrétoire (adjectif)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Physiologiste – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Notes (iOS) – Podcast Science – Regenere / Thierry Casasnovas (youtube) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com