Bile

Liquide sécrété par le foie dans les canalicules biliaires.

Du latin bilis.
Prononciation (phonétique) : bil

Abréviation :
Appelé aussi :
Contraire : …
Anglais :
Russe :()

– image –

Elle contient des bicarbonates, des sels biliaires, du cholestérol, de la lécithine, des pigments biliaires, des produits terminaux du métabolisme et certains métaux à l’état de traces.

Catalogues :
Vander, 6e édition : p519

Domaines : Bile, foie, liquides


Les fiches-clées :

Bicarbonate

Bile (rubrique), jaune, noire
Biliaire (adjectif) : Canalicule, Pigment, Sel biliaire

Bilirubine

Canalicule, biliaire
Cholestérol

Foie – (Rubrique)
|Hépatique (adjectif)Glossaire hépatique (rubrique)

Lécithine
Liquide (corporel)(Inventaire)

Métabolisme – (Rubrique)
Métabolismes – (Inventaire)
Métabolique (adjectif)

Métaux – (Inventaire)

Pigment, biliaire
Sel, biliaire
Trace

Vésicule (divers), biliaire – (Rubrique)
Vésicules – (Inventaire)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Notes (iOS) – Qwant – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Publicités

Acide gras insaturé liquide

Huile.

Abréviation :
Appelé aussi :
Contraire : …
Anglais :
Russe :()

– image –

Catalogues :
Vander, 6e édition : p31

Domaines : Acides gras


Les fiches-clées :

Un acide – Acide (molécule) – Acide (adjectif)
Acide gras – (Rubrique)
Acide gras insaturé (AGI) – (Rubrique)
Les acides – (Inventaire)
Les acides gras – (Inventaire)
Acidifiant – Acidification – Acidité – (Rubrique)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Notes (iOS) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Solution (chimie)

Liquide homogène formé par dispersion complète et uniforme des molécules d’un corps chimique dans un solvant.

Du latin solutus, de solvere (disjoindre, disperser).
Prononciation (phonétique) :

Abréviation : S
Appelé aussi :
Contraire : …
Anglais : Solution
Russe :()

– image –

Catalogues :

Domaines : Biochimie, chimie, liquides, solution


Les fiches-clées :

Biochimie – (Rubrique)
Biochimique (adjectif) : Glossaire biochimique (rubrique)

Chimie – (Rubrique)
Chimique (adjectif) : Glossaire chimique (rubrique)

Liquide homogène
Liquides

Molécule – (Rubrique)
Les molécules – (Inventaire)
Moléculaire (adjectif)

Solutions ( chimie) – (Inventaire)

Solvant

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Biochimiste – (Rubrique) – (Inventaire) –

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Notes (iOS) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Milieu intérieur

Milieu constitué par les trois milieux liquides de l’organisme : le plasma sanguin, la lymphe canalaire et le liquide interstitiel ; à l’intérieur des téguments d’organisme.

Appelé aussi : Milieu interne – Medium organismi internum (latin)
Contraire : Milieu extérieur / externe
Anglais : Internal environment – Milieu intérieur – Interior milieu
Russe : Внутренняя среда организма (vnutrennyaya sreda organizma)

(via Pixelmator) Les structures impliquées Le milieu intérieur - 2.1

Les principaux caractères physiques et chimiques de ce milieu sont régulés pour ne varier que dans d’étroites limites ; cette constance s’oppose à la variabilité des composantes du milieu extérieur.

Exemples : Lymphe, sang
Origine : Concept introduit par Claude Bernard en 1854 . Si le concept de milieu intérieur a bien été développé par Claude Bernard, celui-ci n’est pas le créateur de l’expression ; en effet, c’est Charles-Philippe Robin (premier titulaire de la chaire d’histologie de la faculté de médecine de Paris) qui l’a proposée en 1853.

Domaine : Anatomie, biologie, liquides physiologiques (interstitiel), lymphe (canalaire), milieux (intérieur, liquides), organisme, plasma (sanguin), sang


Les fiches-clées :

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Biologie – (Rubrique/Inventaire)
Biologique (adjectif) : Glossaire biologique (rubrique)

Liquide (corporel)(Inventaire)interstitiel – (Rubrique/Inventaire), physiologique – (Rubrique/Inventaire) 
Lymphe
 – (Rubrique), canalaire – (Rubrique)

Milieuextérieur – (Rubrique)intérieur / interne (rubrique), liquide – (Inventaire)
Les différents milieux – (Rubrique/Inventaire)

Organisme – (Inventaire), humain – (Rubrique)
Plasma – (Inventaire)sanguin (eau, sels minéraux) – (Rubrique)

Sang – (Rubrique)
Sanguin (adjectif) : Glossaire sanguin (rubrique)

Tégument – (Rubrique/Inventaire)
Tégumentaire (adjectif)

Chercheurs/Spécialistes :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Claude Bernard (médecine et physiologiste français – 1854) – (Rubrique)Biologiste – (Rubrique) – (Inventaire) –  (C.P.Robin) Charles-Philippe Robin (anatomiste, médecin, physiologiste français – 1853) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – classe 2.1 cours – CONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – ECOSIA – Google FranceGoogle imagesGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Pixelmator (outil, mac-os) – S.V.T M.Berger – Vocabulaire médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com – WordPress.com (appli ios)

Chyle

Lymphe chargée d’extraits alimentaires (graisse émulsionnée).

Du latin médical chylus, du grec χυλός (khulos, suc).

Appelé aussi : Le chyle
Anglais : Chyle
Russe : Хилус (khilus)

– image –

Il se draine dans les vaisseaux lymphatiques chylifères lors de la digestion . Il est constitué du mélange des graisses et des sucs digestifs absorbés dans le jéjunum et l’iléum, ainsi que de la lymphe . Les lipides collectés par le chylifère génèrent les chylomicrons qui forment le chyle.

Aspect : Liquide blanchâtre, d’aspect laiteux

Classifications : 61403 (FMA)

Domaine : Appareil circulatoire, digestion, graisses, lymphe, système lymphatique


Cf. les fiches-clées :

Appareil (organique) – (Inventaire), circulatoire – (Rubrique)

Chylifère (canaux lymphatiques de l’intestin grêle)
Les chylifères – (Inventaire)
Chylomicron
Chylurie

Chyme – (Inventaire)

Digestion – (Rubrique) – Digestif (adjectif)

Graisse – Les graisses, substances graisseuses (inventaire), émulsionnée
Les graisses, substances graisseuses (inventaire)

Iléum
Jéjunum (intestin grêle) – (Rubrique)
Lymphe – (Rubrique)

Suc – (Inventaire), digestif
Système – (Inventaire), circulatoire – (Rubrique) – (Inventaire), (vasculaire) lymphatique – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia – Wikipedia page (EN)

(Dossiers)

Sources :

Dr. Abdallah – ВикипедияBing – CNRTL – ECOSIA – Yves Gervais (slideplayer) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileSlidePlayer – TLFi – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire

Ecchymose

Tache (noire, jaunâtre) produite par l’épanchement du sang sous la peau.

Du grec ancien ἐκχύμωσις (ekkhúmôsis – tache produite par le sang extravasé), de khumos (liquide, suc), de khein (verser).

Appelé aussi : Bleu (familier) – Contusion – Hématome – Purpura (variété)
Anglais : Ecchymosis – Bruise – Black and blue
Russe : Ушиб (ushib)

– image –

Variété de purpura liées à une extravasation sanguine hypodermique et qui disparait en passant par tous les stades de la biligénie locale . Une ecchymose traduit essentiellement un trouble de l’hémostase primaire (anomalies quantitatives ou qualitatives des plaquettes) . L’association à un trouble de la coagulation plasmatique, lors de syndromes de défibrination, réalise une ecchymose étendue (en carte de géographie, très évocatrices).

Couleurs : jaunâtre, noir, violacé
Forme : Tache plus ou moins large aux contours irréguliers et imprécis

Classifications : 007213 (MedlinePlus) – 31998, 319985 (DiseasesDB) – 920-924 (ICD-9-CM) – article/88153 (eMedicine) – D003288 (MeSH) – S00-S90, T14.0 (ICD-10)

Domaine : Chocs, ecchymoses, épanchements, hématologie, hémostase (primaire), médecine, plaquettes, purpura, sang, symptômes, troubles, urgences


Cf. les fiches-clées :

Biligénie, locale 
Bleu (couleur, inventaire)

Coagulation – (Rubrique) – (Inventaire), plasmatique – Trouble de la coagulation plasmatique
Choc – (Rubrique) – (Inventaire), circulatoire
Contusion
Couleurs (inventaire)

Ecchymose (rubrique/inventaire)(médecine légale), étendue (en carte de géographie), thoracobrachiale de Hennequin, viscérale (Taches de Tardieu)

Ecchymotique (adjectif)

Extravasation, sanguine / hypodermique
Épanchement – (Inventaire), du sang sous la peau

Hématologie – (Rubrique) – Glossaire hématologique (rubrique)
Hématome – (Rubrique/Inventaire)
Hémostase – (Rubrique/Inventaire), primaire – Trouble de l’hémostase primaire

Hypodermique (adjectif) – Extravasation sanguine hypodermique

Jaune, jaunâtre (couleur, inventaire)
Noir (couleur, inventaire)

Œil – (Rubrique), au beurre noir

Plaquette sanguine (coagulation) – (Rubrique) – Les plaquettes – (Inventaire)
Purpura – (Rubrique/Inventaire)

Sang
 – (Rubrique) – Épanchement du sang sous la peau
Sanguin (adjectif) – Extravasation sanguine hypodermique

Symptôme – (Inventaire) – Glossaire symptomatique (rubrique) 
Syndrome
 – (Inventaire), de défibrination

Tache – (Rubrique/Inventaire)
Thoracobrachiale (brachio-thoracique) (adjectif)
Trouble (physique/physiologique) – (Inventaire), de l’hémostase primaire, de la coagulation plasmatique

Violet, violacé (couleur, inventaire)
Les urgences – (Rubrique)

(Chercheurs/Spécialistes) Hennequin (1887) – Hématologue – (Rubrique) – (Inventaire) – Auguste Ambroise Tardieu (médecin légiste français) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Fiches)

Sources :

BestDict-French – ВикипедияBing – DiseasesDB – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle imagesGoogle TraductionICD-10 (ICD-9-CM) – Le Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – MedlinePlus – MeSH – Vocabulaire médical –  WikipediaWikipédiaWiktionnaire

Collection

Accumulation anormale d’une substance organique / poche de liquide (pus, sérosité, sang), dans une cavité (naturelle ou néoformée).

Du latin collectio (amas), dérivé de colligere (rassembler, lier ensemble).

Anglais : Collection
Russe : Скопление (skopleniye)

– image –

Exemples : Abcès, empyème

Domaine : Abcès, anatomie, empyèmes, infections


Les fiches-clées :

Abcès – (Rubrique/Inventaire)

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Cavité, naturelle – (Inventaire), néoformée – (Rubrique/Inventaire)
Les cavités du corps humain – (Inventaire)

Collection (rubrique/inventaire), de référence, naturaliste, purulente – (Inventaire)

Empyème – (Rubrique/Inventaire)

Infection
Les infections – (Inventaire)
Infectiologie – (Rubrique)
Infectieux (adjectif) : Glossaire infectieux (rubrique)

Liquide (corporel)(Inventaire)
Pus – (Rubrique)

Sang – (Rubrique)
Sanguin (adjectif) : Glossaire sanguin (rubrique)

Sérosité
Substance – (Inventaire), organique

Ailleurs dans le site :

(Osmos) Collection de référence (géologie) – Géologie – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

(Fiches)

Sources & Outils :

Bing – ECOSIA – Google FranceGoogle imagesGoogle Traduction – Le Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Vocabulaire médical – WikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com – WordPress.com (appli ios)