Cellule musculaire

Cellule spécialisée contenant des filaments d’actine et de myosine et capable d’engendrer une force et un mouvement.

Abréviation :
Appelé aussi : Fibre musculaire – Myocyte
Contraire : …
Anglais :
Russe :()

– image –

Elle génère les activités mécaniques qui produisent force et mouvement.

Catalogues :
Vander, 6e édition : p3

Domaines : Cellules


Les fiches-clées :

Actine
|Les différents types d’actine – (Inventaire)

Cellule – (Rubrique), du muscle lisse
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
Les cellules musculaires – (Inventaire)
|Cellulaire (adjectif)
|Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Fibre (anatomie)
Fibre musculaire
Les fibres du corps – (Rubrique/Inventaire)
Les fibres alimentaires – (Rubrique/Inventaire)
Fibreux (adjectif)

Filament (anatomie), d’actine, de myosine
Les filaments – (Inventaire)
Filaments d’actine
|Filamenteux (adjectif) 

Force, musculaire

Mouvement (notion) – (Rubrique)
Mouvements – (Inventaire)

Muscle – (Rubrique)
Les muscles – (Inventaire)
Musculaire (adjectif) : Glossaire myologique (rubrique)

Myocyte (fibre musculaire) – (Rubrique/Inventaire)
Les fibres musculaires (myocytes) – (Inventaire)

Myosine – (Rubrique)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Ailleurs dans le site :

(Osmos) Force – (Rubrique/Inventaire) – Mouvement – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Notes (iOS) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Léiomyosarcome

Sarcome du tissu musculaire lisse ; tumeur musculaire lisse maligne.

De myo- et sarcome, du grec leios, mys, sarx, ome (tumeur).
Prononciation (phonétique) : lejɔmjosaʀkom

Abréviation : LMS
Appelé aussi : Leiomyocarcome – Léïomyosarcome
Contraire : Léiomyome
Anglais : Leiomyocarcoma
Russe :()

– image –

Tumeur cancéreuse (maligne) qui prend naissance dans le tissu musculaire lisse (muscles qui contrôlent les organes) ; survient électivement chez l’adulte tant au niveau de la peau que des viscères creux . Le léiomyosarcome peut se développer à peu près n’importe où dans le corps, mais il le fait habituellement dans l’utérus (matrice), le tube digestif ou le bassin.

Catalogues :

Domaines : Bassin, léiomyosarcome, médecine, peau, sarcomes, tissus (musculaire lisse), tube digestif, tumeurs, utérus, viscères (creux)


Les fiches-clées :

Acétylcholine – (Rubrique) : Leiomyosarcome VS Acétylcholine

Bassin (région/anatomie) – (Rubrique)
Bassins – (Inventaire)

Léiomyome (tumeur bénigne des muscles lisses)
Léiomyosarcome épithélioïde, myxoïde, utérin / du corps de l’utérus, VS Acétylcholine

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Glossaire médical (rubrique)

Peau – (Rubrique)

Sarcome
Les sarcomes – (Rubrique/Inventaire)

Tissu – (Rubrique), musculaire / lisse (muscles contrôlant les organes)
Tissulaire (adjectif) : Glossaire histologique (rubrique)
Les différents tissus du corps – (Inventaire)

Tube (anatomie)(Inventaire)
Tube digestif – (Rubrique)

Tumeur – (Rubrique), cancéreuse (Néoplasme) / maligne, maligne – (Rubrique), musculaire
Les tumeurs – (Inventaire), malignes – (Inventaire)
Tumoral (adjectif)

Utérus – (Rubrique)
Utérin (adjectif)

Viscère
Les viscères (ceux de l’abdomen) – (Inventaire)
Viscéral (adjectif) : Glossaire viscéral (rubrique)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Léïomyosarcome – Page Wikipedia

(Portails) Léiomyosarcome – Descripteur MeSH – CiSMeF (chu rouen) –
(Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCiSMeF (chu rouen) – CopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel MobileMeSH – Notes (iOS) – Société canadienne du cancer – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Mylohyoïdien (muscle)

Muscle pair abaisseur de la mandibule / de la partie supérieure du cou.

De myo (muscle), et hyoïde, du latin mylohyoid.

Abréviation : m. mylohyoid (latin – PNA) 
Appelé aussi : Muscle mylohyoïdien / mylo-hyoïdien – Musculus mylohyoideus (latin)
Opposé : Digastrique (muscle)
Anglais : Mylohyoid muscle
Russe : Челюстно-подъязычная мышца (chelyustno-pod »yazychnaya myshtsa)
(via Pixelmator) Le muscle mylo-hyoïdien - Berichard - Wikimedia Commons

Mince nappe musculaire tendue dans la région sus-hyoïdienne depuis la ligne oblique de la mandibule (maxillaire inférieur) jusqu’au corps de l’os hyoïde et au raphé médian . Il abaisse la mâchoire inférieure et élève l’os hyoïde . Le muscle mylohyoïdien forme avec son vis-à-vis un plancher de la cavité buccale.

Catalogues : 46320 (FMA) – A04.2.03.006 (TA) –

Domaine : Anatomie, muscles (pairs), région sus-hyoïdienne


Les fiches-clées :

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif)Glossaire anatomique (rubrique)

Cavité – (Inventaire)
Cavité buccale proprement dite (portion de la cavité orale) – (Rubrique) : Plancher de la cavité buccale

Digastrique (muscle)

Mandibule (maxillaire inférieur) – (Rubrique)
Mandibulaire (adjectif)

Mâchoire inférieure – (Inventaire)

Muscle – (Rubrique)
Les muscles – (Inventaire)
Musculaire (adjectif) : Glossaire myologique (rubrique) – Nappe musculaire

Os – (Inventaire), hyoïde (larynx) – (Rubrique)
Osseux (adjectif) : Glossaire osseux (rubrique)

Raphé médian (langue)

Région sus-hyoïdienne – (Rubrique)
Régions du corps / corporelles (inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

Chirurgien – (Rubrique) – (Inventaire), dentiste – (Rubrique)(Inventaire) – Dr. Albert Hauteville (chirurgien dentiste, docteur en chirurgie dentaire, en sciences odontologiques – faculté de médecine de paris, école odontologique de paris) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

Berichard (wikimedia commons) – ВикипедияBing – CONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – ECOSIA – FMA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobilePixelmator (outil, mac-os) – TA – TA98 (terminologia anatomica / pna) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Créatine kinase

Enzyme musculaire catalysant la phosphorylation de la créatine en présence d’Adénosine triphosphate (atp).

Abréviation : CK – CPK
Appelé aussi : Créatine phosphokinase (synonyme désuet) – Phosphocréatine kinase (désuet)
Anglais : Creatine kinase
Russe : Креатинкиназа (kreatinkinaza) – Креатинфосфокиназа (kreatinfosfokinaza)
Structure cristallisée de la créatine kinase cérébrale humaine - A2-33 - Wikimedia Commons

La créatine phosphate ainsi formée possède une liaison riche en énergie et constitue la forme de stockage de l’énergie au niveau du muscle.

Le dosage de la créatine kinase ou de l’un de ses isoenzymes est utilisé dans le diagnostic de l’infarctus du myocarde (isoenzyme mb) et de certaines myopathies (isoenzyme mm).

Isoenzymes : CK-BB, CK-MB, CK-MM

Classifications : 9001-15-4 (CAS) – EC 2.7.3.2 (EC)

Domaine : Adénosine triphosphate, catalyses, créatine, enzymes, muscles


Les fiches-clées :

Adénosine triphosphate (ATP)

Catalyse – (Inventaire)

Cellule – (Rubrique)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
Cellules myocardiques : Isoenzyme CK-MB
Cellulaire (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Cerveau – (Rubrique) : Isoenzyme CK-BB
Cérébral (adjectif)

Encéphale – (Rubrique)
Encéphalique (adjectif)

Créatine, phosphate – Phosphorylation de la créatine

Enzyme, musculaire – (Inventaire)
Les enzymes – (Inventaire)
Enzymatique (adjectif)

Énergie – (Rubrique)

Infarctus – (Rubrique/Inventaire), du myocarde

Isoenzyme, CK-BB (cerveau), CK-MB (cellules myocardiques), CK-MM (tissu musculaire)
Isoenzymes – (Inventaire), de la créatine kinase – (Inventaire)

Liaison
Les liaisons – (Inventaire), riche en énergie

Muscle – (Rubrique)
Les muscles – (Inventaire)
Musculaire (adjectif) : Glossaire myologique (rubrique)

Myopathie – (Rubrique/Inventaire)

Phosphate – (Rubrique)
Les phosphates – (Inventaire)

Phosphorylation de la créatine

Stockage de l’énergie

Tissu – (Rubrique)
Tissu musculaire : Isoenzyme CK-MM
Tissulaire (adjectif) – Glossaire histologique (rubrique)
|Les différents tissus du corps – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers)

Sources & Outils :

A2-33 – ВикипедияBing – CAS – EC – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Myocarde

Muscle constituant la partie moyenne de la paroi du cœur.

De myo- et du grec kardia (cœur).
Prononciation (phonétique) : mjɔkaʀd

Appelé aussi : Myocardium (PNA)
Anglais : Myocardium
Russe : Миокард (miocard)

Coupe dans le myocarde - Heart myocardium (heart muscle) and coronary artery diagram - Patrick J. Lynch, medical illustrator - Wikimedia Commons

Tunique musculaire du cœur, de structure striée, mais dont la commande est involontaire . La phase du cycle pendant laquelle le myocarde se contracte est appelée systole, celle pendant laquelle il se relâche, diastole.

Domaines : Anatomie, cœur, muscles, myocarde


Les fiches-clées :

-carde (suffixe)

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif)Glossaire anatomique (rubrique)

Cœur – (Rubrique/Inventaire) : Partie moyenne de la paroi du cœur – (Rubrique)
Cœur droit– (Rubrique), gauche – (Rubrique)
|Cardiaque (adjectif) : Cycle cardiaque

Cycle (physiologie), cardiaque
Les cycles – (Inventaire)

Diastole (dilatation) – (Inventaire)
Infarctus – (Rubrique/Inventaire), du myocarde

Muscle – (Rubrique)
Les muscles – (Inventaire)
Musculaire (adjectif) : Glossaire myologique (rubrique) – Tunique musculaire

Myo- (préfixe)

Myocarde (rubrique) : Infarctus du myocarde

Paroi (anatomie)
Paroi du cœur : Partie moyenne de la paroi du cœur – (Rubrique)
Paroi musculaire
Les parois – (Inventaire), musculaires – (Inventaire)

Sérum
Sérum glutamooxaloacetate transférase (SGOT)
Les sérums – (Inventaire)

Systole

Tunique – (Inventaire), musculaire

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Fiches/Dossiers/Articles)

Sources & Outils :

ВикипедияCampus Sémiologie cardiologique (campus.cerimes.fr) – Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel Mobile – Patrick J. Lynch – Qwant – TA98 (terminologia anatomica / pna) – TOP Santé (web) – Wikimedia Commons – WikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Voile du palais

Cloison musculaire et membraneuse, à bord inférieur libre et flottant, qui sépare la bouche du pharynx ; Partie molle en arrière du palais.

Abréviation : VDP – VdP – Voile du p.
Appelé aussi : Velum – Palais mou – Velum palatinum (latin, PNA) – Palatum molle (latin)
Anglais : Soft palate – Velum – Muscular palate – Glandular zone
Russe : Мягкое нёбо (myagkoye nobo) – Нёбная занаве́ска (nobnaya zanavéska)
Couleur du son - Technique vocale complète - COMPLETE VOCAL INSTITUTE
Ce repli musculo-membraneux quadrilatère est inséré en avant sur la voûte palatine, séparant le rhinopharynx de la partie orale du pharynx (oropharynx) . Le voile est prolongé en arrière par une saillie conique, la luette, et deux saillies latérales verticales, les piliers antérieur et postérieur (arcs palato-glosse et palato-pharyngien), qui encadrent les tonsilles palatines (l’amygdale).

Son rôle musculo-membraneux est de permettre l’isolement des fosses nasales de la cavité orale (buccale) lors de la déglutition et de l’articulation de certains phonèmes, par accolement contre la partie nasale du pharynx (cavum).

MUSCLE du VOILE du PALAIS - yabi-faculte-universelle.e-monsite.com

Classifications : 55021 (FMA) – A05.2.01.003, A05.1.01.104 (TA) – A14.549.617.780 (MeSH)

Domaine : Anatomie, cavité orale, cloisons, membranes, muscles, oto-rhino-laryngologie, palais, voies aériennes / respiratoires (supérieures), voiles


Les fiches-clées :

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Aponévrose (anatomie – désuet, cf. fascia), palatine (lame) / du voile du palais
Aponévroses – (Inventaire)

Arc (anatomie), palato-glosse (pilier antérieur du voile du palais), palato-pharyngien (pilier postérieur du voile du palais)
Les arcs du corps humain – (Inventaire)

Bord flottant, libre
La bouche(Rubrique)

Cavité – (Inventaire), orale (buccale) – (Rubrique)
Cloison (anatomie) – (Inventaire), membraneuse – (Inventaire), musculaire – (Inventaire)

Déglutition – (Rubrique)
Les fosses nasales – (Région, rubrique)

Insuffisance, vélaire
Les insuffisances – (Inventaire)

luette, désuet (Uvule palatine)

Membrane
Les membranes du corps humain – (Inventaire)
Membraneux (adjectif) : Cloison membraneuse – (Inventaire)

Muscle – (Rubrique), élévateur / du voile du palais (muscle péristaphylin interne), tenseur / du voile du palais (muscle péristaphylin externe)
Les muscles – (Inventaire)
Musculaire (adjectif) : Cloison musculaire – (Inventaire)
Musculo-membraneux (adjectif)

Oto-rhino-laryngologie (ORL) – (Rubrique)

Palais(Rubrique)

Pharynx – (Rubrique) – Partie nasale du pharynx (arrière-cavité des fosses nasales, rhinopharynx)(Rubrique) – Partie orale du pharynx (oropharynx) – (Rubrique)

Pilier (notion anatomique)(Inventaire)antérieur du voile du palais (Arc palato-glosse), postérieur du voile du palais (Arc palato-pharyngien)
Les piliers du voile du palais – (Rubrique/Inventaire)

Saillie – (Inventaire)
Son, articulé près du voile du palais

Les tonsilles (amygdales) – (Région/Inventaire)palatines (les amygdales) – (Région, rubrique)

Tumeur – (Rubrique)
Les tumeurs – (Inventaire), du voile du palais

Uvule palatine (luette du voile du palais) – (Rubrique)

Vélaire (adjectif – voile du palais) : Insuffisance vélaire

Voie (anatomie) – (Inventaire)
Les voies aériennes – (Rubrique/Inventaire) / inférieures – (Rubrique) / supérieures – (Rubrique), respiratoires – (Rubrique)

Voile (anatomie)(Inventaire)
Voile du palais (rubrique)

Voûte (anatomie)(Inventaire)
Voûte palatine (palais dur, osseux) – (Rubrique/Inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire) –  Otorhinolaryngologiste – (Rubrique)(Inventaire) – J.-L. Poncet (…) – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(accueil du site – Linguistique, rubrique) Consonne – (Rubrique/Inventaire), vélaire (une vélaire) – Phonème – (Rubrique) – Vélaire (adjectif)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers/Fiches)

(Schémas) Muscles du voile du palais – UBO

Sources & Outils :

ВикипедияBing – COMPLETE VOCAL INSTITUTE – CONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – ECOSIA – Ecosia Images – Faculté Universelle Yabi – Google FranceGoogle images – Google TraductionBerthe Hoarau (slideplayer) – Le Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel Mobile – J.-L. Poncet – SlidePlayer – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédia – WordPress.com

Maladie de Werdnig-Hoffmann

Amyotrophie spinale de la première enfance ; une pathologie d’origine génétique (autosomale récessive), d’évolution habituellement mortelle en quelques années (sous réserve des avancées dans la recherche médicale).

Abréviation : ASI de type I
Appelé aussi (synonymes) : Werdnig-Hoffmann (maladie de) – Amyotrophie spinale de type  1 / infantile sévère / de Wernig-Hoffmann – Amyotrophie musculaire spinale infantile – Syndrome de Wernig-Hoffmann
Anglais : Werdnig-Hoffmann disease – Infantile muscular atrophy
Russe :()

– image –

Dans la genèse de cette affection paraissent impliquées de profondes altérations du gène SMN1 ; en outre, a été noté l’absence d’un gène voisin, le gène NAIP . Le conseil génétique s’impose, pour un couple ayant procréé un enfant atteint, car ultérieurement un enfant sur quatre risque d’être porteur de l’affection.

Des mutations du gène SMN, codant pour une protéine de 294 acides aminés, ont été mentionnées dans diverses formes d’amyotrophie spinale infantile.

Classifications : 000996 (MedlinePlus) – 12315, 14093 (DiseasesDB) – 253300 (OMIM) – 335.0-335.1 (CIM-9) –  D014897 (MeSH) – G12.0-G12.1 (CIM-10) –  orthoped/304 (eMedicine) – pmr/62 (eMedicine)

Domaine : Amyotrophies, enfants, génétique


Cf. les fiches-clées :

Acide – (Rubrique) – (Inventaire), aminé – (Inventaire)  
Amyotrophie
 – (Rubrique/Inventaire), spinale / infantile / juvénile pseudomyopathique
Autosomal (adjectif)

La génétique – (Rubrique) – Glossaire génétique (rubrique)
Génome – (Rubrique)
Gène – (Rubrique), NAIP (neuronal apoptosis inhibitory protein – locus également en 5q12.2-q13.3), SMN (locus en 5q12.2-q13.3), SMN1 (survival of motor neuron 1 – locus en 5q12.2-q13.3)
Les gènes – (Inventaire)

Pathologie – (Rubrique) – (Inventaire), génétique – (Inventaire) / autosomale récessive
Pathologique (adjectif) – Glossaire pathologique (rubrique)

Récessif (adjectif) 
Syndrome
 – (Inventaire), de Kugelberg-Welander (amyothophie spinale de type 3)

Chercheurs/Spécialistes :

Johann Hoffmann (neurologue allemand – 1891, 1893, 1896) – (Rubrique) – Eric (Erik) (Klas Hendrik) Kugelberg (neurophysiologiste suédois – 1956, 1962) – (Rubrique) – Neurologue – (Rubrique) – (Inventaire) – Neurophysiologiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Lisa Welander (neurologue suédoise – 1956) – (Rubrique) – Guido Werdnig (neurologue autrichien – 1891) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Fiches) Amyotrophie spinale de type 1 – maladie de Werdnig-Hoffmann ou amyotrophie spinale infantile sévère – ASi –

Sources :

ASi – ВикипедияBing – CIM-10 (CIM-9) – Dictionnaire médical de l’Académie de Médecine – DiseasesDB – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMedlinePlus – MeSH – OMIM – Vocabulaire médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire