Appendicite

Inflammation de l’appendice.

De Appendice et -ite.
Prononciation (phonétique) : apɛ̃disit

Contraire : Appendice en dormance ?
Anglais : Appendicitis
Russe : Аппендицит (appenditsit)

– image –

Classifications : 000256 (MedlinePlus) – 195778, 773895, 926795, 933825 (eMedicine) – 540-543 (CIM-9) – 885 (DiseasesDB) – C06.405.205.099 (MeSH) – D001064 (MeSH) – D88 (CISP-2) – K35-K37 (CIM-10) – emerg/41, med/3430, ped/127, ped/2925 (eMedicine)

Domaine : Inflammations, l’appendice, maladies (inflammatoires)


Les fiches-clées :

-ite (suffixe – maladies inflammatoires)

Appendice (anatomie)
L’appendice (iléo-cæcum, cæco-appendice) – (Rubrique)
Les appendices – (Inventaire)

Appendicite aiguë

Inflammation – (Rubrique)
Les inflammations – (Inventaire)
Inflammatoire (adjectif) : Glossaire inflammatoire (rubrique) – Maladie inflammatoire – (Inventaire)

Maladie
Maladie …, inflammatoire – (Inventaire)
Maladies (nosographie – inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

Chirurgien – (Rubrique) – (Inventaire) – Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers/Articles)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – CIM-10 (CIM-9) – CISP-2 – DiseasesDB – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle imagesGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – MedlinePlus – MeSH – Vocabulaire médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Pneumonie

Inflammation aiguë du poumon, maladie infectieuse due au pneumocoque.

De poumon, pneumo- (préfixe), du grec pneumôn (poumon).
Prononciation (phonétique) : pnømɔni

Abréviation : p.
Appelé aussi : Pneumonie aiguë
Opposé  : Pneumopathie
Anglais : Pneumonia
Russe : Пневмония (pnevmoniya)

– image –

Affection liée à la localisation directe dans le parenchyme pulmonaire de bactéries à Gram + ou à Gram –, caractérisée par une lésion homogène d’alvéolite inflammatoire et déterminant un syndrome radioclinique très évocateur de condensation parenchymateuse segmentaire ou lobaire.

Catalogues : 000145 (MedlinePlus) – 10166 (DiseasesDB) – 480-486, 770 (CIM-9) – D011014 (MeSH) – J12-J18, P23 (CIM-10) – R81 (CISP-2)

Domaines : Affections, inflammations (aiguës), maladies (infectieuses), pneumocoque, pneumonies, pneumologie, poumons


Les fiches-clées :

-pneumonie (suffixe) : Bronchopneumonie

Affection – (Rubrique)
Les affections – (Inventaire)

Alvéolite inflammatoire

Bactérie – (Rubrique)
Bactérien (adjectif) – Bactérien (genre)
Bactériémie – (Rubrique/Inventaire)
Bactériologie – (Rubrique)
Bactériologique (adjectif) : Glossaire bactériologique (rubrique)
Les bactéries – (Inventaire), à Gram +, à Gram −

Condensation, parenchymateuse / lobaire / segmentaire

Inflammation – (Rubrique), aiguë
Les inflammations – (Inventaire)
Inflammatoire (adjectif) : Glossaire inflammatoire (rubrique)

Lésion(Rubrique), homogène
Lésionnel (adjectif)
Les lésions – (Inventaire)
Les lésions élémentaires – (Inventaire)

Maladie
Maladie …,
Maladies (nosographie – inventaire), infectieuses

Parenchyme pulmonaire

Pneumo- (préfixe)
Pneumonique (adjectif)
Pneumocoque

Pneumonies – (Rubrique/Inventaire)

Pneumologie – (Rubrique)
Pneumologique (adjectif)Glossaire pneumologique (rubrique)

Pneumopathie – (Inventaire)

Poumon – (Rubrique)
Les poumons – (Région, rubrique/Inventaire)
Pulmonaire (adjectif)

Syndrome, radioclinique
Les syndromes – (Inventaire)

Thorax– (Rubrique) : Radiographie du thorax
Thoracique (Th, adjectif)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Médecin – (Rubrique) – (Inventaire) – Pneumologue – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Pneumonie aiguë – Page Wikipedia

(Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCIM-10 (CIM-9) – CISP-2 – CopyLess 2 – DiseasesDB – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMedlinePlus – MeSH – Notes (iOS) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Choc septique

Insuffisance / défaillance circulatoire aiguë compliquant l’évolution d’une infection bactérienne ; entraînant des désordres hémodynamiques, métaboliques et viscéraux.

Appelé aussi : Choc infectieux
Anglais : Septic shock
Russe : Септический шок (septicheskiy shok)

– image –

Lorsque le sang oxygéné n’arrive plus correctement aux organes, ces derniers commencent à s’affaiblir. L’organisme active alors ses défenses pour lutter contre l’agent infectieux. C’est le choc septique.

Sa pathogénie est complexe : l’endotoxine bactérienne y joue un rôle crucial puisqu’elle active, entre autres, le complément, la sécrétion de kinines et la coagulation du sang . Schématiquement, une phase dite hyperkinétique avec vasodilatation et défaut d’extraction de l’oxygène précède l’hypovolémie.

On parle de septicémie foudroyante lorsque le choc septique survient brutalement.

La septicémie est une urgence médico-chirurgicale si le choc septique se produit . Le patient doit être transporté aux urgences le plus rapidement possible . Les médecins lui injecteront des antibiotiques en intraveineuse si la septicémie est d’origine bactérienne . Le foyer infectieux devra être trouvé et éliminé . Selon son emplacement, une intervention chirurgicale sera nécessaire.

Conséquences : Collapsus cardio-vasculaire

Catalogues : 000668 (MedlinePlus) – 11960 (DiseasesDB) – 785.52 (CIM-9) – A41.9 (CIM-10) – A78 (CISP-2) – D012772 (MeSH) – R57.2 (CIM-10)
Vander, 6e édition : p661, 680

Domaines : Chocs, défaillances, hypovolémie, infectiologie, insuffisances (circulatoires), maladies infectieuses, pathogénie, termes cliniques


Les fiches-clées :

Choc
Les chocs(Inventaire)

Coagulation – (Rubrique/Inventaire), sanguine / du sang – (Rubrique)
Collapsus, cardio-vasculaire
Complément

Défaillance – (Inventaire)
Défaut, d’extraction de l’oxygène
Désordres hémodynamiques, métaboliques, viscéraux

Endotoxine, bactérienne

Hémodynamique (discipline) – (Rubrique)
Hémodynamique (adjectif) : Désordres hémodynamiques

Hyperkinétique (adjectif)
Hypovolémie

Infection – (Inventaire), bactérienne
Infectieux (adjectif) : Glossaire infectieux (rubrique)
Infectiologie – (Rubrique)

Insuffisance – (Inventaire), circulatoire / aiguë

Kinine : Sécrétion de kinines

Maladie – Maladie …
Maladies (nosographie – inventaire), infectieuses – (Inventaire)

Métabolisme – (Rubrique)
Métabolismes – (Inventaire)
Métabolique (adjectif) : Désordres métaboliques

Organe – (Rubrique)
Les organes (du corps humain) – (Inventaire)
Organique (adjectif)

Oxygène (O2) – (Rubrique) : Défaut d’extraction de l’oxygène

Pathogénie – (Rubrique/Inventaire)
Phase (notion/physiologie) – (Inventaire), hyperkinétique

Sang – (Rubrique), oxygéné
Sanguin (adjectif) : Coagulation sanguine / du sang – (Rubrique) – Glossaire sanguin (rubrique)

Sepsis (septicémie) : Septicémie foudroyante

Sécrétion – (Rubrique), de kinines
Les sécrétions (internes et externes) – (Rubrique/Inventaire)

Termes cliniques (inventaire)

Vasodilatation – (Rubrique)

Viscère – Les viscères (ceux de l’abdomen) – (Inventaire)
Viscéral (adjectif) : Désordres viscéraux – Glossaire viscéral (rubrique)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Fiches/Articles/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCIM-10 (CIM-9) – CISP-2 – DiseasesDB – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – MedisiteMedlinePlus – MeSH – Notes (iOS) – TOP Santé (web) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Tétanos

Maladie toxi-infectieuse sporadique, accidentelle, non contagieuse et non immunisante, d’une haute gravité, due à Clostridium tetani.

Du grec tension, de teinein (tendre, rendre rigide).

Anglais : Tetanus
Russe : Столбняк (stolbnyak)
El tétanos – el tétanos a los niños, los síntomas y el tratamiento - TRATAMIENTO NATURAL

L’affection, commune à l’homme et aux animaux, est liée à l’affinité élective pour la substance grise du système nerveux de la toxine élaborée par les bacilles proliférant au niveau d’une plaie, et se traduisant par des contractures localisées, puis généralisées, permanentes et paroxystiques, des muscles squelettiques . La déclaration est obligatoire, ainsi que la prophylaxie par vaccination, d’autant plus importante que le pronostic de tout tétanos déclaré reste encore sévère.

Catalogues : 000615 (MedlinePlus) – 037 (CIM-9) – 229594 (eMedicine)  – 2829 (DiseasesDB) – 771,3 (CIM-9) – A33, A34, A35 (CIM-10) – D013742 (MeSH) – emerg/574 (eMedicine)  – N72 (CISP-2) –

Domaines : Accidents, affections, maladies, médecine, pathologies


Cf. les fiches-clées :

Accident – (Rubrique)
Accidentel (adjectif) : Les maladies accidentelles – (Inventaire)

Affection – (Rubrique)
Les affections – (Inventaire)

Affinité élective

Bacille – (Rubrique) – (Inventaire)

Clostridium – (Rubrique/Inventaire), tetani

Contraction : Tétanos musculaire
Contractions – (Rubrique/Inventaire)

Contracture – (Inventaire), généralisée, localisée, paroxystique, permanente

Crise – (Inventaire)
Crises convulsives

Déclaration

Maladie – Maladie …, accidentelle, de haute-gravité, non-contagieuse, non-immunisante, sporadique, toxi-infectieuse / sporadique
Maladies (nosographie – inventaire), accidentelles – (Inventaire)

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Glossaire médical (rubrique)

Muscle – (Rubrique), squelettique – (Inventaire)
Les muscles – (Inventaire), squelettiques – (Inventaire)
Musculaire (adjectif) : Glossaire myologique (rubrique) – Tétanie – Tétanos musculaire

Plaie – (Rubrique/Inventaire)
Pronostic – (Rubrique/Inventaire) : Sévérité d’un pronostique
Prophylaxie, par vaccination

Sévérité d’un pronostique
Sporadique (adjectif) : Maladie toxi-infectieuse sporadique

Substance – (Inventaire)
Substance grise (cérébrale, diencéphale), du système nerveux – (Rubrique)

Système – (Inventaire)
Le système nerveux – (Rubrique) – (Inventaire) : Substance grise du système nerveux

Tétanie : Crise de tétanie
Tétanique (individu, adjectif)
Tétanisation
Tétaniser

Tétanos céphalique paralytique de Rose, de Worms , musculaire
Toxi-infectieux (adjectif) : Maladie toxi-infectieuse, sporadique
Toxine – (Rubrique/Inventaire)

Vaccination –  (Rubrique) : Prophylaxie par vaccination

Chercheurs/Spécialistes :

… Rose (… – 1872) – (Rubrique) : Tétanos céphalique paralytique de Rose
… Worms (… – 1875) – (Rubrique) : Tétanos de Worms

Ailleurs dans le site :

(Osy) Crise – (Inventaire), de tétanie – Tétanisé

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers)

Sources :

ВикипедияBing – CIM-10 (CIM-9) – CISP-2 – DiseasesDB – ECOSIA – ECOSIA Images – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMedlinePlus – MeSH – TRATAMIENTO NATURAL – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire

Maladie de Lyme (borréliose)

Oligoarthrite récidivante touchant les grosses articulations, succédant à un érythème chronique migrateur, parfois accompagnée de manifestations neurologiques et cardiaques.

De la ville Old Lyme, Connecticut (états-unis).

Appelé aussi : Arthrite, Borréliose de Lyme – Erythema migrans (histoire, europe) – Érythème migrant / chronique migrant, de Lipschutz (histoire, france) – Plaque rouge migrante (histoire, france) – Maladie / Méningo-radiculite / de Garin-Bujadoux / Garin et Bujadoux (non retenu)
Anglais : Lyme disease / borreliosis
Russe : Болезнь Лайма (bolezn’ layma)

Atteinte de la borréliose chronique persistante - Gérard Muguet pour NEXUS - pepette fiesta - blogspot.fr

Les symptômes primaires font penser à un état grippal . La maladie atteint divers organes et touche principalement la peau, les articulations, le système nerveux  et peut être à l’origine de cardiomyopathie . Il s’agit donc une maladie multisystémique . Etant donné qu’elle répond aux antibiotiques, son origine est bactérienne et non virale . Les bactéries responsables de la maladie font partie de la famille des spirochètes (qui comprend les Borrelia, les Leptospires et le Tréponème).

Après l’inoculation cutanée de la bactérie lors de la piqûre de tique, la maladie de Lyme évolue en trois grandes phases, séparées par des périodes asymptomatiques (absence de signes de la maladie).

LA MALADIE DE LYME - Symptômes de la maladie de Lyme - Doctissimo SantéCause directe / Agent : Bactérie pathogène (borrelia burgdorferi) transmise par la morsure d’un tique (ixodes ricinus ou ixodes dammini), (lui même transporté par un rongeur ?).
Causes indirectes / concourantes :
 Engorgement lymphatique ?, faiblesse du système immunitaire ?, animal porteur du tique (mouton, rongeur (rat), renard ?)
Conséquences/Effets :
 Arthrite, cardiomyopathie, intolérances alimentaires accrues, réactions aux métaux lourds accrues
Phases : Primaire (ECM), Secondaire (asthénie), Tertiaire (invalidante)
Symptômes initiaux :
Plaque rouge sur la peau (Érythème migrant), état grippal
Symptômes chroniques : Douleurs intenses (10/10), paralysie

Traitements : Antibiotiques, mélanges d’huiles essentielles en interne et externe
Approche hygiéniste : Huiles essentielles, jeûne
Effets seconds envisageables, suite au traitement antibiotique : Candidoses, herpes

Maladies, troubles, partageant parfois l’origine et les traitements : Alzeimer, arthrites, parkinson

Découverte : Steere, 1976, Lyme, Connecticut, USA
Histoire : Cette maladie était connue en Europe sous le nom de Erythema migrans . Cette pathologie fut décrite en 1909 par le dermatologue suédois Arvid Afzelius qui fut un élève de Kaposi . Dès 1922, Garin et Bujadoux rapportèrent une observation de paralysie avec amyotrophie du deltoïde et douleurs intenses survenues à la suite d’une piqûre de tique et accompagnée d’un érythème chronique migrant . C’est en souvenir de cette observation que dans la classification des Borrelia on a donné le nom de Borrelia garinii à l’agent à tropisme neurologique de cette maladie . La Borréliose de Lyme fut décrite entre 1975 et 1977 par le Professeur de rhumatologie Allen Steere de Harvard chez des enfants atteints d’arthrite rhumatoïde dans la ville d’Old Lyme au Connecticut . C’est le Dr. Willy Burgdorfer qui isola en 1982 des spirochètes appartenant au genre Borrelia dans des tiques du genre Ixodes ricinus.

Classifications : 001319 (MedlinePlus) – 088.81 (ICD-9-CM) – 1531 (DiseasesDB) – 330178, 786767, 965922  (eMedicine) – A69, A69.2 (ICD-10) – D008193, D020852 (MeSH) – emerg/588 (eMedicine) – Lyme disease (Patient UK) – med/1346, neuro/521, ped/1331 (eMedicine)

Domaine : Arthrites, bactéries, borrélioses, cardiomyopathie, dermatologie, maladies (infectieuses, multisystémiques, parasitaires), oligoarthrite (récidivante), paralysies, parasitologie, système nerveux


Cf. les fiches-clées :

Affection – (Rubrique) – (Inventaire), articulaire – (Inventaire)
Agent – (Inventaire), infectieux, pathogène
Amyotrophie – (Rubrique/Inventaire), du deltoïde, spinale – Amyotrophique (adjectif)
Antibiotique – (Rubrique) – (Inventaire)

Arthrite (articulations) – (Rubrique) – (Inventaire), rhumatoïde – (Rubrique) – Oligoarthrite – (Rubrique/Inventaire), récidivante
Articulation – (Rubrique) – (Inventaire) – Articulaire (adjectif) – Les grosses articulations – (Inventaire)

Bactérie – (Rubrique) – (Inventaire) – Bactérien (adjectif) – Bactériologie – (Rubrique)

Borrelia (genre bactérien) – (Rubrique/Inventaire), burgdorferi (famille) – (Rubrique/Inventaire),  garinii (famille burgdorferi, à tropisme neurologique) – (Rubrique)
Borréliose
 – (Inventaire)

Candidose – (Rubrique)
Cardiomyopathie (muscle du cœur)(Rubrique)
Chronique (adjectif)
Cœur
 – (Rubrique/Inventaire) – Muscle cardiaque – (Rubrique)

Dermatologie (peau)
 – (Rubrique) – Glossaire dermatologique (rubrique)
Douleur – (Rubrique) – (Inventaire), intense (10/10) – Douleurs intenses

ECM (abréviation)
Érythème – (Rubrique) – (Inventaire), chronique migrateur (ECM), migrant
État grippal – (Rubrique)

Herpès – (Rubrique/Inventaire)
Huile essentielle – (Rubrique) – (Inventaire)

Ixodes (tiques), dammini (états-unis), ricinus (europe)
Jeûne – (Rubrique)

Leptospires (bactéries, de la famille des spirochètes)
Lyme disease research group (groupe de recherche sur la maladie de lyme, université de new haven, connecticut)

Maladie – (Nosographie, inventaire des maladies)

Maladie (borréliose) de Lyme (rubrique), VS Fibromyalgie – La phase primaire de la maladie de Lyme – La phase secondaire de la maladie de Lyme – La phase tertiaire de la maladie de Lyme

Maladie de Parkinson – (Rubrique), infectieuse – (Inventaire), multisystémique – (Inventaire), parasitaire – (Inventaire)

Manifestation – (Inventaire) – Manifestations cardiaques – (Inventaire), neurologiques – (Inventaire)
Méningo-radiculite
Les métaux lourds – (Rubrique) – (Inventaire)
Muscle
 – (Rubrique) – (Inventaire), cardiaque – Glossaire myologique (rubrique) – Musculaire (adjectif)

Oligoarthrite – (Rubrique/Inventaire), récidivante
Organe
 – (Rubrique) – (Inventaire)

Paralysie – (Rubrique) – (Inventaire), à tiques (par morsure de tiques / par les tiques)
Parasite – (Inventaire) – Parasitologie – (Rubrique)
Peau – (Rubrique)
Plaque – (Inventaire), rouge – (Rubrique/Inventaire)

Rouge (rubrique/inventaire)

Spirochète (micro-organisme) – (Inventaire)  
Système
 – (Inventaire)nerveux – (Rubrique/Inventaire)
Symptôme – (Inventaire) – Glossaire symptomatique (rubrique)  
Syndrome
 – (Inventaire), de Bannwarth, post-Lyme

Test – (Inventaire), de Mattman, QriBd (test quantitatif Lyme de withaker)
Tique
 – (Rubrique), émissaire – Paralysie à tiques (par morsure de tiques / par les tiques)
Tréponème (bactérie, de la famille des spirochètes)
Tropisme – (Inventaire), dermatologique, neurologique

Chercheurs/Spécialistes :

Arvid Afzelius (dermatologue suédois – 1909, 1910) – (Rubrique) – Bactériologiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Balfour (1911) – A. Bannwarth (neurologue allemand – 1941) – (Rubrique) – A. Bujadoux (clinicien français – 1922) – (Rubrique) – Dr. Willy Burgdorfer (bactériologiste américain – 1982) – (Rubrique) – Thierry Casasnovas (hygiéniste français) – (Rubrique) – Dermatologue (-logiste) – (Rubrique) – (Inventaire) – Charles Garin (clinicien français – 1922) – (Rubrique) – Hindle (1911) – Hollstrom (docteur suédois – 1951) – Docteur Horowitz – Johnson (1983) – (Professeur Henry ?) Joyeux – Kaposi – Lipschutz – Benjamin Luft (2008) – Lida Mattman – Norman (1996) – Valerie Obsomer (belge ?) – (Rubrique) – Rhumatologue – (Rubrique) – (Inventaire) – Allen (Caruthers) Steere (rhumatologue américain – 1972, 1976)(Rubrique) – Docteur Johanne Withaker – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Portails) Maladie de Lyme – Doctissimo Santé – Lyme Info – Atteinte de la borréliose chronique persistante (pepette fiesta – blogspot.fr) – Maladie de Lyme, point de vue hygiéniste – Vidéos, Articles, Livre d’or, Questions-Réponses – Régénère !

(Fiches) Maladie de lyme (PDF) – CNRS – La maladie de Lyme – Doctissimo Santé
(Publications) Paralysie par les Tiques – MM. Ch. GARIN et BUJADOUX
(Histoire) Histoire/Origine – Time for Lyme
(actualité – Articles) Maladie de Lyme : première plainte pénale d’une victime des tiques (2017) – Le Point

(témoignages – Vidéos) Maladie de Lyme : le combat d’un père contre les médecins – Mille et une vies – Officiel (youtube)

(approche hygiéniste – Vidéos) Lyme, la tique émissaire – Thierry casasnovas – Régénère ! (attention, à écouter avec circonspection)

Sources :

ВикипедияBing – Dr Jesus Cardenas – Thierry Casasnovas (association régénère) – CNRS – Dictionnaire médical de l’Académie de Médecine – DiseasesDB – Doctissimo Santé – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle imagesGoogle TraductionICD-10 (ICD-9-CM) – Anne Jeanblanc (le point) – LABO SP – Le Lavoisier-Unbound – Le Point – Le Robert-Dixel Mobile – Lyme Info – MedlinePlus – MeSH – MGH – Mille et une vies – Officiel (youtube) – Patient UK – pepette fiesta – Lyme (blogspot.fr) – QwantRégénère ! – Dr Jacqueline Rossant-Lumbroso – Dr Lyonel Rossant – SANTÉ CORPS ESPRIT – Jean-Pierre Thelen – Time for Lyme – Whonamedit? – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress (.com) – YouTube

Syndrome de fatigue chronique

État de fatigue répété et récurrent qui, même après le repos, ne disparaît pas.

Abréviation : SFC – CFS (anglais) – EM-SFC
Appelé aussi : Fatigue chronique (couramment) – Encéphalopathie myalgique – Syndrome d’épuisement chronique
Anglais : Chronic fatigue syndrome
Russe : Синдром хронической усталости (sindrom khronicheskoy ustalosti)

Le Syndrome de fatigue chronique (SFC) se manifeste par un état de fatigue répété et récurrent qui, même après le repos, ne disparaît pas - CLOSON/ISOPIX/SIPA - Du nouveau dans le dépistage de la fatigue chronique - Santé - sciencesetavenir.fr

L’Organisation mondiale de la santé (oms) le considère comme une maladie neurologique grave et il figure sur la liste américaine des maladies infectieuses nouvelles, récurrentes et résistantes aux médicaments . La ou les causes de cette maladie ne sont pas encore éclaircies, mais on a clairement identifié des dysfonctionnements de l’immunité chez les patients . En particulier le taux de RNase L est anormal.

Histoire : Ce syndrome a été identifié dans les pays anglo-saxons au milieu des années 1980.

Classifications : 001244 (MedlinePlus) – 1645 (DiseasesDB) – 780.71 (CIM-9) – D015673 (MeSH) – G93.3 (CIM-10) – med/3392 (eMedicine) – ped/2795 (eMedicine)

Domaines : Immunologie, maladies (infectieuses, neurologiques), médical, syndromes


Cf. les fiches-clées :

Fatigue – Syndrome de fatigue chronique post-virale

Immunologie (médecine, branche) – (Rubrique)
Immunitaire (adjectif) – Glossaire immunitaire, immunologique (rubrique)
Immunité (propriété) – (Rubrique) – Dysfonctionnement de l’immunité

Maladie – (Inventaire), infectieuse – (Inventaire), neurologique – (Inventaire)
Médical (adjectif)
 – Domaine médical

Organisation mondiale de la santé (OMS)

Récurrent
Répété

Syndrome
Les syndromes – (Inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

Thierry Casasnovas (hygiéniste français) – (Rubrique) – Docteur Dejardin (…) – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(Osy) Burnout – (Rubrique) – Psychiatrie – (Rubrique) – Psychiatrique (adjectif) Glossaire psychiatrique (rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Portails) Fatigue chronique – Approche hygiéniste – profil physiologique – Régénère !
(Vidéos) Syndrome d’épuisement chronique, une synthèse – Régénère ! – Questions & Réponses « Fatigue chronique » – Régénère !

Sources & Outils :

Association Régénère – ВикипедияThierry Casasnovas (Association Régénère) – CIM-9/10 – DiseasesDB – Docteur Dejardin – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundMedlinePlus – MeSH – Qwantsanté cool – SCIENCES ET AVENIR Santé – WikipediaWikipédia – WordPress.com

Hépatite

Toute inflammation aiguë ou chronique du foie . Du latin hepatitis.

Anglais : Hepatitis – Hepatitides (pluriel)
Russe : Гепатит (gepatit)

LES HÉPATITES A, B, C - ta100t.blogspot.com

Les causes les plus connues étant les infections virales du foie (notées de A à G) et alcoolique . Mais l’hépatite peut aussi être due à certains médicaments (hépatite médicamenteuse), un trouble du système immunitaire de l’organisme (hépatite auto-immune. L’hépatite est dite aiguë lors du contact de l’organisme avec le virus et chronique lorsqu’elle persiste au-delà de 6 mois après le début de l’infection. L’hépatite peut évoluer ou non vers une forme grave (fulminante), une cirrhose ou un cancer . L’hépatite grave peut mener à la destruction du foie et, sauf transplantation hépatique, à la mort.

Classifications : 001154 (MedlinePlus) – 20061 (DiseasesDB) – 573.3 (ICD-9-CM / CIM-9) – D006505 (MeSH) –  K75.9 (ICD-10 / CIM-10)
Dates : Tous les 28 juillet, journée mondiale contre l’hépatite, consacrée à la prévention, la détection et le traitement des hépatites.
Domaines : Gastroentérologie, maladies infectieuses


Cf. les fiches-clées :

Cancer – Cirrhose – Corps de Mallory 
Foie
 – (Rubrique) – Infection alcoolique, virale, Inflammation aiguë, chronique du foie
Forme grave – Fulminant

Hépatite A, aiguë, alcoolique, auto-immune, B, C, chronique, E, F, G, grave, H, médicamenteuse

Immunité – Trouble du système immunitaire – Système immunitaire
Infection – (Inventaire), virale  
Inflammation
 – (Inventaire), aiguë, chronique
Médicament – (Rubrique) – Nécrose cellulaire – Stéatose

(osmos – Minéralogie) Hépatite

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia
(Fiches) LES HÉPATITES A, B, C – Ta100T
(Dossiers) Les hépatites – Doctissimo Santé

Sources :

ВикипедияCIM-10 (ICD) – DiseasesDB – Doctissimo Santé – Google FranceGoogle Traduction – Le Lavoisier-UnboundMedlinePlus – MeSH – QwantLe Robert-Dixel MobileTa100T – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire