Maladie de Kawasaki

Maladie du jeune enfant (surtout avant 5 ans) réalisant un syndrome inflammatoire fébrile avec adénopathies, éruption scarlatiniforme, conjonctivite et énanthème.

Abréviation : KD
Appelé aussi : Syndrome adénocutanéomuqueux
Contraire : …
Anglais : Kawasaki Disease – Mucocutaneous lymph node syndrome
Russe :()

– image –

La gravité du pronostic est liée à la fréquence des localisations cardiaques (myocardique ou péricardique) et surtout artérielles (anévrismes artériels atteignant essentiellement les artères coronaires) . Particulièrement fréquente au Japon, elle a été retrouvée dans le monde entier. La cause de la maladie est inconnue.

Catalogues :

Domaines : Adénopathie, conjonctivite, enfant, éruption scarlatiniforme, inflammations, maladies


Les fiches-clées :

Adénopathie

Anévrisme – (Rubrique/Inventaire)
Anévrismes artériels atteignant essentiellement les artères coronaires

Artère – (Rubrique)
Les artères – (Rubrique/Inventaire)
Artériel (adjectif)

Conjonctivite
Les conjonctivites – (Rubrique/Inventaire)

Enfant – (Rubrique)

Énanthème
Éruption, scarlatiniforme

Jeune enfant

Maladie – Maladie …,
Maladies (nosographie – inventaire)

Myocarde (muscle cardiaque) – (Rubrique)
Myocardique (adjectif)

Péricarde – (Rubrique/Inventaire)
Péricardique (adjectif)

Syndrome, inflammatoire / fébrile
Les syndromes – (Inventaire)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

… Kawasaki (… – 1967) – (Rubrique) – Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Maladie de Huntington

Maladie entrainant la dégradation puis la mort des neurones.

Abréviation :
Appelé aussi : Chorée de Huntington – Chorée héréditaire progressive
Contraire : …
Anglais : Huntington chorea / disease
Russe :()

– image –

Variété rare de chorée atteignant des sujets des deux sexes, se manifestant habituellement entre 30 et 45 ans mais parfois pendant l’enfance ou au-delà de 50 ans, caractérisée par l’association initialement de mouvements choréiques lents (débutant à la face avec rétraction et fermeture spasmodique des paupières, puis prédominant aux mains, ce qui est source de maladresse), ensuite de mouvements très brusques avec évolution vers l’akinésie, et de troubles psychiques à type de nervosité, d’altérations du caractère, d’agressivité ou de dépression ; un déficit intellectuel s’installe rapidement . La tomographie par émission de positons permet de reconnaître une perte de fixation du glucose dans le noyau caudé, ce qui serait un signe intéressant en période présymptomatique . L’évolution est lente (sur 5 à 15 ans), mais elle se déroule inexorablement vers la cachexie, la démence avec tendance suicidaire et la mort . En IRM, mais plus précisément à l’autopsie, on note la diminution du volume de l’encéphale, un élargissement des ventricules cérébraux, des altérations des neurones du noyau caudé, du putamen, du néocortex cérébral et du cortex cérébelleux ; ces neurones renferment des inclusions nucléaires riches en huntingtine et en ubiquitine . Actuellement, on range la maladie de Huntington dans le cadre des maladies neurodégénératives liées à une anomalie de la huntingtine par expansion de triplets CAG (maladies à polyglutamines) ; la molécule anormale se fixerait sur les microtubules et probablement aussi dans les zones synaptiques, perturbant le fonctionnement de ces éléments . L’âge d’apparition de la maladie est d’autant plus précoce que la longueur de la chaîne polyglutamine est plus grande . Transmission autosomique dominante.

Catalogues :

Domaines : Chorées, maladies, neurones


Les fiches-clées :

Akinésie

Anomalie anatomique
Anomalie de la huntingtine
Les anomalies anatomiques – (Inventaire)

Cachexie
Chorée

Huntingtine : Anomalie de la huntingtine

Maladie – Maladie …,
Maladies (nosographie – inventaire)

Mouvements choréiques lents

Neurone – (Rubrique)
Les neurones – (Inventaire)

Troubles psychiques à type de nervosité

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

… Huntington (…) – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(Osy) Agressivité – Altérations du caractère – Déficit intellectuel – Dépression – Nervosité – Troubles psychiques

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Maladie de Basedow

Maladie auto-immune caractérisée par une hyperthyroïdie due à la production d’anticorps IgG dirigés contre le récepteur de la TSH (hormone thyréotrope) – situé sur les cellules thyroïdiennes qui synthétisent la thyroxine.

Abréviation :
Appelé aussi : Maladie de Graves
Contraire : …
Anglais : Graves disease – Parry Disease
Russe :()

– image –

Ce processus auto-immun s’exprime aussi sur les tissus mous de l’orbite conduisant à une exophtalmie, un œdème, une inflammation et/ou une ophtalmoplégie. L’hyperthyroïdie et la maladie oculaire coexistent le plus souvent et sont parfois associées à un myxœdème prétibial, voire à un hippocratisme digital.

Tests diagnostiques : Dosages hormonaux, le test à la TRH (visant à mettre en évidence une thyrotoxicose particulièrement fruste).

Histoire / Découverte : … Parry en 1825, … Graves en 1835 et Carl von Basedow en 1840

Catalogues :
Vander, 6e édition : p673

Domaines : Maladies, thyroïde 


Les fiches-clées :

Anticorps – (Rubrique/Inventaire)
Anticorps IgG

Cellule – (Rubrique)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
Cellules thyroïdiennes : Thyroxine
|Cellulaire (adjectif)
|Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Dosages hormonaux

Exophtalmie (maladie oculaire)
Fruste (adjectif)

Hippocratisme digital
Hyperthyroïdie

Maladie – Maladie …, auto-immune
Maladies (nosographie – inventaire), auto-immunes – (Inventaire)

Myxœdème prétibial

Récepteur de la TSH (hormone thyréotrope)

Synthèse, de la thyroxine
Synthèses – (Inventaire)

Test à la TRH

Thyroïde – (Rubrique)
Thyroïde (adjectif)
Thyroïdien (adjectif) : Cellules thyroïdiennes
Thyroïdite – (Inventaire), du post-partum

Thyrotoxicose
Thyroxine : Synthèse de la thyroxine

Tissu – (Rubrique)
Tissulaire (adjectif) : Glossaire histologique (rubrique)
|Les différents tissus du corps – (Inventaire)
Les tissus mous
Tissus mous de l’orbite

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Carl (Adolph) von Basedow (médecin allemand – 1840)(Rubrique)
… Graves (… – 1835) – (Rubrique)
… Parry (… – 1825) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Notes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Lymphome de Hodgkin

Cancer causé par certains lymphocytes, affectant principalement le système immunitaire.

Abréviation :
Appelé aussi : Maladie de Hodgkin
Contraire : …
Anglais : Hodgkin disease – Hodgkin’s sarcoma
Russe :()

– image –

Lymphome malin, à prédominance ganglionnaire, d’étiologie inconnue, défini histologiquement par la présence de cellules monstrueuses, les cellules de Sternberg . On sait maintenant que les cellules de Sternberg dérivent de lymphocytes (le plus souvent b) . La maladie de Hodgkin a été historiquement la première hémopathie maligne guérie par la seule radiothérapie . Les traitements associent actuellement le plus souvent la chimiothérapie et la radiothérapie et entraînent fréquemment la guérison dans les formes localisées.

Catalogues :

Domaines : Cancer, lymphomes, système immunitaire


Les fiches-clées :

Classification histologique de Lukes

Cancer – (Rubrique)
Les cancers – (Inventaire)
Cancéreux (adjectif) – La personne cancéreuse
Cancérogène (adjectif)
Cancérologie – (Rubrique)
Cancérologique (adjectif)Glossaire cancérologique (rubrique)

Cellule – (Rubrique)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
Cellules de Sternberg
|Cellulaire (adjectif)
|Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Chimiothérapie – (Rubrique)

Hémopathie, maligne

Lymphocyte, B
|Les différents lymphocytes – (Inventaire)
Lymphocytaire (adjectif)

Lymphome – (Rubrique)
Les lymphomes – (Inventaire)

Radiothérapie – (Rubrique)

Système
Système immunitaire – (Rubrique)
Les systèmes corporels – (Inventaire)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

(Sir) Thomas Hodgkin (médecin, anatomo-pathologiste, britannique – 1832) – (Rubrique)
… Lukes (…) – (Rubrique) : Classification histologique de Lukes
… Sternberg (…) – (Rubrique) : Cellules de Sternberg

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Apophysite calcanéenne postérieure

Altération de l’apophyse postérieure du calcanéum, observée entre 8 et 14 ans, surtout chez le garçon, généralement considérée comme une variété d’ostéochondrose de croissance et qui guérit spontanément sans séquelles.

Abréviation :
Appelé aussi : Maladie de Sever – A. calcanéenne postérieure
Contraire : …
Anglais : Sever disease
Russe :()

– image –

Histoire/Découverte : … Sever, 1912

Catalogues :

Domaines : Altérations, croissance, ostéochondrose, pied


Les fiches-clées :

Altérations – (Inventaire)
Apophyse postérieure du calcanéum

Calcanéum : Apophyse postérieure du calcanéum

Ostéochondrose de croissance

Pied – (Région, rubrique)
Les pieds – (Rubrique/Inventaire)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

… Sever (… – 1912) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Néphropathie

Terme générique désignant toute maladie des reins.

De néphro- (préfixe) et -pathie (suffixe), du grec nephros (…) et pathos (maladie).
Prononciation (phonétique) : nefʀopati

Abréviation : N.
Appelé aussi :
Contraire : …
Anglais : Nephropathy – Renal disease
Russe :()

– image –

On n’utilise habituellement ce terme que pour les affections diffuses des reins, notamment les néphrites, et non pour les lésions localisées comme la tuberculose ulcérocaséeuse ou pour les tumeurs

Domaine : Maladies, reins


Les fiches-clées :

-pathie (suffixe)

Affection – (Rubrique), diffuse – (Inventaire)
Les affections – (Inventaire)

Lésion – (Rubrique), localisée
Les lésions – (Inventaire)
Lésionnel (adjectif)

Maladie
Maladie …, de bright (Néphrite), rénale
Maladies (nosographie – inventaire)
Les maladies des reins – (Inventaire)

Néphrite (maladie de bright)

Néphro- (préfixe)

Néphron (rein) – (Rubrique)
Les néphrons – (Inventaire)

Néphropathie (rubrique/inventaire), diabétique (Glomérulosclérose), gravidique (toxémie gravidique) – Glomérulonéphrite (GN)

Rein – (Rubrique)
Les reins – (Région, rubrique)
Rénal (adjectif)

Tuberculose, ulcérocaséeuse
Les tuberculoses – (Rubrique/Inventaire)

Tumeur – (Rubrique)
Les tumeurs – (Inventaire)
Tumoral (adjectif)

Chercheurs/Spécialistes :

Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – CopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel Mobile – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Maladie de Barlow

Forme infantile du scorbut, conséquence d’une insuffisance en vitamine C (régime alimentaire dépourvu de végétaux frais).

Abréviation :
Appelé aussi :
Contraire : …
Anglais : Möller-Barlow disease
Russe :()

– image –

Histoire / Découverte : … Barlow, 1883

Catalogues :

Domaines : Enfant, maladies, scorbut, vitamine c


Les fiches-clées :

Enfant – (Rubrique)

Insuffisance, en vitamine C
Les insuffisances – (Inventaire)

Maladie – Maladie …,
Maladies (nosographie – inventaire)
Les maladies infantiles – (Inventaire)

Régime alimentaire, dépourvu de végétaux frais
Les régimes alimentaires – (Inventaire)

Scorbut

Vitamine
Vitamine C (acide ascorbique, antiscorbutique, anti-oxydant) – (Rubrique)
Les vitamines – (Inventaire)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Sir Thomas Barlow (médecin anglais – 1883)(Rubrique)
Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)
Julius Otto Ludwig Möller (chirurgien allemand)(Rubrique)
Pédiatre – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – Whonamedit? – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Maladie cœliaque

La personne souffrant de maladie cœliaque est allergique au blé (à minima).

Abréviation : MC
Appelé aussi : Maladie de Gee, de Gee-Herter-Heubner
Anglais : Celiac disease – Coeliac disease – Gluten enteropathy
Russe :()

– image –

Entéropathie auto-immune rare (1 cas pour 1500 sujets vivants) survenant généralement chez des sujets des deux sexes génétiquement prédisposés (liaison aux molécules hla, notamment hla-dq2 et dq8, et à un moindre degré hla-dr3 et hla-dqw2), avec une forte prévalence chez des sujets apparentés au premier degré de même que chez de vrais jumeaux, et pouvant se révéler à tout âge . Elle est induite par un antigène alimentaire du groupe des gliadines (αβ-gliadines notamment).

Cette affection est définie par trois critères : 1) un syndrome de malabsorption-stéatorrhée (avec perturbation de la croissance staturo-pondérale chez l’enfant et ostéopénie dans 70 pour cent des cas [conséquence de la malabsorption du calcium]) ; 2) une lésion caractéristique de la muqueuse duodénojéjunale avec atrophie villositaire et hyperplasie intra-épithéliale de lymphocytes (lymphocytes t cd4+ cd25+ activés) et de plasmocytes à IgA ; 3) l’absence de toute affection connue pour s’associer aux deux premiers critères . La rémission après exclusion du gluten de l’alimentation n’est pas, pour certains auteurs, un critère indispensable au diagnostic . Cette affection est la conséquence d’une intolérance aux prolamines du blé (gluten) de même qu’à des protéines apparentées de l’orge et du seigle . À côté de la forme symptomatique, il existe de nombreux cas de formes silencieuses.

Vander, 6e édition : p527

Domaines : Affections, allergies, maladies, termes cliniques


Les fiches-clées :

αβ-gliadines (groupe)

Affection – (Rubrique)
Les affections – (Inventaire)

Antigène, alimentaire
Antigène (adjectif)
Les antigènes – (Rubrique/Inventaire)

Atrophie villositaire
Atrophies

Blé – (Rubrique/Inventaire), complet, moderne
|Gluten / Prolamines du blé

Calcium – (Rubrique) : Malabsorption du calcium
Calcique (adjectif)

Cœliaque (adjectif)
Croissance staturo-pondérale

DQ (abréviation) – DQ2 (abréviation) – DQ8 (abréviation) – DQw2 (abréviation)
DR (abréviation) – DR3 (abréviation)

Entéropathie, au gluten, auto-immune, inflammatoire

Gliadines (groupe) – αβ-gliadines (groupe)
Gluten / Prolamines du blé

HLA (abréviation)

Hyperplasie
Hyperplasie intra-épithéliale, de lymphocytes et de plasmocytes à IgA

Intestin – (Rubrique)grêle (iléum) – (Rubrique)
Intestinal (adjectif)
Les intestins – (Région, rubrique)

Lésion(Rubrique)
Lésionnel (adjectif)
Les lésions – (Inventaire)
Les lésions élémentaires – (Inventaire)

Lymphocyte
|Les différents lymphocytes – (Inventaire)
Lymphocytes T CD4+ CD25+ activés
Lymphocytaire (adjectif)

Malabsorption du calcium
Malabsorption-stéatorrhée

Maladie – Maladie …,
Maladies (nosographie – inventaire)

Molécule – (Rubrique), HLA, HLA-DQ2, HLA-DQ8, HLA-DQw2, HLA-DR3
Les molécules – (Inventaire)
Moléculaire (adjectif) : Glossaire moléculaire (rubrique/inventaire)

Muqueuse – (Rubrique)
Muqueuse duodénojéjunale
|Les différentes muqueuses – (Inventaire)
Muqueux (adjectif)

Orge
Ostéopénie

Plasmocytes à IgA

Seigle

Syndrome
Syndrome de malabsorption-stéatorrhée
Les syndromes – (Inventaire)

Termes cliniques (inventaire)
Vrais jumeaux

Chercheurs/Spécialistes/Enseignants/Vulgarisateurs :

Thierry Casasnovas (hygiéniste français) – (Rubrique)
… Gee (… – 1888) – (Rubrique)
… Herter (… – 1908) – (Rubrique)
… Heubner (… – 1908) – (Rubrique)
Hygiéniste – (Rubrique) – (Inventaire)
Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

OFF – Page Wikipedia

(Fiches/Dossiers/Articles/Publications)

Sources & Outils :

ВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel MobileLe Vander – Quiz Planet (facebook) – QwantWikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Induration plastique des corps caverneux du pénis (maladie de la peyronie)

Maladie caractérisée par la présence d’un ou de plusieurs nodules indurés, siégeant dans le tissu caverneux et entraînant une déviation du pénis lors de l’érection.

Abréviation :
Appelé aussi : Maladie de La Peyronie
Contraire : …
Anglais : Peyronie disease
Russe :()

– image –

Catalogues :

Domaines : Corps caverneux, indurations, maladies, pénis, tissus caverneux


Les fiches-clées :

Corps (anatomie – C) – (Inventaire)
Corps caverneux – (Rubrique) – (Inventaire), du pénis
|Corporel (adjectif)

Érection
Induration

Maladie – Maladie …
Maladies (nosographie – inventaire)

Nodule, induré
Nodules – (Rubrique/Inventaire)
Nodulaire (adjectif)

Pénis (verge) – (Rubrique)

Tissu – (Rubrique), caverneux
Tissulaire (adjectif) : Glossaire histologique (rubrique)
|Les différents tissus du corps – (Inventaire)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

François Gigot de Lapeyronie (La Peyronie) (chirurgien français – 1743)(Rubrique)
Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Syndrome de Raynaud

Maladie affectant la circulation du sang.

Abréviation :
Appelé aussi : Maladie de Raynaud
Contraire : …
Anglais : Raynaud disease / syndrome
Russe :()

– image –

Apparition par épisodes, déclenchés par le froid voire par un stimulus émotionnel, au niveau des doigts ou des orteils, de la succession de trois phénomènes : la pâleur, le plus important, due à une vasoconstriction artériolaire suivie d’une cyanose due à une diminution de l’oxygène du sang veineux puis d’une rougeur qui témoigne de la réperméabilisation artériolaire . Ces manifestations s’accompagnent d’insensibilité ou de douleurs, en particulier à type de brûlure . On décrit ces lésions cliniques sous le nom de phénomène ou de syndrome de Raynaud . On appelle maladie de Raynaud les cas où n’existe pas de maladie associée . Au contraire, en cas de cause décelable ou de maladie associée, on parle de phénomène ou syndrome de Raynaud secondaire, telle une anomalie artérielle, la prise d’un médicament, une connectivite.

Catalogues :

Domaines : Circulation sanguine, maladie, sang, syndromes 


Les fiches-clées :

Circulation – (Rubrique)
Circulation sanguine – (Rubrique)
Les circulations dans le corps humain –  (Inventaire)
Circulatoire (adjectif)

Maladie – Maladie …,
Maladies (nosographie – inventaire)
Maladies sanguines – (Inventaire)

Sang – (Rubrique)
Sanguin (adjectif) : Glossaire sanguin (rubrique)

Syndrome
Les syndromes – (Inventaire)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

… Raynaud (… – 1862) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Bronchopneumopathie chronique obstructive

Terme générique sous lequel on regroupe l’ensemble des affections respiratoires déterminant un trouble ventilatoire obstructif (bronchite chronique, asthme, et emphysème).

Abréviation : BPCO – COLD – B. chronique obstructive
Appelé aussi : Broncho-pneumopathie chronique obstructive
Contraire : …
Anglais : Chronic obstructive pulmonary disease
Russe :()

– image –

Catalogues :
Vander, 6e édition : p446

Domaines : Affections respiratoires, bronches, bronchopneumopathie chronique obstructive, tabagisme, termes cliniques, trouble ventilatoire obstructif


Les fiches-clées :

-pneumopathie (suffixe)

Affection – (Rubrique)
Les affections – (Inventaire)
Les affections respiratoires – (Inventaire)

Asthme – (Rubrique)
Asthmes – (Rubrique/Inventaire)

Bronche – (Rubrique)
Les bronches – (Inventaire)
Bronchiole – (Rubrique) – (Inventaire)
Bronchique (adjectif)

Bronchite – (Rubrique)
Bronchite chronique, obstructive
Les bronchites – (Inventaire)

Broncho- (préfixe)
Bronchopneumopathie

Chronique (adjectif)
Emphysème – (Rubrique) – (Inventaire)
Obstructif (adjectif)

Pneumopathie
Pneumopathies(Inventaire)

Tabagisme – (Rubrique)
Termes cliniques (inventaire)

Trouble (physique/physiologique)
Trouble ventilatoire obstructif : Bronchite chronique obstructive
Les troubles physiques/physiologiques – (Inventaire)
|Trouble (adjectif)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Notes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Maladie de Scheuermann

Dystrophie rachidienne (trouble du développement touchant la colonne vertébrale), apparaissant au cours de la croissance et provoquant une cyphose thoracique (dorsale) douloureuse.

Appelé aussi : Cyphose douloureuse des adolescents – Cyphose dorsale juvénile – Épiphysite vertébrale des adolescents – Ostéochondrose vertébrale de croissance
Anglais : Scheuermann’s disease – Scheuermann disease – Vertebral epiphysitis – Scheuermann kyphosis
Russe :()

(via Pixelmator) 57 Year Old Female With Massive Spinal Cord Compression ... - Kyphosis Of The Spinal Cord (Wednesday, July 29, 2015) - The Spinal Cord (Blogspot.com)

Cette affection vertébrale de l’adolescence, d’étiologie inconnue (à ce jour ?), caractérisée par des lésions de la zone de croissance ostéochondrale des corps vertébraux entraînant notamment la constitution de hernies nucléaires intrasomatiques ou rétromarginales antérieures, considérée comme une ostéochondrose de croissance et évoluant souvent secondairement vers la discarthrose.

Catalogues : 11845 (DiseasesDB) – 1266349 (eMedicine)  – 181440 (OMIM) – 311959 (eMedicine)  – 732.0 (CIM-9) – D012544 (MeSH) – M42.0 (CIM-10) – orthoped/555, pmr/129 (eMedicine)  –

Domaines : Adolescence, affections (vertébrales), croissance, cyphoses, douleurs (du dos), lésions, maladies, ostéochondroses (de croissance), rhumatologie 


Les fiches-clées :

Affection – (Rubrique)
Les affections – (Inventaire), vertébrales – (Inventaire)

Cartilage – (Rubrique)
Les cartilages du corps humain – (Inventaire)
Cartilagineux (adjectif)

Corps (divers – C) – (Inventaire)
Corps vertébral (de la vertèbre, partie antérieure)
Corps vertébraux : Zone de croissance ostéochondrale des corps vertébraux
|Corporel (adjectif)

Croissance – (Rubrique), de l’enfant – (Rubrique)
Croissances – (Inventaire)

Cyphose (physiologique) – (Rubrique/Inventaire)
|Cyphose thoracique (dorsale), douloureuse

Discarthrose – (Rubrique)

Douleur – (Rubrique)
Les douleurs – (Inventaire), du dos – (Inventaire)
Douloureux (adjectif) : Glossaire douloureux (rubrique)

Dystrophie, rachidienne
Les dystrophies(Rubrique/Inventaire), rachidiennes – (Inventaire)

Étiologie (aitiologie) – (Rubrique), inconnue
Étiologique (adjectif)

Hernie – (Rubrique), nucléaire
Les hernies – (Inventaire)
Hernies nucléaires intrasomatiques, rétromarginales antérieures

Lésion(Rubrique)
Les lésions – (Inventaire)
Lésionnel (adjectif)

Maladie – Maladie …
Maladies (nosographie – inventaire)

Ostéochondral (adjectif) : Zone de croissance ostéochondrale
Ostéochondrose de croissance

Ostéoporose – (Rubrique)
Ostéoporoses – (Inventaire)

Rachis (colonne vertébrale) – (Rubrique/Inventaire), cervical – (Rubrique), lombaire – (Rubrique)thoracique (colonne dorsale) – (Rubrique)
Rachidien (adjectif)

Rhumatologie – (Rubrique)
Rhumatologique (adjectif) : Glossaire rhumatologique (rubrique)

Zone
Zone de croissance ostéochondrale, des corps vertébraux
Les zones du corps – (Inventaire)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Thierry Casasnovas (hygiéniste français) – (Rubrique)
Holger Werfel Scheuermann (chirurgien orthopédiste et radiologiste danois – 1920)(Rubrique) : cyphose dorsale juvénile (Maladie de Scheuermann)
… Sorrel (… – 1924) – (Rubrique) : épiphysite vertébrale des adolescents (Maladie de Scheuermann)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia – Wikipedia page (EN)

(Dossiers/Articles)
(vidéos – Hygiénisme) Maladie de scheuermann (ostéoporose) – Questions et réponses n°85 (Questions & réponses) – Régénère ! (YouTube) –

Sources & Outils :

CIM-10 (CIM-9) – DiseasesDB – ECOSIA – ECOSIA Images – eMedicine (Medscape) – Google France – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMeSH – Notes (iOS) – OMIM – Pixelmator (outil, mac-os) – RHUMATOLOGIE en PRATIQUE – The Spinal Cord (blogspot) – WikipediaWikipédia – WordPress.com

Drépanocytose

Maladie héréditaire du sang, provoquant l’arrêt de la circulation dans les capillaires, due à une anomalie de l’hémoglobine.

De drépan- et -cytose.
Prononciation (phonétique) : dʀepanositoz

Abréviation : SCD – SCA
Appelé aussi : Maladie d’Herrick – Anémie à cellules falciformes – Anémie falciforme (désuet) – Hémoglobinose S – Sticklémie (ancien)
Anglais : Sickle-cell anaemia / anemia – Sickle-cell disease
Russe : Серповидноклеточная анемия (serpovidnokletochnaya anemiya)

Globule rouge falciforme (pâle, à gauche), typique de la maladie - OpenStax College — Anatomy & Physiology, Connexions Web site - Wikimedia Commons

Hémoglobinopathie génotypique, responsable chez l’homozygote d’une anémie hémolytique et caractérisée par la présence d’hémoglobine S (anormale) à l’électrophorèse de l’hémoglobine et par la forme très particulière que prennent les hématies . L’anomalie responsable est la substitution du 6e acide aminé de la chaîne β de l’hémoglobine (acide glutamique) par la valine . Selon l’état hétérozygote (hémoglobine AS) ou homozygote (hémoglobine SS), l’anomalie clinique est latente ou grave . On assimile à la forme homozygote (SS), du fait de leur gravité presque égale, les formes où les patients sont hétérozygotes et porteurs de l’HbC (SC).

Résultat du changement d’un seul acide aminé secondaire à une mutation avec le remplacement d’une molécule d’acide glutamique par une molécule de valine dans les chaînes bêta de l’hémoglobine . Quand les globules rouges d’une personne atteinte par ce trouble sont exposées à de faibles concentrations d’oxygène, leur hémoglobine précipite . Cela déforme les globules rouges qui prennent un aspect en croissant ; ils sont alors fragilisés et leur fonction est perturbée . Les interactions hydrophobes créées par les groupements latéraux de la valine font apparaître des liaisons entre plusieurs molécules d’hémoglobine, engendrant les structures géantes à type de polymère qui forment des précipités dans le cytoplasme des globules rouges, avec alors déformation de l’ensemble de la cellule . Cela survient quand la quantité d’oxygène du globule rouge décroît pour une raison quelconque (haute altitude, pression basse) . Quand les globules rouges se déforment pour prendre l’aspect en faux (falciforme) caractéristique de la drépanocytose, ils sont extraits de la circulation par la rate (jouant un rôle important dans l’élimination des globules rouges morts ou endommagés, hors de la circulation) . En cas d’augmentation brutale et important du nombre des cellules falciformes, la rate peut être surchargée en cellules endommagées et devient hypertrophiée et douloureuse . Certaines des cellules falciformes peuvent obturer certains petits vaisseaux sanguins de la rate, phénomène douloureux qui induit une destruction de la rate . Cette atteinte peut s’installer rapidement mais aussi persister pendant plusieurs jours . Le gène de la drépanocytose est prévalent dans plusieurs parties du monde, notamment en Afrique subsaharienne . Dans la drépanocytose maladie, une mutation du gène des sous-unités bêta, de l’hémoglobine aboutit à un remplacement d’un acide glutamique par la valine . Dans l’hémoglobine contenant la mutation, un type de liaison intermoléculaire se substitue à une liaison complètement différente, ce qui aboutit à une liaison anomale entre les sous-unités d’hémoglobine.

La drépanocytose est responsable de crises douloureuses, d’accidents anémiques aigus et d’infections particulièrement graves, surtout avant l’âge de 2 à 3 ans . Les principales complications des formes SS ou SC sont les crises vaso-occlusives (qu’il faut s’efforcer de prévenir), les syndromes thoraciques aigus, les infarctus osseux, les infections et les atteintes viscérales (rein, cœur, œil).

Aspect : Aspect en croissant des globules rouges.
Dépistage :
 Le test de dépistage consiste à étudier l’hémoglobine . Il est fait chez tous les bébés nés dans l’outre-marin . En métropole, il n’est pratiqué que chez les nouveau-nés issus de parents originaires des pays à risque.
Population : Comme d’autres anomalies de l’hémoglobine, elle est fréquente dans les départements outre-marins et en Afrique subsaharienne.
Prévention classique : L’enseignement des parents, l’administration régulière d’antibiotiques et les vaccinations contre les infections permettent de prévenir (en grande partie) les accidents qui ponctuent les premières années de vie des malades.
Traitements : Traitement apaisant la douleur et repos pendant 2 à 3 semaines pour que la rate se normalise

Classifications : 000527 (MedlinePlus) – 1206 (DiseasesDB) – 282.6 (CIM-9 / МКБ-9) – 603903 (OMIM) – D000755, D006450 (MeSH) – D57 (CIM-10 / МКБ-10) – emerg/26 (eMedicine)
Vander, 6e édition : p38, 420

Domaine : Affections, anémie, anomalies, bébé, douleurs, génétique, hémoglobine, infections, maladies (génétiques)


Les fiches-clées :

Accident – (Rubrique), anémique
Accidents – (Inventaire)

Un acide – Acide (molécule) – Acide (adjectif)
Acide aminé (AA), secondaire
Acide glutamique (E – Glu)
Les acides – (Inventaire)
Acides aminés – (Inventaire)
Acidifiant – AcidificationAcidité – (Rubrique)

Affection – (Rubrique)
Les affections – (Inventaire)

Afrique (rubrique/inventaire)

Anémie : Accident anémique, aigu
Anémie hémolytique
|Les formes d’anémies – (Rubrique/Inventaire)

Anomalie anatomique, clinique / grave / latente
Les anomalies anatomiques – (Inventaire)

Antibiotique
Les antibiotiques – (Rubrique/Inventaire)

Atteinte
Atteintes – (Inventaire)
Les atteintes viscérales

Bébé – (Rubrique/Inventaire)

Cellule – (Rubrique) : Drépanocyte (cellule falciforme)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
Cellulaire (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Chaîne (anatomie)
Chaîne (protéine)
Les chaînes – (Inventaire)
Chaînes bêta de l’hémoglobine

Crise, vaso-occlusive
Les crises (physiologie/douleurs) – (Inventaire), douloureuses

Déformation des globules rouges
Dépistage – (Rubrique/Inventaire), néonatal – (Rubrique/Inventaire)

Douleur – (Rubrique)
Les douleurs – (Inventaire)
Douloureux (adjectif) : Crises douloureuses – Glossaire douloureux (rubrique)

Drépanocytaire (adjectif) : Poumon drépanocytaire
Drépanocyte (cellule falciforme)

Drépanocytose (rubrique), SC, SS
… drépanocytose : Gène de la drépanocytose

Électrophorèse, de l’hémoglobine

Érythrocyte (grobule rouge)
Les érythrocytes – (Rubrique/Inventaire)
Érythrocytes fragilisés
… érythrocytes : Fonction des érythrocytes perturbée

État hétérozygote

Falciforme (adjectif)
Fonction des érythrocytes perturbée
Forme homozygote (SS)

La génétique – (Rubrique)
Génétique (adjectif) : Glossaire génétique (rubrique)

Génome – (Rubrique)
Génotypique (adjectif)  : Hémoglobinopathie génotypique

Gène – (Rubrique)
Gène de la drépanocytose
Les gènes – (Inventaire)

Globuleblanc (leucocyte) – (Rubrique)rouge (hématie, érythrocyte) – (Rubrique)
Les globules – (Inventaire)blancsrouges

HTAP (abréviation)
Hématies (globules rouges)

Hémoglobine(Rubrique/Inventaire), AS, S (HbS) – (Rubrique)
… hémoglobine : Précipitation de l’hémoglobine
|SS : Électrophorèse de l’hémoglobine
Hémoglobinopathie, génotypique

Homozygote – (Rubrique)

Infarctus – (Rubrique/Inventaire), osseux

Infection
Les infections – (Inventaire)
Infectiologie – (Rubrique)
Infectieux (adjectif) : Glossaire infectieux (rubrique)

Maladie
Maladie …, génétiques (inventaire)
Maladies (nosographie – inventaire)

Molécule – (Rubrique), de valine
Les molécules – (Inventaire)
Moléculaire (adjectif) : Glossaire moléculaire (rubrique/inventaire)

Outre-marin (rubrique)

Poumon – (Rubrique) : Poumon drépanocytaire
Les poumons – (Région, rubrique/Inventaire)
|Pulmonaire (adjectif)

Précipitation de l’hémoglobine

Rate – (Rubrique)
|Splénique (adjectif)

Syndrome, thoracique
Les syndromes – (Inventaire), thoraciques aigus

Vaccin – (Rubrique)
Les vaccins – (Inventaire)
|Vaccination – (Rubrique)

Valine (V – Val – val) – (Rubrique) : Molécule de valine

Chercheurs/Spécialistes :

James Herrick (médecin américain – 1904/1910)(Rubrique)Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Articles/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

AFDPHE – ВикипедияBing – CIM-10 (CIM-9) – DiseasesDB – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – MedlinePlus – MeSH – OMIM – OpenStax College – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Phénylcétonurie

Trouble héréditaire du métabolisme de la phénylalanine ; due à l’accumulation, dans l’organisme de la phénylalanine – un des composants des aliments que nous mangeons chaque jour – qui empêche le cerveau de se développer normalement.

De phénylalanine, phényl- (radical phényle), cétone et -urie, du grec ourêsis (action d’uriner).

Abréviation : PKU (en)
Appelé aussi : Maladie de Følling
Anglais : Phenylketonuria – Phenylalanine hydroxylase deficiency – PAH deficiency – Følling disease
Russe : Фенилкетонурия (fenilketonuriya)

– image –

Caractérisation : Élimination dans les urines d’acide phénylpyruvique
Fréquence : ~1/16000 bébés

Dépistage néonatal : Le test de Guthrie permet de détecter dans le sang du bébé malade une augmentation de la phénylalanine (ce qui empêche le cerveau de se développer normalement) . Le dépistage de cette maladie est fait en France systématiquement depuis 1967 . Les plus âgés des malades dépistés sont tous devenus des adultes normaux . Leur scolarité et leur intégration sociale ont été celles des autres enfants.

Traitement : Un régime pauvre en aliments naturellement riches en phénylalanine (viandes, poissons, lait, œufs, …), commencé dans les premières semaines de vie et poursuivi pendant les premières années, permet un bon développement et une croissance normale des enfants atteints.

Découverte : En 1934 par le médecin norvégien Ivar Asbjørn Følling

Classifications : 001166 (MedlinePlus) – 261600, 261630 (OMIM) – 270.1 (CIM-9) – 947781 (eMedicine)  – 9987 (DiseasesDB) – D010661 (MeSH) – derm/712 (eMedicine) – E70.0 (CIM-10) – ped/1787 (eMedicine) –

Domaine : Alimentation, endocrinologie (pédiatrique), maladies (génétiques, rares), médecine, phénylalanine, phénylcétonurie


Cf. les fiches-clées :

-urie (suffixe)

Acide (adjectif), (molécule), aminé (AA), phénylpyruvique
Les acides – (Inventaire)aminés – (Inventaire)
Acidifiant – Acidification – Acidité

Alimentation (notion/domaine) – (Rubrique)
Les aliments (naturellement) riches en phénylalanine

Bébé – (Rubrique/Inventaire) : Test de Guthrie

Cerveau – (Rubrique) : Développement du cerveau
Cérébral (adjectif)
Encéphale – (Rubrique) – Encéphalique (adjectif)

Cétone (acétone)

Endocrinologie – (Rubrique), pédiatrique – (Rubrique)
Hyperphénylalaninémie (HPA)

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Glossaire médical (rubrique)

Le métabolisme – (Rubrique/Inventaire), de la phénylalanine
Métabolique (adjectif)

Phényl- (préfixe)
Phénylalanine (F – Phe) – Métabolisme de la phénylalanine

Phénylcétonurie (rubrique)

Radical phényle

Chercheurs/Spécialistes :

Horst Bickel (… – 1953) – (Rubrique) – Biochimiste – (Rubrique) – (Inventaire)Endocrinologue (-logiste) – (Rubrique) – (Inventaire) – Ivar Asbjørn Følling (médecin et biochimiste norvégien – 1934)(Rubrique)
Robert Guthrie (médecin américain – 1963)(Rubrique) : Test de Guthrie
Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)

Ailleurs dans le site :

(Osy) Oligophrénie phénylpyruvique (déficience intellectuelle)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers)

Sources & Outils :

AFDPHE – ВикипедияBing – CIM-10 (CIM-9) – DiseasesDB – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMedlinePlus – MeSH – OMIM – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Maladie …

Inventaire des termes médicaux comportant le mot maladies {et des personnalités associées}.

Appelé aussi : Les maladies – Nosographie
Anglais :
 … disease – Disease of …
Russe : … Болезнь (bolezn’)

– image –

Domaine : Inventaires, maladies, termes médicaux


Les fiches-clées :

Acrodermatite chronique atrophiante (ACA – maladie de pick-herxheimer)
Apophyse tibiale antérieure : maladie d’osgood-schlatter, désuet

Appareil (organique) – (Inventaire)
Appareil locomoteur : Maladie de l’appareil locomoteur – (Inventaire)

Arthrose – (Rubrique) : maladie de fauchard (Parodontite)
Les arthroses – (Inventaire)

Borréliose : Maladie de Lyme (borréliose de lyme) – (Rubrique)

Dent : Maladie de la dent – (Inventaire)
Les dents – (Rubrique/Inventaire)
Dentaire (adjectif)

Diabète – (Rubrique/Inventaire) : maladie de fauchard (Parodontite)

Fièvre
Fièvre Q (coxiellose, maladie de derrick-burnet)

Glande – (Rubrique)
Les glandes du corps humain – (Inventaire)
Glandes surrénales : Maladie d’Addison (insuffisance chronique des glandes surrénales)
Glandulaire (adjectif)

Hidrosadénite (maladie de verneuil, inflammation de la peau)
Insuffisance – (Inventaire) : Maladie d’Addison (insuffisance chronique des glandes surrénales)

Lymphogranulome vénérien (LGV – lymphogranulomatose vénérienne)maladie de durand-nicolas-favre


Maladie, abortive, aiguë – (Inventaire), asymptomatique, auto-immune, avec manifestations extra-articulaires
Maladie bénigne, bleue
Maladie cardio-vasculaire, chronique, congénitale / des épiphyses pointillées ou ponctuées (Chondrodysplasie ponctuée), contagieuse, cœliaque (MC)

Maladie d’Addison (insuffisance chronique des glandes surrénales), d’Alzheimer, d’osgood-schlatter (Apophyse tibiale antérieure)


Maladie de Basedow (hyperfonction de la thyroïde), de Bouveret, de Becker (dystrophie musculaire de becker, dmb), de Behçet (vascularite systémique), de besnier-boeck-schaumann (Sarcoïdose)
Maladie de carence, de Chagas (trypanosomiase américaine), de charcot (Sclérose latérale amyotrophique), de Charcot-Marie-Tooth (CMT), de cœur, de Crohn, de Curschmann-Steinert (myotonia dystrophicans, myopathie héréditaire dominante autosomale – dystrophia myotonica), de Cushing
maladie de derrick-burnet (Fièvre Q), de décompression d’altitude, de Duchenne, de durand-nicolas-favre (Lymphogranulome vénérien)
maladie de fauchard (Parodontite), de Friedreich
Maladie de Hodgkin, de Horton, de Huntington, de Kawasaki (KD)
Maladie de Kienböch,  de Kugelberg-Welander (maladie de wohlfart-kugelberg-welander)
Maladie de l’appareil locomoteur, de l’os, de l’œdème de Quincke
Maladie de la dent, de la peyronie (Induration plastique des corps caverneux du pénis), de landouzy-dejerine (Dystrophie facio scapulo humérale), de longue durée, de Lyme (borréliose de lyme) – (Rubrique) / de Lyme VS Fibromyalgie
Maladie de Madelung (carpocyphose), de Marfan, de Méléda (mal de meleda), de Ménétrier
Maladie de Nicolas-Favre
Maladie de Parkinson – (Rubrique), de Pauzat, de peau, de Pick, de Pick-Herxheimer (acrodermatite chronique atrophiante de herxheimer)
Maladie de rétentions des chylomicrons
Maladie de Scheuermann (cyphose douloureuse des adolescents, cyphose dorsale juvénile, épiphysite vertébrale des adolescents, ostéochondrose vertébrale de croissance, dystrophie rachidienne de croissance), de Simmonds (cachexie hypophysaire), de Steinert (Dystrophie Myotonique de Steinert)
Maladie de Takayasu, de taylor (Maladie de Pick-Herxheimer)
maladie de verneuil (Hidrosadénite)


Maladie des écorceurs de troncs d’érable, des légionnaires, des tics, des urines à odeur de houblon (Acidurie hydroxybutyrique congénitale), des urines à odeur de sirop d’érable (Leucinose), des veines voies aériennes, dégénérative

Maladie du col vésical, du sang, du sinus

Maladie endémique, endocrinienne-métabolique, enzymatique, exostosante, épidémique, éruptive, fébrile, fibromusculaire, générale, génétique, grave, hémolytique / du fœtus (Maladie hémolytique Rhésus ?) / Rhésus (du nouveau-né, du fœtus), héréditaire, hypertensive, incurable, infantile, infectieuse, inflammatoire / chronique intestinale (MICI) / du cœur / systémique – (Inventaire), interne, kystique de la médullaire, maligne – (Inventaire), microbienne, multisystémique, myocardique, neurodégénérative, neurologique, non-inflammatoire, orpheline, ostéogénique, ou pas ?, parasitaire, périodique, pourpre (mal da morada), professionnelle, pulmonaire, rare, rythmique / auriculaire (Syndrome de bradycardie-tachyradie), sexuellement transmissible, mst (Maladie transmissible sexuellement), sérique, superficielle, thrombo-embolique – (Rubrique), transmissible sexuellement (MST), ulcéreuse gastroduodénale, vasculaire / de l’appareil génital masculin, veino-occlusive pulmonaire


Maladies (inventaire), auto-immunes (inventaire), bronchiolaires, bronchiques, cardio-vasculaires (inventaire), chroniques (inventaire), congénitales (inventaire), contagieuses (inventaire)

Maladies de Charcot-Marie-Tooth (CMT) – (Inventaire), de l’appareil locomoteur (inventaire), de l’interstitium pulmonaire, de la petite enfance – (Inventaire), de peau – (Inventaire)

Maladies des dents (inventaire)des os (inventaire), dégénératives (inventaire), digestives, du nourrisson – (Inventaire), du trophoblaste – (Inventaire)

Maladies endémiques (inventaire)endocriniennes-métaboliques (inventaire), enzymatiques, épidémiques (inventaire), éruptives (inventaire), gestationnelles trophoblastiques (MGT), génétiques (inventaire)gynécologiques (inventaire)infantiles (inventaire)infectieuses (inventaire)inflammatoires (inventaire) / chroniques intestinales (MICI), microbiennes (inventaire)multisystémique (inventaire), myocardiques (inventaire)neurodégénératives (inventaire)neurologiques (inventaire), non-inflammatoires (inventaire)parasitaires (inventaire), pulmonaires, rares (inventaire), restrictives respiratoires, rythmiques (inventaire), sanguines (inventaire)
Maladies transmissibles sexuellement (MTS) – (Inventaire) : Maladie de Nicolas-Favre (its/mts)
Maladies vasculaires (inventaire)

Os : Maladie de l’os – (Inventaire)
Les os du corps humain – (Inventaire)
Osseux (adjectif)Glossaire osseux (rubrique)

Œdème – (Rubrique) : Maladie de l’œdème de Quincke
Les œdèmes – (Inventaire)
|Œdémateux (adjectif)

Parodontite (pyorrhée alvéolo-dentaire) :  maladie de fauchard
Pénis (verge) – (Rubrique) : Induration plastique des corps caverneux du pénis (maladie de la peyronie)
Plaque dentaire : maladie de fauchard (Parodontite)

Sarcoïdose : maladie de besnier-boeck-schaumann, désuet
Surrénales : Maladie d’Addison

Tartre : maladie de fauchard (Parodontite)
Termes médicaux

Thyroïde – (Rubrique) : Maladie de Basedow (hyperfonction de la thyroïde)
Thyroïde (adjectif) 
Thyroïdien (adjectif)

Chercheurs/Spécialistes :

Thomas Addison (médecin et scientifique anglais – 1855) – (Rubrique) : Maladie d’Addison (insuffisance chronique des glandes surrénales)
Alois Alzheimer (médecin allemand – 1906)(Rubrique) : Maladie d’Alzheimer – (Rubrique)

Carl (Adolph) von Basedow (médecin allemand – 1840)(Rubrique) : Maladie de Basedow (hyperfonction de la thyroïde)
Peter Emil Becker (neurologue, psychiatre et généticien allemand – 1955)(Rubrique) : Maladie de Becker (dystrophie musculaire de becker, dmb)
Hulusi Behçet (dermatologue et scientifique turc – 1937)(Rubrique) : Maladie de Behçet (vascularite systémique)
Ernest(-)Henri Besnier (médecin et dermatologue français – 1889)(Rubrique)maladie de besnier-boeck-schaumann, désuet (Sarcoïdose)
Cæsar Peter Møller Boeck (dermatologue norvégien – 1899)(Rubrique)maladie de besnier-boeck-schaumann, désuet (Sarcoïdose)
… Bouveret (… – 1889) – (Rubrique) : Maladie de Bouveret
(Sir) Franck Macfarlane Burnet (Mac Burnet) (virologue et immunologue australien)(Rubrique)maladie de derrick-burnet (Fièvre Q)

Thierry Casasnovas (hygiéniste français) – (Rubrique)
Carlos (Justiniano Ribeiro) Chagas (médecin brésilien – 1909)(Rubrique) : Maladie de Chagas (trypanosomiase américaine)
Jean-Martin Charcot (neurologue et professeur français – 1869) – (Rubrique)maladie de charcot (Sclérose latérale amyotrophique – SLA) – Maladie de Charcot-Marie-Tooth (CMT) – (Inventaire)
Chirurgien – (Rubrique) – (Inventaire), dentiste – (Rubrique)(Inventaire)
Burrill Bernard Crohn (gastro-entérologue américain – 1932) – (Rubrique) : Maladie de Crohn
Hans Curschmann (interniste allemand)(Rubrique) : Maladie de Curschmann-Steinert (myotonia dystrophicans, myopathie héréditaire dominante autosomale – dystrophia myotonica)
(Williams) Harvey Cushing (neurochirurgien , chirurgien du cerveau, américain) – (Rubrique) : Maladie de Cushing

(Joseph) Jules Dejerine (neurologue français) – (Rubrique)maladie de landouzy-dejerine (Dystrophie facio scapulo humérale)
Edward Holbrook Derrick (biologiste australien – 1935)(Rubrique) : maladie de derrick-burnet (Fièvre Q)
N. Joseph Durand (… – 1913) – (Rubrique) – : maladie de durand-nicolas-favre (Lymphogranulome vénérien)
Guillaume (Guillaume-Benjamin) Duchenne de Boulogne (médecin neurologue français) – (Rubrique) : Maladie de Duchenne

Pierre Fauchard (clinicien, médecin et chirurgien dentiste français) – (Rubrique)maladie de fauchard (Parodontite)
Maurice Favre (dermatologiste français – 1913)(Rubrique) : maladie de durand-nicolas-favre (Lymphogranulome vénérien) – Maladie de Nicolas-Favre (its/mts)

Dr. Albert Hauteville (chirurgien dentiste, docteur en chirurgie dentaire, en sciences odontologiques – faculté de médecine de paris, école odontologique de paris) – (Rubrique)
Karl Herxheimer (Herx) (dermatologue allemand) – (Rubrique) : Maladie de Herxheimer – Maladie de Pick-Herxheimer (acrodermatite chronique atrophiante, de Herxheimer)
(Sir) Thomas Hodgkin (médecin, anatomo-pathologiste, britannique) – (Rubrique) : Maladie de Hodgkin
Bayard Taylor Horton (médecin américain) – (Rubrique) : Maladie de Horton
Immunologue (-logiste) – (Rubrique) – (Inventaire)

… Kawasaki (…) – (Rubrique) : Maladie de Kawasaki (KD)
Robert Kienböck (médecin radiologiste autrichien)(Rubrique) : Maladie de Kienböch
Eric (Erik) (Klas Hendrik) Kugelberg (neurologue, neurophysiologiste et myologiste suédois) – (Rubrique) : Maladie de Kugelberg-Welander (maladie de wohlfart-kugelberg-welander) 

François Gigot de Lapeyronie (La Peyronie) (chirurgien français – 1743)(Rubrique) : Induration plastique des corps caverneux du pénis (maladie de la peyronie)
… Huntington (…) – (Rubrique) : Maladie de Huntington

Louis (Théophile Joseph) Landouzy (médecin et neurologue français) – (Rubrique)maladie de landouzy-dejerine (Dystrophie facio scapulo humérale)
Old Lyme, ville du Connecticut aux États-Unis : Maladie de Lyme (borréliose de lyme) – (Rubrique)

Otto Wilhelm Madelung (chirurgien allemand) – (Rubrique) : Maladie de Madelung (carpocyphose)
Antoine (Bernard-Jean) (Antonin) Marfan (médecin pédiatre français) – (Rubrique) : Maladie de Marfan
Pierre Marie (médecin et neurologue français) – (Rubrique) : Maladie de Charcot-Marie-Tooth (CMT) – (Inventaire)
Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)
Méléda, Île de la côte de Dalmatie en Croatie : Maladie de Méléda (mal de meleda)
Pierre Eugène Ménétrier (médecin dermatologue et pathologiste français) – (Rubrique) : Maladie de Ménétrier

Joseph Nicolas (dermatologue et vénérologue français – 1913)(Rubrique) : maladie de durand-nicolas-favre (Lymphogranulome vénérien) – Maladie de Nicolas-Favre
Dr Robert Bayley Osgood (orthopédiste, chirurgien américain) – (Rubrique)maladie d’osgood-schlatter, désuet (Apophyse tibiale antérieure)

James Parkinson (médecin britannique) – (Rubrique) : Maladie de Parkinson – (Rubrique)
… Pauzat (…) – (Rubrique) : Maladie de Pauzat
Philipp Josef Pick (dermatologiste autrichien)(Rubrique) : Maladie de Pick-Herxheimer (acrodermatite chronique atrophiante, de Herxheimer)

Heinrich Irenaeus Quincke (médecin internist allemand) – (Rubrique) : Maladie de l’œdème de Quincke

Jörgen Nilsen Schaumann (dermatologue suédois)(Rubrique)maladie de besnier-boeck-schaumann, désuet (Sarcoïdose)
Holger Werfel Scheuermann (chirurgien orthopédiste et radiologiste danois)(Rubrique) : Maladie de Scheuermann (cyphose douloureuse des adolescents, cyphose dorsale juvénile, épiphysite vertébrale des adolescents, ostéochondrose vertébrale de croissance, dystrophie rachidienne de croissance)
Dr Carl B. Schlatter (chirurgien suisse) – (Rubrique)maladie d’osgood-schlatter, désuet (Apophyse tibiale antérieure)
Morris Simmonds (médecin allemand)(Rubrique) : Maladie de Simmonds (cachexie hypophysaire)
Hans Gustav Wilhelm Steinert (interniste allemand)(Rubrique) : Maladie de Curschmann-Steinert (myotonia dystrophicans, myopathie héréditaire dominante autosomale – dystrophia myotonica)maladie de Steinert (Dystrophie Myotonique de Steinert)

Mikito Takayasu (ophtalmologiste japonais)(Rubrique) : Maladie de Takayasu
… Taylor (…) – (Rubrique) : maladie de taylor (Maladie de Pick-Herxheimer)
Howard Henry Tooth (CMG, CB) (neurologue anglais)(Rubrique) : Maladie de Charcot-Marie-Tooth (CMT) – (Inventaire)

Aristide (Stanislas Auguste) Verneuil (de Saint-Martin) (chirurgien français – 1854) – (Rubrique) : Hidrosadénite (maladie de verneuil, inflammation de la peau)
Aristide (Stanislas Auguste) Verneuil (de Saint-Martin) (chirurgien français) – (Rubrique) : Hidrosadénite (maladie de verneuil, inflammation de la peau)

Lisa Welander (neurologue/-iste suédoise) – (Rubrique) : Maladie de Kugelberg-Welander (maladie de wohlfart-kugelberg-welander) 

Documentation (liens externes) :

(Portails) Maladie de (maladiede.com) –

Sources & Outils :

ВикипедияBing – biuSanté – CONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – ECOSIA – FUTURA SANTÉ – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMaladie de (maladiede.com) – Medisite – Orphanet – Quiz Planet (facebook) – Régénère ! – vulgaris MÉDICAL – Whonamedit? – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Cardiopathie

Trouble cardiaque ; pathologie du cœur.

De cardio- et -pathie.

Appelé aussi : Maladie du cœur (réducteur, voir généralement impropre) / cardiovasculaire – Cardiopathologie
Anglais : Heart disease – Cardiopathy – Cardiovascular disease
Russe : Кардиопатия (kardiopatiya) – Сердечно-сосудистое заболевание (serdechno-sosudistoye zabolevaniye – maladie cardiovasculaire)

– image –

Domaine : Cardiologie, cardiopathies, cœur, maladies (cardio-vasculaires)


Cf. les fiches-clées :

-pathie (suffixe) {affection d’un organe}

Cardio- (préfixe)

Cardiologie – (Rubrique)
Cardiologique (adjectif) – Glossaire cardiologique (rubrique)

Cardiopathie (rubrique)

Les cardiopathies – (Inventaire)

Cœur – (Rubrique/Inventaire), droit – (Rubrique), gauche – (Rubrique)
Cardiaque (adjectif)

Maladie – (Inventaire), cardio-vasculaire – (Inventaire)

Pathologie – (Rubrique) – (Inventaire), du cœur
Pathologique (adjectif) – Glossaire pathologique (rubrique)

Trouble (physique/physiologique), cardiaque
Les troubles – (Inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

Cardiologue /logiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Chirurgien – (Rubrique) – (Inventaire), dentiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Dr. Albert Hauteville (chirurgien dentiste, docteur en chirurgie dentaire, en sciences odontologiques – faculté de médecine de paris, école odontologique de paris) – (Rubrique) –

Documentation (liens externes) :

(Dossiers/Fiches)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – CONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Qwant – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Maladie hémolytique Rhésus

Conséquences d’une immunisation anti-RhD sur un bébé Rhésus positif ; toutes ses manifestations.

Abréviation : HDN (anglais) – HDFN (anglais)
Appelé aussi : Maladie hémolytique du fœtus (réducteur ?), du nouveau-né (réducteur ?)
Anglais : Erythroblastosis fœtalis – Hemolytic disease of the newborn – Hemolytic disease of the fetus and newborn
Russe : Гемолитическая желтуха новорождённых (gemoliticheskaya zheltukha novorozhdonnykh)

– image –

À la suite d’une allo-immunisation foeto-maternelle RhD, les anticorps formés chez la maman, passent chez le bébé et se fixent sur ses globules rouges RhD positif . Après fixation, ils provoquent la destruction des globules rouges, donc la réduction de leur nombre (anémie) . L’anémie du bébé peut être présente des la naissance . Dans les immunisations importantes, quand les anticorps sont fabriqués en grande quantité, l’anémie peut s’exprimer dès la vie intra-utérine . Après la naissance, la destruction des globules rouges se poursuit et libère la bilirubine (pigment jaune) qui provoquer chez l’enfant un ictère (jaunisse) . Dans les formes graves, la bilirubine est produite en grande quantité et va rapidement s’accumuler ; elle peut devenir toxique pour le cerveau du bébé, en l’absence de traitement.

Dans la plupart des cas l’enfant peut guérir de cette maladie, car il y a des traitements efficaces avant et après la naissance . Il y a cependant des situations d’échec dans les cas graves.

Symptômes : Anémie, ictère
Traitements médicaux : Transfusions sanguines, photothérapie

Classifications : 001298 (MedlinePlus) – 5545 (DiseasesDB) – 773 (CIM-9) – 974349 (eMedicine) – D004899 (MeSH) – Hemolytic disease of the newborn (Patient UK) – P55 (CIM-10) – ped/959 (eMedicine)
Vander, 6e édition : p659 (maladie du nouveau-né)

Confusions (attention) : Hemorrhagic disease of the newborn

Domaine : Allo-immunisation (foeto-maternelle RhD), anémies, anticorps, bébé, fœtus, ictères, immunisation (anti-RhD), maladies, nouveau-né, rhésus (-d), pédiatrie, termes cliniques


Les fiches-clées :

Allo-immunisation foeto-maternelle RhD
Anémie – (Rubrique/Inventaire), du bébé, hémolytique auto-immune (AHAI)
Anticorps – (Rubrique/Inventaire)

Bébé – (Rubrique/Inventaire), Rhésus positif (RhD positif)
Bilirubine

Destruction, des globules rouges

Fœtus – (Rubrique) – Fœtal (adjectif)

Globule – (Inventaire)blanc (leucocyte) – (Rubrique/Inventaire)rouge (hématie, érythrocyte) – (Rubrique) / RhD positif – Les globulesblancsrouges

Hemorrhagic disease of the newborn
Hémolytique (adjectif)

Ictère (jaunisse) – (Rubrique/Inventaire)

Immunisation, anti-RhD, fœto-maternelle rhésus, importante
Immunitaire (adjectif) – Glossaire immunitaire, immunologique (rubrique)
Immunité (propriété) – (Rubrique)
Immunologie (médecine, branche) – (Rubrique)

Incompatibilité, sanguine / fœtomaternelle

Jaune, jaunâtre (couleur, inventaire)

Maladie, hémolytique – Nosographie (inventaire des maladies)
Naissance (terme générique) – (Inventaire) – Naissance (bébé) – (Rubrique)
Le nouveau-né – (Rubrique)

Photothérapie – (Rubrique)

RHD (abréviation)
Rhésus (groupe rhésus) – (Rubrique/Inventaire), négatif (Rh −), positif (Rh +)
Rhésus-D (RhD) – Rhésus-D négatif (RH-1) – Rhésus-D positif (RH)

Termes cliniques (inventaire)
Transfusion, sanguine

Vie intra-utérine

Documentation (liens externes) :

(Encyclopédies) Maladie hémolytique du nouveau-né – Wikipedia
(Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – CIM-10 (CIM-9) – DiseasesDB – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – MedlinePlus – MeSH – Patient UK – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Maladie de Parkinson

Maladie neurologique chronique dégénérative, affectant le système nerveux central, responsable de troubles progressifs.

Du nom de son premier témoin historique : James Parkinson, en 1817.

Anglais : Parkinson’s disease – Parkinson disease – Paralysis agitans – Shaking palsy
Russe : Болезнь Паркинсона (bolezn’ parkinsona)
Illustration de l'attitude générale d'un patient atteint de la maladie de Parkinson par Sir Wiliam Richard Gowers - Wikimedia Commons

Second trouble neurodégénératif le plus fréquent, cette affection dégénérative du système extrapyramidal, qui atteint généralement l’homme après 50 ans, se manifeste par un tremblement de repos, des troubles du tonus et une akinésie, diversement associés . Le nom de maladie de Parkinson est réservée aux syndromes parkinsoniens idiopathiques à l’exclusion des syndromes secondaires . La découverte (récente) de l’existence d’une déplétion en dopamine des noyaux gris centraux du système extrapyramidal a ouvert la voie à une thérapeutique médicale substitutive originale de la maladie de Parkinson …

Causes (pistes) : Aluminium, bactéries (tique), mercure

Classifications :  000755 (MedlinePlus) – 168600 (OMIM) – 1831191 (eMedicine) – 260300, 300557 (OMIM) – 332 (CIM-9) – 556500, 602404, 605543, 606324, 606852, 607060, 607688, 610297, 612953, 613164, 613643, 614203, 614251, 615528, 615530 (OMIM) – 9651 (DiseasesDB) – D010300 (MeSH) – F02.3 (CIM-10) – G20 (CIM-10) – neuro/304, neurologique/304 (eMedicine) –  Parkinson Disease Overview (GeneReviews)
Vander, 6e édition : p141, 302

Domaine : Dopamine, maladies, neurologie, termes cliniques, tonus, tremblements, troubles (neurodégénératifs)


Les fiches-clées :

Akinésie

Déplétion, en dopamine
Dopamine – (Rubrique) : Déplétion en dopamine

Maladie – (Inventaire), chronique, de Lyme (borréliose de lyme) – (Rubrique)de Parkinson (rubrique), dégénérative, neurologique
Les maladies chroniques – (Inventaire), dégénératives – (Inventaire), neurologiques – (Inventaire)

Neurologie – (Rubrique) – Glossaire neurologique (rubrique)
Noyau gris – Les noyaux gris centraux du système extrapyramidal

Syndrome – (Inventaire) – Les syndromes parkinsoniens idiopathiques, secondaires
Système – (Inventaire), extrapyramidal

Termes cliniques (inventaire)
Tremblement – (Rubrique), de repos
Trouble (physique/physiologique), neurodégénératif, progressif
Les troubles – (Inventaire), du tonus, neurodégénératifs – (Inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

Neurologue – (Rubrique) – (Inventaire) – Médecin – (Rubrique) – (Inventaire) – James Parkinson (médecin britannique – 1817) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – CIM-10 (CIM-9) – DiseasesDB – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – GeneReviews – Google FranceGoogle imagesGoogle Traduction – Sir William Richard Gowers – Le Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Le Vander – MedlinePlus – MeSH – OMIM – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédia – WordPress.com

Fièvre aphteuse

Zoonose virale (bovins et porcins) / maladie éruptive, épidémique et contagieuse, exceptionnellement transmissible à l’homme, caractérisée par de la fièvre, une stomatite aphteuse souvent intense, des lésions cutanées vésiculo-pusstulo-ulcéreuses, avec périonyxis fréquent.

Abréviation : FMD (anglais)
Appelé aussi : Aphthae epizooticae
Anglais : Hoof and mouth / Hoof-and-mouth disease – Foot-and-mouth disease
Russe : Ящур (yashchur)

– image –

Classifications : 078.4 (CIM-9) – 31707 (DiseasesDB) – B08.8 (CIM-10) – B08.820 (ILDS) – D005536 (MeSH)

Domaine : Aphtes, fièvre, maladies (contagieuses, épidémiques, éruptives), lésions, périonyxis, stomatites


Cf. les fiches-clées :

Aphte – (Rubrique/Inventaire)
Aphteux (adjectif)

Fièvre – (Inventaire)
hand, foot and mouth disease (Syndrome mains-pieds-bouche)
Lésion – (Rubrique) – (Inventaire), cutanée / vésiculo-pustulo-ulcéreuse
Maladie
 – (Inventaire), contagieuse – (Inventaire), épidémique – (Inventaire), éruptive – (Inventaire)

Périonyxis

Pustule
Pustulo-

Stomatite, aphteuse

Ulcère – (Rubrique) – (Inventaire)
Ulcéreux (adjectif)

Vésicule – (Inventaire)
Vésiculo-

Virus – (Inventaire), de la fièvre aphteuse

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Articles)

Sources :

ВикипедияBing – CIM-10 (CIM-9) – DiseasesDB – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionICD-9-CM – ICD-10 – ILDS Le Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMeSH – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédia

Lithiase urinaire

Maladie caractérisée par la formation de calculs dans l’urine et qui se forment dans les reins ou les uretères.

Appelé aussi : Lithiase rénale – Urolithiase – Néphrolithiase – Gravelle (désuet) – Calculs rénaux / urinaires (conséquence) – Le calcul rénal
Anglais : Kidney stone disease – Urolithiasis
Russe : Почечнокаменная болезнь (pochechnokamennaya bolezn’)

– image –

Conséquences : Calculs rénaux (masse minérale) – Colique néphrétique (douleur)

Classifications : 000458 (MedlinePlus) – 11346 (DiseasesDB) – 437096 (eMedicine) – 592.0, 592.1, 592.9 (CIM-9) – D007669 (MeSH) – med/1600 (eMedicine) – N20.0 – N20.9 (CIM-10)

Domaine : Calculs (rénaux), coliques (néphrétiques), lithiases, maladies, néphrologie, reins, uretères, urine, urologie

 


Cf. les fiches-clées :

Calcul – (Rubrique/Inventaire) – Calcul (vésicule biliaire) – Les calculs rénaux – (Rubrique)
Colique(Inventaire)néphrétique (haut appareil urinaire) – (Rubrique)  

Lithiase – (Rubrique/Inventaire)

Maladie – Nosographie (inventaire des maladies)  
Néphrologie
 – (Rubrique)

Rein – (Rubrique) – Les reins – (Région, rubrique)
Rénal (adjectif)

Uretère (urtère)(Rubrique/Inventaire)
Urine – (Rubrique/Inventaire)
Urinaire (adjectif)
Urologie (appareil urinaire) – (Rubrique) – Glossaire urologique (rubrique)
Urologique (adjectif)

Chercheurs/Spécialistes :

Néphrologue – (Rubrique) – (Inventaire) – Urologue – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers) La lithiase urinaire – Doctissimo –

Sources :

ВикипедияBing – CIM-10 (CIM-9) – DiseasesDB – Doctissimo – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMedlinePlus – MeSH – Vocabulaire médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédia

Maladie de Werdnig-Hoffmann

Amyotrophie spinale de la première enfance ; une pathologie d’origine génétique (autosomale récessive), d’évolution habituellement mortelle en quelques années (sous réserve des avancées dans la recherche médicale).

Abréviation : ASI de type I
Appelé aussi (synonymes) : Werdnig-Hoffmann (maladie de) – Amyotrophie spinale de type  1 / infantile sévère / de Wernig-Hoffmann – Amyotrophie musculaire spinale infantile – Syndrome de Wernig-Hoffmann
Anglais : Werdnig-Hoffmann disease – Infantile muscular atrophy
Russe :()

– image –

Dans la genèse de cette affection paraissent impliquées de profondes altérations du gène SMN1 ; en outre, a été noté l’absence d’un gène voisin, le gène NAIP . Le conseil génétique s’impose, pour un couple ayant procréé un enfant atteint, car ultérieurement un enfant sur quatre risque d’être porteur de l’affection.

Des mutations du gène SMN, codant pour une protéine de 294 acides aminés, ont été mentionnées dans diverses formes d’amyotrophie spinale infantile.

Classifications : 000996 (MedlinePlus) – 12315, 14093 (DiseasesDB) – 253300 (OMIM) – 335.0-335.1 (CIM-9) –  D014897 (MeSH) – G12.0-G12.1 (CIM-10) –  orthoped/304 (eMedicine) – pmr/62 (eMedicine)

Domaine : Amyotrophies, enfants, génétique


Cf. les fiches-clées :

Acide – (Rubrique) – (Inventaire), aminé – (Inventaire)  
Amyotrophie
 – (Rubrique/Inventaire), spinale / infantile / juvénile pseudomyopathique
Autosomal (adjectif)

La génétique – (Rubrique) – Glossaire génétique (rubrique)
Génome – (Rubrique)
Gène – (Rubrique), NAIP (neuronal apoptosis inhibitory protein – locus également en 5q12.2-q13.3), SMN (locus en 5q12.2-q13.3), SMN1 (survival of motor neuron 1 – locus en 5q12.2-q13.3)
Les gènes – (Inventaire)

Pathologie – (Rubrique) – (Inventaire), génétique – (Inventaire) / autosomale récessive
Pathologique (adjectif) – Glossaire pathologique (rubrique)

Récessif (adjectif) 
Syndrome
 – (Inventaire), de Kugelberg-Welander (amyothophie spinale de type 3)

Chercheurs/Spécialistes :

Johann Hoffmann (neurologue allemand – 1891, 1893, 1896) – (Rubrique) – Eric (Erik) (Klas Hendrik) Kugelberg (neurophysiologiste suédois – 1956, 1962) – (Rubrique) – Neurologue – (Rubrique) – (Inventaire) – Neurophysiologiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Lisa Welander (neurologue suédoise – 1956) – (Rubrique) – Guido Werdnig (neurologue autrichien – 1891) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Fiches) Amyotrophie spinale de type 1 – maladie de Werdnig-Hoffmann ou amyotrophie spinale infantile sévère – ASi –

Sources :

ASi – ВикипедияBing – CIM-10 (CIM-9) – Dictionnaire médical de l’Académie de Médecine – DiseasesDB – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMedlinePlus – MeSH – OMIM – Vocabulaire médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire

Affection

Déséquilibre homéostatique se produisant dans l’organisme, à un endroit particulier de celui-ci ; Développement microbien ; Tout processus morbide, sans en préjuger la cause.

Du latin, de afficere (affecter).
Prononciation (phonétique) : afɛksjɔ̃

Abréviation : A.
Appelé aussi : Dysbiose
Contraire : Homéostasie
Anglais : Disease (maladie) – Ailment
Russe : Заболевание (zabolevaniye – affection/maladie) – Болезнь (bolezn’ – maladie/affection) – Недуг (nedug – affection physique, infirmité) 

– image –

Attention : La maladie est à différencier des blessures, handicaps, syndromes et affections.

Approche médicale conventionnelle : Maladie qui affecte un patient ; Manifestation d’une maladie ; Maladie considérée dans ses manifestations actuelles.

Histoire : Landouzy a préconisé l’emploi du suffixe -pathie après un nom d’organe pour désigner une affection de cet organe, abstraction faite de toute notion étiologique qui impliquerait l’utilisation du mot maladie.

Domaine : Affections, dysbioses, maladies, médecine, termes génériques, troubles


Les fiches-clées :

-pathie (suffixe)

Abcès – (Rubrique/Inventaire)


Les affections – (Inventaire)


Aigu (adjectif)

Appareil (anatomie)
Appareil locomoteur – (Rubrique) : Affection de l’appareil locomoteur – (Inventaire)
|Les différents appareils (anatomie) – (Inventaire)

Articulation(Rubrique)
Les articulations (différents types / inventaire) – (Inventaire)
Articulaire (adjectif) : Affection articulaire – (Inventaire)

Blessure – (Rubrique) – (Inventaire)

Cause – (Inventaire) – La/les cause(s) d’une maladie
Chronique (adjectif)

Développement – (Rubrique/Inventaire), microbien 
Dysbiose
 – (Inventaire), intestinale

Empyème – (Rubrique/Inventaire)

Étiologie (aitiologie) – (Rubrique)
Étiologique (adjectif)

Handicap – (Rubrique)(Inventaire)

Homéostasie – (Rubrique)
Homéostatique (adjectif)

Maladie – Maladie …,
Maladies (nosographie – inventaire)

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Glossaire médical (rubrique)

Microbe – (Rubrique/Inventaire)
Microbien (adjectif) : Développement microbien

Organe – (Rubrique)
Les organes du corps humain – (Inventaire)
Organique (adjectif) – Affection d’un organe

Patient

Poumon – (Rubrique)
Les poumons – (Région, rubrique/Inventaire) : Affection aiguë des poumons
|Pulmonaire (adjectif)

Processus morbide

Syndrome
Les syndromes – (Inventaire)

Trouble (physique/physiologique)
Les troubles physiques/physiologiques – (Inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

(Théophile Joseph) Louis Landouzy (médecin et neurologue français)(Rubrique) – Médecin – (Rubrique) – (Inventaire) – Neurologue – (Rubrique) – (Inventaire) – Personnalités (rubrique/inventaire)

Ailleurs dans le site :

(Oseco) Permaculture

(Osy) Affect – Affecter – Affectif – Affection (état) – Attachement – Sentiment – (Rubrique/Inventaire)

Documentation (liens externes) :

(Portails)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – ECOSIA – Google FranceGoogle imagesGoogle Traduction – Le Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel Mobile – Vocabulaire médical – WikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Maladie de Lyme (borréliose)

Oligoarthrite récidivante touchant les grosses articulations, succédant à un érythème chronique migrateur, parfois accompagnée de manifestations neurologiques et cardiaques.

De la ville Old Lyme, Connecticut (états-unis).

Appelé aussi : Arthrite, Borréliose de Lyme – Erythema migrans (histoire, europe) – Érythème migrant / chronique migrant, de Lipschutz (histoire, france) – Plaque rouge migrante (histoire, france) – Maladie / Méningo-radiculite / de Garin-Bujadoux / Garin et Bujadoux (non retenu)
Anglais : Lyme disease / borreliosis
Russe : Болезнь Лайма (bolezn’ layma)

Atteinte de la borréliose chronique persistante - Gérard Muguet pour NEXUS - pepette fiesta - blogspot.fr

Les symptômes primaires font penser à un état grippal . La maladie atteint divers organes et touche principalement la peau, les articulations, le système nerveux  et peut être à l’origine de cardiomyopathie . Il s’agit donc une maladie multisystémique . Etant donné qu’elle répond aux antibiotiques, son origine est bactérienne et non virale . Les bactéries responsables de la maladie font partie de la famille des spirochètes (qui comprend les Borrelia, les Leptospires et le Tréponème).

Après l’inoculation cutanée de la bactérie lors de la piqûre de tique, la maladie de Lyme évolue en trois grandes phases, séparées par des périodes asymptomatiques (absence de signes de la maladie).

LA MALADIE DE LYME - Symptômes de la maladie de Lyme - Doctissimo SantéCause directe / Agent : Bactérie pathogène (borrelia burgdorferi) transmise par la morsure d’un tique (ixodes ricinus ou ixodes dammini), (lui même transporté par un rongeur ?).
Causes indirectes / concourantes :
 Engorgement lymphatique ?, faiblesse du système immunitaire ?, animal porteur du tique (mouton, rongeur (rat), renard ?)
Conséquences/Effets :
 Arthrite, cardiomyopathie, intolérances alimentaires accrues, réactions aux métaux lourds accrues
Phases : Primaire (ECM), Secondaire (asthénie), Tertiaire (invalidante)
Symptômes initiaux :
Plaque rouge sur la peau (Érythème migrant), état grippal
Symptômes chroniques : Douleurs intenses (10/10), paralysie

Traitements : Antibiotiques, mélanges d’huiles essentielles en interne et externe
Approche hygiéniste : Huiles essentielles, jeûne
Effets seconds envisageables, suite au traitement antibiotique : Candidoses, herpes

Maladies, troubles, partageant parfois l’origine et les traitements : Alzeimer, arthrites, parkinson

Découverte : Steere, 1976, Lyme, Connecticut, USA
Histoire : Cette maladie était connue en Europe sous le nom de Erythema migrans . Cette pathologie fut décrite en 1909 par le dermatologue suédois Arvid Afzelius qui fut un élève de Kaposi . Dès 1922, Garin et Bujadoux rapportèrent une observation de paralysie avec amyotrophie du deltoïde et douleurs intenses survenues à la suite d’une piqûre de tique et accompagnée d’un érythème chronique migrant . C’est en souvenir de cette observation que dans la classification des Borrelia on a donné le nom de Borrelia garinii à l’agent à tropisme neurologique de cette maladie . La Borréliose de Lyme fut décrite entre 1975 et 1977 par le Professeur de rhumatologie Allen Steere de Harvard chez des enfants atteints d’arthrite rhumatoïde dans la ville d’Old Lyme au Connecticut . C’est le Dr. Willy Burgdorfer qui isola en 1982 des spirochètes appartenant au genre Borrelia dans des tiques du genre Ixodes ricinus.

Classifications : 001319 (MedlinePlus) – 088.81 (ICD-9-CM) – 1531 (DiseasesDB) – 330178, 786767, 965922  (eMedicine) – A69, A69.2 (ICD-10) – D008193, D020852 (MeSH) – emerg/588 (eMedicine) – Lyme disease (Patient UK) – med/1346, neuro/521, ped/1331 (eMedicine)

Domaine : Arthrites, bactéries, borrélioses, cardiomyopathie, dermatologie, maladies (infectieuses, multisystémiques, parasitaires), oligoarthrite (récidivante), paralysies, parasitologie, système nerveux


Les fiches-clées :

Affection – (Rubrique), articulaire – (Inventaire)
Les affections – (Inventaire)

Agent – (Inventaire), infectieux, pathogène
Amyotrophie – (Rubrique/Inventaire), du deltoïde, spinale – Amyotrophique (adjectif)

Antibiotique
Les antibiotiques – (Rubrique/Inventaire)

Arthrite (articulations) – (Rubrique) – (Inventaire), rhumatoïde – (Rubrique) – Oligoarthrite – (Rubrique/Inventaire), récidivante

Articulation(Rubrique)
Les articulations (différents types / inventaire) – (Inventaire) : Les grosses articulations – (Inventaire)
Articulaire (adjectif)

Bactérie – (Rubrique)
Bactérien (adjectif) – Bactérien (genre)
Bactériémie – (Rubrique/Inventaire)
Bactériologie – (Rubrique)
Bactériologique (adjectif) : Glossaire bactériologique (rubrique)
Les bactéries – (Inventaire)

Borrelia (genre bactérien) – (Rubrique/Inventaire), burgdorferi (famille) – (Rubrique/Inventaire),  garinii (famille burgdorferi, à tropisme neurologique) – (Rubrique)
Borréliose
 – (Inventaire)

Candidose – (Rubrique)
Cardiomyopathie (muscle du cœur)(Rubrique)
Chronique (adjectif)

Cœur – (Rubrique/Inventaire)
Cœur droit– (Rubrique), gauche – (Rubrique)
|Cardiaque (adjectif) : Muscle cardiaque – (Rubrique)

Dermatologie – (Rubrique)
Dermatologique (adjectif) :  Glossaire dermatologique (rubrique)

Douleur – (Rubrique), intense (10/10)
Les douleurs – (Inventaire), intenses
Douloureux (adjectif) : Glossaire douloureux (rubrique)

ECM (abréviation)
Érythème – (Rubrique) – (Inventaire), chronique migrateur (ECM), migrant
État grippal – (Rubrique)

Herpès – (Rubrique/Inventaire)
Huile essentielle – (Rubrique) – (Inventaire)

Ixodes (tiques), dammini (états-unis), ricinus (europe)
Jeûne – (Rubrique)

Leptospires (bactéries, de la famille des spirochètes)
Lyme disease research group (groupe de recherche sur la maladie de lyme, université de new haven, connecticut)

Maladie – Maladie …,

Maladie (borréliose) de Lyme (rubrique), VS Fibromyalgie – La phase primaire de la maladie de Lyme – La phase secondaire de la maladie de Lyme – La phase tertiaire de la maladie de Lyme

Maladie de Parkinson – (Rubrique), infectieuse – (Inventaire), multisystémique – (Inventaire), parasitaire – (Inventaire)

Maladies (nosographie – inventaire)

Manifestation – (Inventaire) – Manifestations cardiaques – (Inventaire), neurologiques – (Inventaire)
Méningo-radiculite
Les métaux lourds – (Rubrique) – (Inventaire)

Muscle – (Rubrique), cardiaque
Les muscles – (Inventaire)
Musculaire (adjectif) : Glossaire myologique (rubrique)

Oligoarthrite – (Rubrique/Inventaire), récidivante

Organe – (Rubrique)
Les organes (du corps humain) – (Inventaire)
Organique (adjectif)

Paralysie – (Rubrique) – (Inventaire), à tiques (par morsure de tiques / par les tiques)
Parasite – (Inventaire) – Parasitologie – (Rubrique)
Peau – (Rubrique)
Plaque – (Inventaire), rouge – (Rubrique/Inventaire)

Rouge (rubrique/inventaire)

Sclérose
Sclérose en plaques (SEP) – (Rubrique)
|Les différentes formes de scléroses – (Inventaire)

Spirochète (micro-organisme) – (Inventaire)

Systèmenerveux
Les systèmes corporels – (Inventaire)
Les systèmes nerveux – (Inventaire)

Symptôme – (Inventaire)
Symptomatique (adjectif) : Glossaire symptomatique (rubrique)

Syndrome, de Bannwarth, post-Lyme
Les syndromes – (Inventaire)

Test – (Inventaire), de Mattman, QriBd (test quantitatif Lyme de withaker)
Tique
 – (Rubrique), émissaire – Paralysie à tiques (par morsure de tiques / par les tiques)
Tréponème (bactérie, de la famille des spirochètes)
Tropisme – (Inventaire), dermatologique, neurologique

Chercheurs/Spécialistes :

Arvid Afzelius (dermatologue suédois – 1909, 1910) – (Rubrique) – Bactériologiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Balfour (1911) – A. Bannwarth (neurologue allemand – 1941) – (Rubrique) – A. Bujadoux (clinicien français – 1922) – (Rubrique) – Dr. Willy Burgdorfer (bactériologiste américain – 1982) – (Rubrique) – Thierry Casasnovas (hygiéniste français) – (Rubrique) – Dermatologue (-logiste) – (Rubrique) – (Inventaire) – Charles Garin (clinicien français – 1922) – (Rubrique) – Hindle (1911) – Hollstrom (docteur suédois – 1951) – Docteur Horowitz – Johnson (1983) – (Professeur Henry ?) Joyeux – Kaposi – Lipschutz – Benjamin Luft (2008) – Lida Mattman – Norman (1996) – Valerie Obsomer (belge ?) – (Rubrique) – Rhumatologue – (Rubrique) – (Inventaire) – Allen (Caruthers) Steere (rhumatologue américain – 1972, 1976)(Rubrique) – Docteur Johanne Withaker – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Portails) Maladie de Lyme – Doctissimo Santé – Lyme Info – Atteinte de la borréliose chronique persistante (pepette fiesta – blogspot.fr) – Maladie de Lyme, point de vue hygiéniste – Vidéos, Articles, Livre d’or, Questions-Réponses – Régénère !

(Fiches) Maladie de lyme (PDF) – CNRS – La maladie de Lyme – Doctissimo Santé
(Publications) Paralysie par les Tiques – MM. Ch. GARIN et BUJADOUX
(Histoire) Histoire/Origine – Time for Lyme
(actualité – Articles) Maladie de Lyme : première plainte pénale d’une victime des tiques (2017) – Le Point

(témoignages – Vidéos) Maladie de Lyme : le combat d’un père contre les médecins – Mille et une vies – Officiel (youtube)

(approche hygiéniste – Vidéos) Lyme, la tique émissaire – Thierry casasnovas – Régénère ! (attention, à écouter avec circonspection)

Sources :

ВикипедияBing – Dr Jesus Cardenas – Thierry Casasnovas (association régénère) – CNRS – Dictionnaire médical de l’Académie de Médecine – DiseasesDB – Doctissimo Santé – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle imagesGoogle TraductionICD-10 (ICD-9-CM) – Anne Jeanblanc (le point) – LABO SP – Le Lavoisier-Unbound – Le Point – Le Robert-Dixel Mobile – Lyme Info – MedlinePlus – MeSH – MGH – Mille et une vies – Officiel (youtube) – Patient UK – pepette fiesta – Lyme (blogspot.fr) – QwantRégénère ! – Dr Jacqueline Rossant-Lumbroso – Dr Lyonel Rossant – SANTÉ CORPS ESPRIT – Jean-Pierre Thelen – Time for Lyme – Whonamedit? – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress (.com) – YouTube