Antéhypophyse

Partie antérieure de l’hypophyse ; Portion de l’adénohypophyse ; Synthétise, stocke et libère l’hormone corcicotrope (acth), l’hormone de croissance (gh), la TSH, la prolactine, l’hormone folliculo-stimulante (fsh) et l’hormone lutéinisante (lh).

De anté- (préfixe), et hypophyse.
Prononciation (phonétique) :

Abréviation :
Appelé aussi : Adéno-hypophyse – Pars distalis de l’hypophyse – Pars distalis adenohypophyseos (latin, pna)
Contraire : …
Anglais :
Russe :()

– image –

Portion de l’adénohypophyse constituant un parenchyme endocrine dont la riche vascularisation n’est autre que l’extrémité distale du système porte hypothalamo-hypophysaire . Du point de vue cytologique, l’antéhypophyse contient d’une part divers types de cellules glandulaires, source de stimulines et de peptides hypophysaires, d’autre part des cellules folliculostellaires . Mais il existe aussi un nombre non négligeable de cellules qui ne réagissent avec aucun des anticorps dirigés contre des peptides connus . Les cellules glandulaires doivent être désignées par le nom de l’hormone qu’elles élaborent . Il faut totalement rejeter l’ancienne terminologie décrivant des cellules acidophiles (éosinophiles), basophiles et chromophobes . Les cellules glandulaires se distinguent donc en cellules somatotropes, cellules à prolactine, cellules corticotropes (élaborant des peptides dérivés de la proopiomélanocortine), cellules gonadotropes et cellules thyréotropes . Chacun de ces types cellulaires peut donner naissance à des adénomes sécrétants ; (il faut également rejeter les termes adénome acidophile, adénome basophile, adénome chromophobe et utiliser une terminologie fonctionnelle : adénome somatotrope, adénome à prolactine, adénome gonadotrope, etc.).

Catalogues :
Vander, 6e édition : p325

Domaines : Anatomie, hypophyse


Les fiches-clées :

ACTH (abréviation)
Adénohypophyse (lobe antérieur de l’hypophyse, antéhypophyse) – (Rubrique)

Adénome – (Rubrique), acidophile (désuet), à prolactine, basophile (désuet), chromophobe (désuet), gonadotrope, somatotrope
Adénomes – (Inventaire), sécrétants
|Polyadénomes (rubrique/inventaire)

Antéhypophysaire (adjectif)
Anticorps – (Rubrique/Inventaire)

Cellule – (Rubrique), acidophile (éosinophile), à prolactine, basophile, chromophobe, corticotrope, folliculostellaire, glandulaire, gonadotrope, somatotrope, thyréotrope
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire), folliculostellaires, glandulaires
|Cellulaire (adjectif) : Types cellulaires
|Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Corticotrope (hormone – ACTH) – (Rubrique)

Cytologie (cellules) – (Rubrique)
Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (cellules) (rubrique)

Extrémité distale, du système porte hypothalamo-hypophysaire
FSH (abréviation)
GH (abréviation)

Hormone – (Rubrique)
Hormone de croissance (ou somathormone – GH)
Hormone folliculo-stimulante (FSH – glycoprotéique – follitropine)
Hormone Lutéinisante (luteinizing hormone, interstitial celle stimulating hormone – ICSH)
Les hormones – (Inventaire)
Hormonal (adjectif)Glossaire hormonal (inventaire)

Hypophyse (corps /glande pituitaire) – (Rubrique)
|Hypophysaire (adjectif) : Peptides hypophysaires

LH (abréviation)

Parenchyme endocrine

Peptide, hypophysaire
Peptides dérivés de la proopiomélanocortine

Prolactine : Cellules à prolactines
Proopiomélanocortine : Peptides dérivés de la proopiomélanocortine

Stimuline

Système
Système porte hypothalamo-hypophysaire : Extrémité distale du système porte hypothalamo-hypophysaire
Les systèmes corporels – (Inventaire)

TSH (abréviation)
Types cellulaires

Vaisseau – (Rubrique)
Les vaisseaux (du corps humain) – (Inventaire)
Vasculaire (adjectif) : Glossaire vasculaire (rubrique)
Vascularisation – (Rubrique) – (Inventaire)
Vascularisé (adjectif)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – French Dict – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Notes (iOS) – TA98 (terminologia anatomica / pna) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Partie nasale du pharynx

Partie du pharynx communiquant avec les fosses nasales.

Appelé aussi : Rhino-pharynx – Rhinopharynx (très utilisé) – Arrière-cavité des fosses nasales (désuet) – Nasopharynx – Partie supérieure du pharynx – Cavum – Pars nasalis cavipharyngis (latin, PNA)
Contraire : Partie orale du pharynx
Anglais : Nasal part of pharynx – Nasopharynx
Russe :()

(via Pixelmator) Nasal cavity, Pharynx and Larynx - PowerPoint PPT Presentation - nuri - SlideServe

Portion haute du pharynx située au-dessus du voile du palais et de l’amygdale palatine (les tonsilles), et en arrière des fosses nasales (séparé de celles-ci par les choanes).

Domaine : Anatomie, choanes, fosses nasales, médecine, pharynx


Les fiches-clées :

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Choane (fosse nasale)
Les choanes (nasales)

Fosse – (Inventaire), nasale – (Rubrique)
Les fosses nasales – (Région, rubrique)

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Glossaire médical (rubrique)

Nasal (adjectif)

Partie (notion anatomique) – (Inventaire), orale du pharynx (oropharynx) – (Rubrique)

Pharynx
 – (Rubrique) : Partie nasale du pharynx (rubrique), orale du pharynx (oropharynx) – (Rubrique)

Rhino- (préfixe)
Rhinopharyngé (adjectif)

Tonsille (amygdale)
Les tonsilles (amygdales) – (Région/Inventaire)

Voile du palais (palais mou) – (Rubrique)

Chercheurs/Spécialistes :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияGoogle FranceGoogle imagesGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Nomenclature anatomique (wikipédia) – Pixelmator (outil, mac-os) – QwantSlideServe – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Rhino- (préfixe)

Du grec rhis, rhinos signifiant nez.

Appelé aussi : Partie nasale – Pars nasalis (latin, PNA)
Contraire : …
Anglais : Rhino – Naso-
Russe :()

– image –

Domaines : Nez, préfixes


Les fiches-clées :

Nasonnement (rhinophonie), fermé, mixte, ouvert

Nez – (Rubrique)
Nasal (adjectif)

Partie nasale du pharynx (rhinopharynx, rhino-pharynx, nasopharynx, arrière-cavité des fosses nasales) – (Rubrique)
Préfixes (inventaire) – Suffixes (inventaire)

Rhino-entomophtoro-phycomycose – Rhino-pharyngite (rhinopharyngite) – (Rubrique) – rhino-pharynx (Partie nasale du pharynx) – (Rubrique) – Rhinodymie – Rhinoentomophthrorophycomycosis

Rhinolalie, fermée, ouverte – Rhinolalies mixtes

Rhinologie – (Rubrique) – Rhinopharyngé (adjectif) – Rhinopharyngien – rhinopharynx (Partie nasale du pharynx) – (Rubrique) – rhinophonie (Nasonnement) – Rhinosinusite – Rhino-pharyngite (rhinopharyngite) – (Rubrique)

Virus – (Inventaire) : Rhinovirus
Viral (adjectif)
Virologie – (Rubrique)
Virologique (adjectif) : Glossaire virologique (rubrique)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

… Wernicke (… – 1900) – (Rubrique) : Rhinosporidium seeberi (rhinosporidium kinealyi, equi, ayyari)

Documentation (liens externes) :

(Dictionnaires)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – TA98 (terminologia anatomica / pna) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Système nerveux central

Partie du système nerveux situé à l’intérieur du crâne et du rachis (colonne vertébrale).

Abréviation : SNC – CNS (anglais)
Appelé aussi : Systema nervosum centrale (latin – PNA) – Névraxe – Pars centralis systematis nervosi (latin)
Opposé : Système nerveux périphérique (SNP)
Anglais : Central nevraxe – Central nervous system
Russe : Центральная нервная система (tsentral’naya nervnaya sistema)

Le système nerveux central Plus de détails Le système nerveux central - Wikimedia Commons
1. L’encéphale
2. Le système nerveux central (SNC)
3. La moelle spinale

Il est appelé central par opposition au système nerveux périphérique (les différents nerfs parcourant le corps) . C’est une masse de tissu nerveux composée de substance grise et blanche, formant l’encéphale et la moelle épinière (à l’exclusion des nerfs sensitifs, moteurs, sympathiques ou parasympathiques qui forment le système nerveux périphérique) . Le système nerveux central est entouré par les méninges, protégé par le liquide céphalorachidien, et le squelette osseux du crâne et du canal rachidien . Il contient des centres nerveux permettant la réception et l’émission d’informations, ainsi que la coordination de toutes les fonctions du corps humain.

Composition : Cerveau, cervelet, tronc cérébral (bulbe rachidien)

Catalogues : 55675 (FMA) – A14.1.00.001 (TA) – D002490 (MeSH)

Domaine : Anatomie, crâne, neurologie, rachis, systèmes (nerveux)


Les fiches-clées :

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Bulbe – (Inventaire), rachidien (Tronc cérébral)

Canal (anatomie), rachidien
Les canaux du corps humain – (Inventaire)

Centre, nerveux

Cerveau – (Rubrique)
Cérébral (adjectif)
|Encéphale – (Rubrique)
|Encéphalique (adjectif) : Glossaire encéphalique (rubrique)

Cervelet – (Rubrique)

Crâne – (Rubrique)
Crânial (adjectif) – Crânien (adjectif)

Encéphale – (Rubrique)
Encéphalique (adjectif) : Glossaire encéphalique (rubrique)

Émission d’informations

Les fonctions du corps humain

Liquide (corporel)(Inventaire), céphalorachidien

Méninge
Mœlle – (Inventaire), épinière – (Rubrique)

Neurologie – (Rubrique)
Neurologique (adjectif)Glossaire neurologique (rubrique)

Rachis (colonne vertébrale) – (Rubrique/Inventaire), cervical – (Rubrique), lombaire – (Rubrique)thoracique (colonne dorsale) – (Rubrique)

Réception d’informations

Substance – (Inventaire), blanche, grise


Système
Le système nerveux (dans son ensemble) – (Rubrique)
Système nerveux périphérique (SNP) – (Rubrique)

Les systèmes corporels – (Inventaire)
Les systèmes nerveux – (Inventaire)


Tissu – (Rubrique), nerveux
Tissulaire (adjectif) : Glossaire histologique (rubrique)
Les différents tissus du corps – (Inventaire)

Tronc (anatomie diverse)
Tronc cérébral (encéphale) – (Rubrique)
Troncs (anatomie) – (Inventaire)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Thierry Casasnovas (hygiéniste français) – (Rubrique) – Chirurgien – (Rubrique) – (Inventaire), dentiste – (Rubrique)(Inventaire) – Dr. Albert Hauteville (chirurgien dentiste, docteur en chirurgie dentaire, en sciences odontologiques – faculté de médecine de paris, école odontologique de paris) – (Rubrique) – Neurologue – (Rubrique) – (Inventaire)

Ailleurs dans le site :

(Osy) Système nerveux central – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Portails/Dossiers/Fiches)

Sources & Outils :

Википедия – CONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – ECOSIA – FMA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMeSH – Régénère ! – TA – TA98 (terminologia anatomica / pna) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Mastoïde

Protubérance osseuse derrière l’oreille.

Nom féminin (ou adjectif).

Appelé aussi : Processus mastoïde / épineux – Apophyse mastoïde (désuet) – Pars mastoidea ossis temporalis (latin)
Anglais : Mastoid part of the temporal bone
Russe : Мастоид – Сосцевидный (sostsevidnyy – adjectif)
Le processus mastoïde - Wikimedia Commons

La mastoïde est creusée de cellules mastoïdiennes en communication avec l’oreille moyenne (une otite peut parfois s’étendre à ces cellules mastoïdiennes = mastoïdite) . Au-devant de la mastoïde s’ouvre le foramen stylo-mastoïdien qui laisse passage au nerf facial.

Apparence : Saillie conique
Localisation :
Partie inférieure de l’os temporal, os crânien.
Muscles (insertions) : Muscle sterno-cléido-mastoïdien, splénius et longissimus de la tête, ventre postérieur du muscle digastrique.
Pathologies : Otite
Type : Os crânien, processus (apophyse)

Classifications : 56088 (FMA)

Domaine : Anatomie, oreille, os, processus (apophyses), protubérances (osseuses), saillies


Cf. les fiches-clées :

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif)Glossaire anatomique (rubrique)

Apophyse (désuet) – Apophyses / Processus (inventaire)

Cellule – (Rubrique)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire), mastoïdiennes
Cellulaire (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Chirurgie – (Rubrique) : Mastoïdectomie
Chirurgical (adjectif) : Glossaire chirurgical (rubrique)

Foramen stylo-mastoïdien (trou stylo-mastoïdien)

Mastoïde (adjectif)
Mastoïdectomie
Mastoïdien (adjectif)
Mastoïdite (inflammation)

Muqueuse – (Rubrique) – (Inventaire), de la mastoïde : Mastoïdite (inflammation)
Muqueux (adjectif)

Muscle – (Rubrique) : Muscle longissimus, splénius, sterno-cléido-mastoïdien
Muscle digastrique : Le ventre postérieur du muscle digastrique
Les muscles – (Inventaire)
Musculaire (adjectif) : Glossaire myologique (rubrique)

Nerf – (Rubrique), facial – (Rubrique)
Les nerfs – (Inventaire)
Nerveux (adjectif, au sens anatomique)

Oreille – (Rubrique/Inventaire) : Otomastoïdite (inflammation)
Oreille externe – (Rubrique), interne – (Rubrique), moyenne – (Rubrique)
Les oreilles – (Région, rubrique)

Os – (Inventaire), crâniens – (Inventaire)
Os temporal (tête) – (Rubrique/Inventaire) : Os temporal droit, gauche – Partie inférieure de l’os temporal
Osseux (adjectif) – Glossaire osseux (rubrique)

Otite (oreilles) – (Inventaire)
Otomastoïdite (inflammation – oreille)

Processus (formation osseuse, apophyse) – (Inventaire)
Protubérance – (Inventaire)

Saillie – (Inventaire), conique

Chercheurs/Spécialistes :

Chirurgien – (Rubrique) – (Inventaire), dentiste – (Rubrique)(Inventaire) – Dr. Albert Hauteville (chirurgien dentiste, docteur en chirurgie dentaire, en sciences odontologiques – faculté de médecine de paris, école odontologique de paris) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

(Fiches) Mastoïde – Wikipédia

Sources & Outils :

Bing – CONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel Mobile – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Système nerveux parasympathique

C’est une des trois divisions du système nerveux autonome (ou viscéral), avec le système nerveux orthosympathique (sympathique) et le système nerveux entérique ; un des deux systèmes nerveux de la vie végétative, antagoniste du système sympathique.

Abréviation : SNAp (autonome) – PSNS (anglais)
Appelé aussi : Système nerveux autonome parasympathique – Système vagal – Le parasympathique – Pars parasympathica, systema nervosum autonomicum (PNA)
Contraire : Système nerveux volontaire – Système nerveux sympathique (antagoniste, opposition fonctionnelle)
Anglais : Parasympathetic nervous system
Russe : Парасимпатическая нервная система (parasimpaticheskaya nervnaya sistema)

Physiologie du système nerveux autonome - Faculté de médecine d’Oran - Didiane Leroux - SlidePlayer

On le divise en parasympathique crânien et parasympathique pelvien (ou sacré) {voir aussi en parasympathique spinal} . Les fibres nerveuses du système parasympathique prenant leur origine dans les parties crâniennes (nerfs III, VII, IX et X) et sacrées de la moelle épinière . Il diffère du sympathique par la tendance des fibres préganglionnaires à devenir amyéliniques en se rapprochant de la périphérie, par son enchaînement qui comprend deux neurones cholinergiques consécutifs, et par l’articulation synaptique qui se fait toujours dans un ganglion éloigné du névraxe, et à proximité de l’organe cible (parfois même sur sa membrane externe).

Il contrôle les activités involontaires des organes, glandes, vaisseaux sanguins conjointement à l’une des autres parties du système nerveux autonome : le système nerveux sympathique (orthosympathique) . Le système parasympathique agit sur les viscères en utilisant l’acétylcholine (médiateur chimique) ; il est ainsi responsable du ralentissement de la fréquence cardiaque (cardio-modérateur), de l’augmentation des sécrétions digestives et de la mobilité du tractus gastro-intestinal . Il intervient dans certains phénomènes pathologiques, tels les évanouissements ou lipothymies, phénomènes colitiques (colite), diarrhées, vomissements, larmes, etc.

Appartenance : Système nerveux autonome (viscéral) avec les systèmes nerveux orthosympathique et entérique
Effets généraux :
 Augmentation des sécrétions gastriques, intestinales, salivaires ; augmentation du péristaltisme intestinal ; bradycardie (nerf vague responsable du malaise vagal) ; myosis (contraction de l’iris) ; relâchement de la plupart des sphincters du tractus gastro-intestinal
Médiateur chimique :
Acétylcholine
Pathologies liées :
 Colite, diarrhée, évanouissement, larmes, lipothymie, vomissement
Propriétés :
 Cardio-modérateur

Classifications : 9907 (FMA) – A14.3.02.001 (TA)

Domaine : Système nerveux


Cf. les fiches-clées :

Acétylcholine – (Rubrique)
Activité (physiologique) – (Rubrique) – (Inventaire) – Les activités involontaires – (Inventaire)
Amyélinique (adjectif)
Articulation synaptique – Synapse – (Rubrique)
Augmentation des sécrétions digestives (gastriques, intestinales, salivaires), du péristaltisme intestinal

Bradycardie – (Rubrique)

Cardio- (préfixe) 
Cardio-modérateur (adjectif) – (Inventaire)
Colite – (Rubrique)

Diarrhée – (Rubrique) – (Inventaire)
Évanouissement – (Rubrique) / Perte de connaissance

Fibre – (Inventaire)nerveuse – (Rubrique), préganglionnaire – Les fibres préganglionnaires
Les fibres nerveuses du système parasympathique

Fréquence cardiaque – (Rubrique) – Ralentissement de la fréquence cardiaque – (Rubrique)

Ganglion – (Inventaire) 
Glande
 – (Inventaire)

Iris – (Rubrique)

Larme – (Rubrique)
Lipothymie – (Rubrique)

Malaise vagal
Médiateur chimique – (Rubrique) – (Inventaire)
Mobilité du tractus gastro-intestinal
Modérateur (adjectif) – (Inventaire) – -modérateur (suffixe)
Moelle épinière – (Rubrique) – Partie crânienne – (Région, rubrique), sacrée de la moelle épinière – (Région, rubrique)
Myosis – Myo- (préfixe)

Nerf – (Rubrique) – (Inventaire), III – (Rubrique), IX – (Rubrique), VII – (Rubrique), X – (Rubrique), vague – (Rubrique)

Nerveux (adjectif) – Fibre nerveuse – (Rubrique)

Neurone, cholinergiques – Les neurones du corps – (Inventaire)
Névraxe – (Rubrique)

Organe – (Rubrique) – (Inventaire), cible – Membrane externe d’un organe

Parasymphatique (adjectif)

Pelvien (adjectif)
Périphérie
Péristaltisme, intestinal – Augmentation du péristaltisme intestinal
Phénomène colitique, pathologique – (Inventaire)

Ralentissement de la fréquence cardiaque – (Rubrique)
Relâchement des sphincters du tractus gastro-intestinal

(abréviation) – S2 à S4 (abréviation)
Sécrétion digestive (gastrique, intestinale, salivaire) – Les sécrétions digestives (gastriques, intestinales, salivaires) – Augmentation des sécrétions digestives (gastriques, intestinales, salivaires)
Sphincter – (Inventaire) – Les sphincters du tractus gastro-intestinal – Relâchement des sphincters du tractus gastro-intestinal
Syncope, vagale
Systématisation de l’innervation végétative

Système – (Inventaire), nerveux – (Rubrique/Inventaire)nerveux autonome (SNA) – (Rubrique), nerveux central (volontaire) – (Rubrique), nerveux entérique – (Rubrique), nerveux orthosympathique (l’orthosympathique) – (Rubrique), nerveux parasympathique (rubrique)nerveux sympathique – (Rubrique), nerveux volontaire (le central) – (Rubrique), parasympathique crânien – (Rubrique), parasympathique pelvien (ou sacré)(Rubrique), parasympathique spinal – (Rubrique)

Tractus gastro-intestinal – (Rubrique) – Mobilité du tractus gastro-intestinal – Les sphincters du tractus gastro-intestinal
 
Vagal (adjectif) – Vagotonique (adjectif) 
Vaisseau
 – (Inventaire), sanguin – (Inventaire)
Viscère – Les viscères – (Inventaire)
Vomissement – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

Википедия – Google images – Google TraductionLe Lavoisier-UnboundDidiane Leroux (slideplayer) – Faculté de médecine d’Oran – PNA – QwantLe Robert-Dixel Mobile – SlidePlayer – Vocabulaire médical – WikipediaWikipédia

Système nerveux sympathique

Partie du système nerveux végétatif responsable du fonctionnement involontaire de nos organes (avec le système nerveux parasympathique) . Le sympathique est particulièrement actif dans les situations d’agression, de stress et son neurotransmetteur est l’adrénaline.

Abréviation : SNS
Appelé aussi : Système nerveux adrénergique, autonome, orthosympathique, végétatif – Le (système) Sympathique – Pars sympathica, Divisionis, systema nervosum autonomicum, Autonomici systematis nervosi (latin) 
Antagoniste : Système nerveux parasympathique
Anglais : Sympathetic, nervous system – Sympathicus
Russe : Симпатическая нервная система (simpaticheskaya nervnaya sistema)

Système nerveux sympathique - TPE - La Tour de la Terreur - Lycée Les Pierres Vives

Le système nerveux sympathique est un système nerveux périphérique faisant partie du système nerveux autonome (qui s’oppose donc au système nerveux central volontaire).

Structure : Le système nerveux est constitué de 2 cordons nerveux / centres médullaires placés de part et d’autre de la moelle épinière (donc du rachis, dans le tractus intermédiolatéralis), reliés à des centres diencéphaliques hypothalamiques et d’une partie périphérique constituée de nerfs et de ganglions ; les cordons sont caractérisés par la présence sur leur trajet de nombreux ganglions nerveux . Ces ganglions sympathiques reçoivent les branches nerveuses afférentes de la moelle et donnent naissance à des branches efférentes dont certaines s’anastomosent à des nerfs crâniens (base du crâne) et rachidiens, d’autres aboutissant directement à des organes en formant des plexus . Les ganglions sympathiques et les cordons qui les relient forment donc deux longues chaînes prévertébrales depuis la base du crâne jusqu’à la région lombaire . Ils sont reliés aux centres médullaires par les rameaux communicants, et émettent une multitude de branches efférentes qui quittent les ganglions de la chaîne pour se distribuer aux vaisseaux et aux viscères . Les branches efférentes des ganglions cervicaux et étoilés innervent les organes de la tête et du cou, et donnent naissance aux nerfs cardiaques. Indépendamment de quelques grêles filets qui se portent sur les artères intercostales, les quatre ou cinq premiers ganglions thoraciques donnent des filets cardiaques, œsophagiens, aortiques et pulmonaires . Les efférences issues des sept ou huit derniers ganglions thoraciques se joignent pour former les nerfs petit et grand splanchniques . Les branches lombaires se jettent sur les artères du même nom et sur l’aorte, pour constituer le plexus lombo-aortique . Les branches issues des quatre ou cinq ganglions sacrés forment les nerfs hypogastriques à destination des organes du bassin . L’enchaînement sympathique est  fait de la succession d’un neurone cholinergique et d’un neurone adrénergique.

Schéma de deux segments de moelle épinière et de ces principales branches. - CorpsHumain.ca

Fonctions : Le rôle du système nerveux sympathique est de mettre l’organisme en état d’alerte et de le préparer à l’activité (physiologique, physique, intellectuelle) . Le système nerveux sympathique est responsable du contrôle d’un grand nombre d’activités inconscientes / automatiques de l’organisme . Il commande les mouvements inconscients, incontrôlés (œil, cœur, poumons etc.) . Il innerve le cœur (cardioaccélérateur), les poumons (augmentation du rythme ventilatoire et dilatation des bronches) et les muscles lisses (contraction des artères) . C’est aussi le système nerveux sympathique qui fait sécréter la sueur et ralentit la fonction digestive . Le système nerveux sympathique, a également des effets sur les cellules, et certains organes, grâce à l’action  de substances fabriquées par lui-même, les neurotransmetteurs . Il s’agit des catécholamines . Le système sympathique agit sur les viscères par l’intermédiaire de deux médiateurs chimiques, l’adrénaline et la noradrénaline, qui agiraient sur deux types de récepteurs à polarité opposée (récepteur alpha et beta).

Médiateurs chimiques : Adrénaline, noradrénaline

Appartenance : Système nerveux autonome

Classifications : 9906 (FMA), A14.3.01.001 (TA), Sympathetic+Nervous+System (MeSH)

Domaines : Anatomie, neurochirurgie, neurologie, physiologie, systèmes (nerveux), vie végétative


Les fiches-clées :

-sympathique (suffixe)

Activité (physiologique) – (Rubrique) – (Inventaire)
Adrénaline (hormone) – (Rubrique)

Afférence – (Inventaire)
Afférent (adjectif)

Anastomose – (Rubrique/Inventaire)
Anastomosé (adjectif)

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Artère – (Rubrique)
Les artères – (Rubrique/Inventaire) : Contraction des artères – (Rubrique)
Artériel (adjectif)

Augmentation, du rythme ventilatoire

Bronche – (Rubrique)
Les bronches – (Région, rubrique) : Dilatation des bronches – (Rubrique)

Cardioaccélérateur (adjectif)
Catécholamine – (Inventaire)

Cellule – (Rubrique)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
|Cellulaire (adjectif)
|Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Centre diencéphalique hypothalamique – (Inventaire), médullaire – (Rubrique) – (Inventaire)
Contraction, des artères – (Rubrique)
Cordon nerveux – (Rubrique) – (Inventaire)
Cœur – (Rubrique) : Innervation du cœur – (Rubrique)

Crâne – (Rubrique) : Base du crâne – (Région, rubrique)
Crânial (adjectif)
Crânien (adjectif)

Digestion – (Rubrique)
Digestif (adjectif) : Fonction digestive – Ralentissement de la fonction digestive / digestion

Efférence – (Inventaire) – Efférent (adjectif)
État d’alerte – (Rubrique)

Le fonctionnement involontaire des organes

Ganglion – (Inventaire), nerveux – (Rubrique) – (Inventaire), sympathique – (Inventaire)
Innervation végétative – (Rubrique)

Médiateur chimique – (Rubrique) – (Inventaire)
Moelle épinière – (Rubrique) – Les branches nerveuses (afférentes) de la moelle épinière – Tractus intermédiolatéralis de la moelle épinière – (Rubrique)
Muscle – (Inventaire), lisse – (Inventaire)

Nerf – (Rubrique), crânien – (Rubrique), rachidien – (Rubrique)
Les nerfs – (Inventaire), crâniens (inventaire), rachidiens (inventaire)

Neurone – (Rubrique)
Les neurones – (Inventaire)
Neurotransmetteur – (Inventaire)

Noradrénaline – (Rubrique)

Œil – (Rubrique) : Mobilité de l’œil
|Les yeux – (Région, rubrique) : Micro-mouvements des yeux

Organe – (Rubrique)
Les organes (du corps humain) – (Inventaire)
Organique (adjectif)

Physiologie – (Rubrique) – Glossaire physiologique (rubrique)
Plexus – (Inventaire)
Poumon – (Rubrique) – Innervation des poumons – (Rubrique)

Rachis (colonne vertébrale) – (Rubrique)

SNS (abréviation)
Sueur – (Rubrique) : Sécrétion de la sueur – (Rubrique)

Sympathique (adjectif)

Système – (Inventaire)
|Les systèmes – (Inventaire)

Système nerveux – (Rubrique / Inventaire)autonome (SNA) – (Rubrique), central (volontaire) – (Rubrique), orthosympathique (l’orthosympathique) – (Rubrique), parasympathique (le parasympathique) – (Rubrique)
Système nerveux sympathique (rubrique) : Partie périphérique du système nerveux sympathique – (Rubrique)
Système nerveux végétatif (neurovégétatif) – (Rubrique)

La vie végétative

Chercheurs/Spécialistes :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Dr. Albert Hauteville (chirurgien dentiste, docteur en chirurgie dentaire, en sciences odontologiques – faculté de médecine de paris, école odontologique de paris) – (Rubrique) – Neurologue – (Rubrique) – (Inventaire) – Réflexothérapeute – (Rubrique) – (Inventaire)

Ailleurs dans le site :

(Osy) Activité intellectuelle – (Rubrique) – Neurone – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia – EN – Wikipedia

(Portails/Dossiers/Fiches) Système nerveux sympathique – vulgaris Médical

Sources & Outils :

ВикипедияCONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – CorpsHumain.ca – FMA – Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – mediLexicon – MeSH – PNA – Qwant – TA – Terminologie médicale (bio – top) – TPE – La Tour de la Terreur – Vocabulaire médical – vulgaris MÉDICAL – WikipediaWikipédia – WordPress.com – WordPress.com (appli ios)