Lactation

Sécrétion de lait par les glandes mammaires après la parturition, sous l’effet d’une hormone, la prolactine.

Du bas latin (lait).
Prononciation (phonétique) : laktasjɔ̃

Abréviation : …
Appelé aussi :
Contraire :
Anglais :
Russe :()

– image –

La lactation est entretenue par la succion exercée par le nourrisson sur les tétons maternels . La lactation peut être inhibée par un médicament, la bromocriptine, utilisé en cas d’allaitement artificiel.

Vander, 6e édition : p623

Domaine : Lactation, lait


Les fiches-clées :

Déclencheur, de la lactation

Hormone – (Rubrique) : Prolactine
Les hormones – (Inventaire)
Hormonal (adjectif)Glossaire hormonal (inventaire)

Lait – (Rubrique)

Prolactine

Chercheurs/Spécialistes :

Ailleurs dans le site :

(Accueil du site)
(Osmos)
(Oseco) …
(Osy) …
(Ose)
 …

Documentation (liens externes) :

OFF – Page Wikipedia

(Fiches/Dossiers/Articles/Publications)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – ECOSIA – Google FranceGoogle imagesGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Le Vander – Vocabulaire médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Éjection du lait

Hormone Ocytocine.

Abréviation :
Appelé aussi :
Contraire : …
Anglais :
Russe :()

– image –

Catalogues :

Domaines : Éjections, lait, ocytocine


Les fiches-clées :

Hormone – (Rubrique)
Les hormones – (Inventaire) : Ocytocine
Hormonal (adjectif)Glossaire hormonal (inventaire)

Ocytocine

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Notes (iOS) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Dents de lait

Ensemble des dents, au nombre de 20, formant la première dentition de l’enfant.

Abréviation : D. de lait
Appelé aussi : Dents temporaires – Dents primaires – Dentes decidui (latin, pna) – Dents lactéales
Contraire : …
Anglais : Deciduous teeth
Russe :()

– image –

Elles tombent de 6 à 11 ans et sont remplacées par les dents permanentes.

Catalogues :

Domaines : Anatomie, dents, enfant


Les fiches-clées :

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Dent
Les dents – (Rubrique/Inventaire)
Dentaire (adjectif)

Enfant – (Rubrique)
Troisième dentition (théorie)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Dentiste – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Vitamine B8 (Biotine)

Substance organosoufrée appartenant au groupe des vitamines B, synthétisée par certains végétaux et de nombreux micro-organismes.

Abréviation : B8
Appelé aussi : Biotine – Vitamine antiséborrhéique – Vitamine H
Contraire : …
Anglais : Biotin
Russe :()

– image –

C’est une vitamine hydrosoluble, dont la plus grande partie est produite par le corps, le reste étant apporté par l’alimentation . Elle joue un rôle très important dans l’assimilation et l’utilisation des glucides et des lipides, ainsi que dans la santé de la peau et des cheveux.

La biotine se comporte comme une coenzyme dans la fixation du CO2 et dans les réactions de transcarboxylation ; c’est également un facteur de croissance nécessaire à de nombreux organismes . La biotine est le cofacteur des enzymes suivantes : pyruvate carboxylase, acétyl CoA carboxylase, 3-méthyl crotonyl CoA carboxylase, propionyl CoA carboxylase . L’avidine (protéine du blanc d’œuf) fixe la biotine et possède donc un effet antibiotine . La biotinylation est souvent utilisée comme outil d’analyse en biologie.

Sources alimentaires : Banane, foie, lait, œuf

Catalogues :

Domaines : Aliments, assimilation, cheveux, coenzyme, croissance, fixation du co2, glucides, lipides, nutrition, peau, substances organosoufrées, transcarboxylation, vitamines b / hydrosolubles


Les fiches-clées :

3-méthyl crotonyl CoA carboxylase

Acétyl CoA carboxylase

Aliment
Alimentation – (Rubrique/Inventaire)
|Les différents types d’alimentations – (Inventaire)
Alimentaire (adjectif)
Les aliments – (Inventaire)

Antibiotine : Avidine (protéine du blanc d’œuf)

Assimilation(Rubrique)
|Les processus de l’assimilation
Assimilation et utilisation des glucides et des lipides

Avidine (protéine du blanc d’œuf)

Banane – (Rubrique)
Biotinylation
Blanc d’œuf

Carence – (Rubrique)
Carence en vitamine B8
Les carences – (Inventaire)

Cheveu – (Rubrique)
Les cheveux – (Région, rubrique)

CoA carboxylase : 3-méthyl crotonyl CoA carboxylase – Acétyl CoA carboxylase – Propionyl CoA carboxylase

Coenzyme
Coenzymes – (Inventaire)

Croissance – (Rubrique) : Facteur de croissance

Dioxyde de carbone (CO2) : Fixation du dioxyde de carbone

Facteur de croissance
Fixation du dioxyde de carbone (CO2)

Foie – (Rubrique)
Foie alimentaire
|Hépatique (adjectif)Glossaire hépatique (rubrique)

Glucide
Les glucides – (Inventaire)
|Assimilation et utilisation des glucides
Glucidique (adjectif)

Lait alimentaire

Lipide
Les lipides – (Inventaire)
|Assimilation et utilisation des lipides
Lipidique (adjectif)

Micro-organisme – (Rubrique)
Les micro-organismes – (Inventaire)

Nutrition – (Rubrique)
Nutritionnel (adjectif)Glossaire nutritionnel (rubrique)
|Nutritif (adjectif)

Organosoufré (adjectif) : Substance organosoufrée
Œuf alimentaire

Peau – (Rubrique)
Propionyl CoA carboxylase
Pyruvate carboxylase

Réactions de transcarboxylation

Souffre – (Rubrique)
|Organosoufré (adjectif) : Substance organosoufrée

Substance, organosoufrée
Substances – (Inventaire), organosoufrées

Synthèse de la vitamine B8

Transcarboxylation : Réactions de transcarboxylation

Végétaux – (Inventaire)

Vitamine
Vitamine B8 (rubrique)
Les vitamines – (Inventaire)
Les vitamines du groupe B(Inventaire)
Les vitamines hydrosolubles – (Inventaire)
Vitamines produites par le corps humain

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

… Györgyi (… – 1940) – (Rubrique)
Nutritionniste – (Rubrique) – (Inventaire)
… Szent (… – 1940) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMEMRiSE – Notes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Prolactine

Hormone peptidique sécrétée par les cellules lactotropes de la partie antérieure de l’hypophyse (adénohypophyse) dont de multiples rôles, notamment dans la lactation, la reproduction, la croissance, l’immunité et le comportement.

Du latin lactus (lait).
Prononciation (phonétique) : pʀolaktin

Abréviation : PRL
Appelé aussi :
Contraire : …
Anglais : Prolactin
Russe : Пролактин (prolaktin)
Structure of the hormone prolactin - BorisTM из английский ВикипедияPolypeptide monocaténaire (protéine) de 199 acides aminés (AA) avec trois ponts disulfures, d’une masse moléculaire de 23 kDa environ, présentant 16 pour cent d’homologies avec la chaîne polypeptidique de l’hormone somatotrope . La PRL est élaborée par une catégorie cellulaire définie de l’antéhypophyse, sous la forme d’une préhormone caractérisée par la présence d’un peptide signal de 29 AA . Le gène codant pour la synthèse de ce précurseur de 25 kDa est situé sur le chromosome 6 (6p22.2-p21.3) . Dans le plasma, la PRL existe sous plusieurs formes : une forme monomérique de 23 kDa (little-prl), une forme dimérique de 48-56 kDa (big-prl), des formes de masse moléculaire comprise entre 150 et 170 kDa (big-big-prl ou macroprolactine) ; la forme monomérique peut être scindée en deux unités de 8 kDa et de 16 kDa, ayant chacune une activité mitogène sur la glande mammaire ; enfin une forme de 25 kDa glycosylée sur l’asparagine 31 est présente dans l’antéhypophyse et dans le plasma, mais la glycosylation diminue de 50 pour cent l’affinité de cette forme de PRL pour le récepteur . La prolactine agit en effet sur les cellules cibles de multiples organes par l’intermédiaire d’un récepteur de 598 AA, de la même famille que le récepteur de l’érythropoïétine ; le gène codant pour la synthèse de ce récepteur est situé sur le chromosome 5 (5p13-p12), dans la même région que le récepteur de GH . L’action principale de la prolactine concerne le développement et le maintien de la lactogenèse, mais elle possède en outre de très nombreuses actions sur la reproduction, la croissance, la balance hydro-électrolytique, etc. Nombre de ces actions font intervenir une synergie avec les stéroïdes sexuels au niveau des organes cibles . La régulation de sa sécrétion fait intervenir un facteur de stimulation principal, la TRH, et de nombreuses amines cérébrales. Parmi celles-ci, la dopamine exerce un effet puissamment freinateur. La régulation de sa sécrétion fait intervenir d’une part un facteur de stimulation principal, la TRH, d’autre part un peptide de 31 acides aminés d’origine hypothalamique découvert en 1998, le prolactin-releasing peptide, et de nombreuses amines cérébrales . Parmi celles-ci, la dopamine exerce un effet puissamment freinateur.

Troubles/Pathologies : Hyperprolactinémie

Catalogues :
Histoire / Origine : … Grueter et … Stricker en 1928, … Riddle en 1931

Domaines : Adénohypophyse, endocrinologie, hormones, hypophyse, lactation, médecine, polypeptides, prolactine


Les fiches-clées :

-prolactine- (interfixe) : Hyperprolactinémie – Prolactinome

Un acide – Acide (molécule) – Acide (adjectif)
Acide aminé (AA)
Les acides – (Inventaire)
Acides aminés – (Inventaire)
Acidifiant – AcidificationAcidité – (Rubrique)

Adénohypophyse : Cellules lactotropes de l’adénohypophyse

Balance hydro-électrolytique
Big-PRL (prl dimérique de 48-56 kda)

Cellule – (Rubrique)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
Cellules lactotropes de l’adénohypophyse
|Cellulaire (adjectif)
|Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Croissance

Endocrinologie – (Rubrique)
Érythropoïétine

Hormone – (Rubrique), de croissance, peptidique
Les hormones – (Inventaire)
Hormonal (adjectif)Glossaire hormonal (inventaire)

Hyperprolactinémie, aiguë
Hypophyse – (Rubrique)

Lactation – (Rubrique)
Little-PRL (prl monomérique de 23 kda)

Macroprolactine / big-big-PRL (prl de masse moléculaire comprise entre 150 et 170 kda)

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Glossaire médical (rubrique)

Polypeptide (biochimie), monocaténaire
Polypeptides – (Rubrique/Inventaire)

Production du lait maternel

Prolactine (rubrique)

… prolactine : Sécrétion de la prolactine

Prolactinome

Protéine – (Rubrique)
Les protéines – (Inventaire)
Protéique (adjectif)

Reproduction – (Rubrique)

Sécrétion – (Rubrique/Inventaire), de la prolactine
Les sécrétions (internes et externes) – (Rubrique/Inventaire)
Sécrétoire (adjectif)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Endocrinologue (-logiste) – (Rubrique) – (Inventaire)
… Grueter (… – 1928) – (Rubrique) : Prolactine – (Rubrique)
… Riddle (… – 1931) – (Rubrique) : Prolactine – (Rubrique)
… Stricker (… – 1928) – (Rubrique) : Prolactine – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

Association des médecins endocrinologues du Québec – ВикипедияBorisTM (wikipedia) – CopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLE JOURNAL DES FEMMES – Santé médecine – Le Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Colostrum

Liquide aqueux, produit par les glandes mammaires dans les derniers jours de la grossesse et les premiers jours qui suivent l’accouchement (24 à 48 heures).

Du latin.
Prononciation (phonétique) : kɔlɔstʀɔm

Abréviation : …
Appelé aussi :
Contraire :
Anglais :
Russe :()

– image –

Ce premier lait est riche en protéines et en anticorps, qui sont nécessaires au nourrisson dont le système immunitaire est immature à la naissance.

Aspect : Liquide acqueux

Vander, 6e édition : p625

Domaine : Accouchement, allaitement, anticorps, glandes (mammaires), grossesse, laits (maternel), liquides (corporels), physiologie, protéines


Les fiches-clées :

Allaitement – (Rubrique)

ANTI (abréviation)
Anti- (préfixe)
Anticorps – (Rubrique/Inventaire)

Glande – (Rubrique), mammaire – (Rubrique)
Les glandes du corps humain – (Inventaire)
Glandulaire (adjectif)

Lait – (Rubrique) – (Inventaire), maternel (humain) – (Rubrique)

Liquide (corporel), acqueux
Les liquides corporels – (Inventaire), acqueux – (Inventaire)

Nourrisson – (Rubrique)
Le nouveau-né – (Rubrique)

Physiologie – (Rubrique/Inventaire)
Physiologique (adjectif) : Glossaire physiologique (rubrique)

Protéine – (Rubrique)
Les protéines – (Inventaire)
Protéique (adjectif)

Chercheurs/Spécialistes :

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Fiches/Articles/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – ECOSIA – Google FranceGoogle imagesGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Le Vander – Vocabulaire médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Allaitement

Action d’allaiter un nourrisson, un bébé, un enfant ; résultat de cette action.

Substantif masculin, apparu en 1273, de allaiter et -ment.
Prononciation (phonétique) : alɛtmɑ̃

Anglais : Breastfeeding – Breast feeding
Russe : Грудное вскармливание (grudnoye vskarmlivaniye)

Symbole international de l'allaitement - Matt Daigle - Wikimedia Commons

Les nouveau-nés se nourrissent exclusivement de lait ; le lait de leur mère dans l’allaitement maternel ; un lait industriel, maternisé, dans l’allaitement artificiel.

La fin de l’allaitement maternel s’appelle le sevrage.

Domaine : Allaitement, bébé, enfant, lait maternel, nourrisson, nouveaux-nés, obstétrique


Les fiches-clées :

-ment (suffixe)

Allaitement (rubrique), artificiel, du nourrisson, du nouveau-né, étranger, maternel, naturel
Allaiter – (Rubrique)

Bébé – (Rubrique/Inventaire)
Biberon – (Rubrique)

Colostrom
Enfant – (Rubrique)

Lactation
Lait – (Rubrique) – (Inventaire), maternel (humain) – (Rubrique)

Nourrice
Nourrisson – (Rubrique) : Allaitement du nourrisson

Le nouveau-né – (Rubrique) : Allaitement du nouveau-né

Obstétrique – (Rubrique) {branche de la gynécologie-obstétrique}
Sevrage – (Rubrique)
Tétée

Chercheurs/Spécialistes :

Obstétricien – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers)

Sources & Outils :

Bing – CNRTL – CopyLess 2 – Dictionnaire de l’Académie française (huitième édition, 1932-1935) – ECOSIA – Google FranceGoogle imagesGoogle TraductionLE PETIT ROBERT (ios) – Le Robert-Dixel Mobile – TLFi – VIDAL Mobile – Википедия – Vocabulaire médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Albumine

Principale protéine plasmatique ; Holoprotéine possédant un net caractère acide

Du latin albumen (blanc d’œuf), de albus (blanc).
Prononciation (phonétique) : albymin

Abréviation : Alb – Albumo (médecine clinique)
Anglais : Albumin
Russe : Альбумины (albyoumine ?)

– image –

Cette protéine naturelle est présente dans le blanc d’œuf, le sérum sanguin, le lait,.

De nombreuses mutations du gène codant pour la synthèse de la sérumalbumine, désignée sous le terme albumine, ont été décrites ; caractérisées par la substitution d’un acide aminé par un autre, ces albumines sont désignées par le nom du lieu où elles ont été identifiées (albumine Bremen, Nagasaki, Porto Alegre, Torino, etc.).

Unité : g/l
Valeurs de référence : 35,0 à 47,6

Classifications : 1ao6 (SCOP/SUPERFAMILY) – B05AA01 (Classe ATC / ATC code) – CL0282 (Pfam clan) – IPR014760 (InterPro) – PF00273 (Pfam) – PS51438 (PROSITE) – SM00103 (SMART)
Vander, 6e édition : p417

Domaine : Acidité, albumine, blanc, laits, œufs, protéines (naturelles), sérums (sanguin) 


Les fiches-clées :

-albumin- (interfixe) : Analbuminémie – Bisalbuminémie – Micro-albuminurie
-albumine (suffixe) : Lactalbumine – Methémalbumine – Prélactalbumine – Sérum-albumine – Sérumalbumine

Un acide – Acide (molécule) – Acide (adjectif)
Les acides – (Inventaire)
Acidifiant – AcidificationAcidité – (Rubrique)

ALB – Albumo (abréviation)

Analbuminémie
Avoir … (inventaire), de l’albumine

Albumine (rubrique), Bremen, Nagasaki, Porto Alegre, Torino
… albumine : Avoir de l’albumine – Perfusion d’albumine – Sérumalbumine (protéine sérique)
Les albumines

Albuminémie – (Rubrique)
Albumino- (préfixe) : Albumino-cytologique (adjectif) – albuminorachie (Protéinorachie)
Albuminurie
Albuminurique (adjectif) : Rétinopathie albuminurique

Bisalbuminémie
Blanc (rubrique/inventaire)

Dissociation, albumino-cytologique (du liquide céphalorachidien)

Globuline (protéine)
Globulinurie

Hématine : Methémalbumine
Holoprotéine

Lactalbumine (protéine du lait)
Lait – (Rubrique) – (Inventaire) : Lactalbumine (protéine du lait) – Prélactalbumine
Liquide céphalorachidien : Dissociation albumino-cytologique (du liquide céphalorachidien) – Protéinorachie (albuminorachie)

Methémalbumine (albumine et hématine) – Hématine
Micro-albuminurie

Œufs (alimentation)(Rubrique) : Blanc d’œuf

Perfusion d’albumine
Prélactalbumine

Protéine – (Rubrique), naturelle, plasmatique
Les protéines – (Inventaire), plasmatiques – (Inventaire)
Protéique (adjectif)

Rétinopathie, albuminurique

Sérum – (Inventaire), sanguin (Plasma sanguin)
Sérum-albumine
Sérumalbumine (protéine sérique)

Chercheurs/Spécialistes :

Dr. Albert Hauteville (chirurgien dentiste, docteur en chirurgie dentaire, en sciences odontologiques – faculté de médecine de paris, école odontologique de paris) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers)

Sources & Outils :

Bing – CONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – CopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google Traduction – InterPro – Le Lavoisier-UnboundLE PETIT ROBERT (ios) – Le Robert-Dixel MobileMEMRiSE – Pfam – PROSITE – SCOP – SMART – SUPERFAMILY – ВикипедияWHOCC – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Chylifère

Canal lymphatique de l’intestin grêle.

De chyle, mot latin, du grec khulos (suc).
Prononciation (phonétique) : ʃilifɛʀ

Appelé aussi : Canal chylifère – Canal / Vaisseau lymphatique de l’intestin grêle, du jéjuno-iléon, chylifère – Vaisseau chylifère, de lait
Anglais : Lacteal
Russe : Млечный сосуд (mlechnyy sosud)
(via pixelmator) La lymphe et la rate - afblum.be

Vaisseau lymphatique à extrémité borgne situé au centre de chaque villosité intestinale . Un chylifère possède une propriété contractile permettant la circulation d’une lymphe particulière, le chyle . Ce liquide laiteux est très riche en lipides (triglycérides) absorbé/collecté par le chylifère au niveau de la muqueuse des intestins au moment de la digestion ; ces lipides collectés générant les chylomicrons qui forment le chyle ; ces nutriments lipidiques passant dans un premier temps par l’entérocyte, avant de traverser la lamina propria et de pénétrer dans chaque chylifère . La lymphe rejoint ensuite la circulation sanguine via le conduit thoracique.

Le système digestif - FONDATION La main à la pâte - fondation-lamap.org

Lipides collectés (exemples) : cholestérol, esters du cholestérol, phospholipides, vitamines liposolubles

Découvertes : À partir de 1622 par le chirurgien italien Gaspare Aselli ; parallèlement en 1647 par le docteur français Jean Pecquet

Classifications : l_01/12474659 (Dorlands/Elsevier)
Vander, 6e édition : p523

Domaines : Anatomie, appareil circulatoire, canaux, histologie, intestin grêle, physiologie, système lymphatique, vaisseaux


Les fiches-clées :

Absorption, intestinale – (Rubrique) / des lipides
Absorptions – (Inventaire)

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Appareil (anatomie), circulatoire – (Rubrique)
|Les différents appareils (anatomie) – (Inventaire)

Canal (anatomie)
Canal (circulatoire), lymphatique (troncs lymphatiques)lymphatique droit – (Rubrique), thoracique (Conduit thoracique)

Les canaux du corps humain – (Inventaire)
Les canaux circulatoires – (Inventaire)
Les canaux lymphatiques

Capillaire (anatomie), lymphatique (vaisseau d’échange)
Capillaire (adjectif)
Les capillaires – (Inventaire)
Les capillaires lymphatiques – (Inventaire)

Chyle – (Rubrique)

Les chylifères – (Inventaire)

Chylomicron

Circulation – (Rubrique), sanguine – (Rubrique)
Les circulations dans le corps humain –  (Inventaire)
Circulatoire (adjectif)

Conduit (anatomie), thoracique (canal thoracique) – (Rubrique)
Les conduits du corps humain – (Inventaire)

Digestion – (Rubrique)
Entérocyte

Histologie (tissus) – (Rubrique)
Histologique (adjectif)Glossaire histologique (rubrique)

Intestin grêle – (Rubrique)
Les intestins – (Région, rubrique / Inventaire)

Lamina propria

Lipide
Les lipides – (Inventaire)Triglycéride – (Rubrique)
Lipidique (adjectif)

Lymphe – (Rubrique)

Muqueuse – (Rubrique)intestinale – (Rubrique)
|Les différentes muqueuses – (Inventaire)
Muqueux (adjectif)

Physiologie – (Rubrique/Inventaire)
Physiologique (adjectif) – Glossaire physiologique (rubrique)

Systèmecirculatoire – (Rubrique), (vasculaire) lymphatique – (Rubrique)
Les systèmes corporels – (Inventaire)
Systèmes circulatoires – (Inventaire)

Triglycéride – (Rubrique)

Chercheurs/Spécialistes :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Gaspare Aselli (Gasparus Asellius / Gasparo Asellio) (chirurgien et anatomiste italien – 1622) – (Rubrique) – Chirurgien – (Rubrique) – (Inventaire) – Histologiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Jean Pecquet (docteur, anatomiste français – 1647)(Rubrique) – Nicolas-Claude Fabri de Peiresc (Peyresc) (scientifique de l’époque baroque) – (Rubrique) – Personnalités (rubrique)

Ailleurs dans le site :

(Oseco) Chélicère

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources & Outils :

aFBBing – BLOGZOOM – Dictionnaire de l’Académie française (huitième édition, 1932-1935) – Dorlands – ECOSIA – ELSEVIER – Google FranceGoogle TraductionLarousse.fr – Le Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel MobileLe Vander – Pixelmator (outil, mac-os) – Qwant – WikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com