Électrosensibilité

Intolérance environnementale idiopathique attribuée aux champs électromagnétiques ; Sensibilité électromagnétique

Abréviation/Symbole : EHS (français et anglais) – IEI-CEM – HSEM – SICEM – Syndrome EHS
Appelé aussi : Sensibilité électromagnétique – Intolérance environnementale idiopathique attribuée aux champs électromagnétiques (OMS) – Électro-hypersensibilité – Électro-sensibilité – Syndrome d’intolérance aux champs électro-magnétiques

Anglais : Electromagnetic hypersensitivity
Chinois : 電磁波過敏症 (diàncíbō guòmǐn zhèng) – 電磁波 (onde électromagnétique) – 過敏症 (allergies)
Russe : Электромагнитная сверхчувствительность (elektromagnitnaya sverkhchuvstvitel’nost’)

– image –

Domaines : Environnement, électromagnétisme (rayonnement), intolérances, oncologie, sensibilités, syndromes


Cf. les fiches-clées :

3G/4G
50Hz (fréquence du courant électrique, en france) – (Rubrique)
50Hz VS Le corps humain

Antenne GSM
ART (abréviation)ARTAC (abréviation)

Compteur communiquant
GSM (ondes) – Antenne GSM
Éteindre le compteur électrique la nuit (pour augmenter la qualité de sommeil)

Oncologie (cancérologie) – (Rubrique)
Onde – (Inventaire)

Réaction allergique – (Inventaire)

Sommeil – (Rubrique) – (Inventaire)
Syndrome – (Inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

Dominique Belpomme (médecin et professeur d’oncologie / de cancérologie français)(Rubrique) – Oncologue – (Rubrique) – (Inventaire)

Ailleurs dans le site :

(Osmos) Onde – (Inventaire), électromagnétique – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Sensibilité électromagnétique – Wikipedia

(Dossiers/Articles) …

Sources & Outils :

Académie de médecine – ARTAC – ВикипедияBing – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google Traduction – Le Robert-Dixel MobileOMS – Wikimedia CommonsWikipedia维基百科 – WikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Fibromyalgie

Syndrome douloureux chronique caractérisé par des douleurs musculaires diffuses (rhumatismal), prédominant aux points d’insertion tendineuses, associées à une fatigabilité générale et fréquemment à des signes d’anxiété et de dépression.

Du latin fibra (fibre), et du grec myos et algos (muscle et douleur).

Abréviation : FM – FMS (anglais) – SPID (ancien) – Bull Rheum Dis. (ancien) – Fibro-sitis (anglais)
Appelé aussi : Syndrome fibromyalgique / polyalgique idiopathique diffus – Fibrosite – Fibromyosite – Polyenthésopathie – Rhumatisme des tissus mous / non articulaire – Fibromyalgie primitive
Anglais : Fibromyalgia – The fibrosits syndrome – Rheumatologic disorder (désuet)
Russe : Фибромиалгия (fibromialgiya)

Média dans la catégorie « Fibromyalgia » - WIKIMEDIA COMMONSIl se manifeste par des douleurs permanentes de toutes sortes, articulaires, musculaires, une fatigue générale permanente accompagnée d’insomnie chronique, ces symptômes variant en fonction des sujets et du climat . Ce syndrome touche quatre fois plus de femmes que d’hommes et intervient (généralement) après 50 ans (de moins en moins vrai …) . Les douleurs peuvent s’accompagner de fourmillements, de raideurs, de maux de tête, de perte de concentration, d’une sensibilité accrue des sens (la personne peut être incommodé par les odeurs, la lumière, le bruit, les variations de température), de complications intestinales (diarrhées, constipations), d’état d’anxiété ou dépressif . Il n’existe aucun traitement (de  fond) de la fibromyalgie, la douleur seule peut être soulagée (ne faisant que gommer les symptômes …).

C’est une forme mal connue de rhumatisme, dont l’existence comme maladie autonome a du mal à être reconnue par l’ensemble de la communauté médicale (conventionnelle).

Approche médicale : Ce syndrome, dont l’autonomie nosographique est discutée, peut bénéficier d’un traitement antidépresseur, en particulier par les imipraminiques.

Classifications : 000427 (MedlinePlus) – 00075248 (ISSN) – 13032696 (PubMed) – 729.1 (CIM-9) – D005356 (MeSH) – Fibromyalgia (Patient UK / MeSH / MedlinePlus) – Fibromyalgie (DMOZ) – FIBROSITIS (Medline) – M79.7 (CIM-10) – med/790, med/2934 (eMedicine) – Myalgia and myositis, unspecified (ICD-9-CM) – ped/777, pmr/47 (eMedicine)

Domaine : Fatigue (chronique), fibromyalgies, maladies, rhumatologie (sens large), syndromes


Cf. les fiches-clées :

Fatigue – (Rubrique)chronique – (Rubrique/Inventaire)

Fibro- (préfixe)

Fibromyalgie (rubrique) – Fibromyalgies – (Inventaire)

Fibromyalgique (adjectif)

Lupus

Maladie – (Nosographie, inventaire des maladies)
Muscle – (Rubrique) – (Inventaire) – Musculaire (adjectif)

Rhumatologie – (Rubrique)

Syndrome – (Inventaire), chronique – (Inventaire), de fatigue chronique, douloureux – (Inventaire), rhumatismal – (Inventaire)

Thyroïdite – (Inventaire)chronique de Hashimoto

Chercheurs/Spécialistes :

R M. Bennett (1987, 90, 92) – C S. Burckhardt (1992) – S M Campbell (1992) – X J. Caro (1989) – S R Clark (1992) – D J. Clauw (1995) – B I. Comroe (1940) – L J. Crofford (1996) – J A. Goldstein (1993) – W R. Gowers (1904) – W. Graham (1953) – George T. Griffing (professeur de médecine) – A Hogarty (1994) – L AA. Janssens (1991) – Professeur Marcel-Francis Kahn (1980) – (Rubrique) – H. Moldofsky (1993) – G Neeck (1992) – R K. Portenoy (1994) – M D. Reynords (1983) – I J. Russell (1991, 92, 95, 96) – R W. Simms (1996) – H A. Smythe (1979, 90) – Brian Walitt (professeur de médecine américain – 2013) – Daniel J. Wallace (1984, 88, 90) – W. Wiedel (1992) – Frederick Wolfe (professeur de médecine, clinicien américain – 1990, 95, 2010, 13) – Docteur Muhammad B. Yunus (1981, 84, 86, 90)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Portails) Médias – Wikimedia commons – Fibromyalgie (témoignages, physiologie, hygiénisme) – Régénère ! –
(Portails – EN) Fibromyalgia – MedlinePlus – Fibromyalgia – PubMed –

(Recherche)
 Histoire – Wikipedia

(vidéos – Hygiénisme) Fibromyalgie (témoignages, physiologie, hygiénisme) – Régénère ! – Fatigué-e d’être fatigué-e ? – Régénère ! –

Sources :

Annals of Medicine – ВикипедияCIM-10 (CIM-9, ICD-9-CM) – dmoz – dmoz – Maladies (français) – dmoz – Santé (français) – ECOSIA – ELSEVIER – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle imagesGoogle Traduction – ISSN – Le Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – MedlinePlus – Medscape (EN) – MeSH – Nature Reviews Rheumatology – NCBI – Patient UK – PMC – PubMed – QwantRégénère ! – The NEW ENGLAND JOURNAL of MEDICINE – Vocabulaire médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire

Idiopathique

(adjectif) Utilisé en médecine pour indiquer : soit une maladie ou symptôme existant par lui-même (sans lien avec une autre maladie), soit une maladie ou symptôme dont on n’a pu attribuer la cause . Du grec ἰδιοπάθεια (idiopatheia – affection qu’on éprouve pour soi-même).

Anglais : Idiopathy
Russe : Идиопатия (idiopatiya)

Dans la plupart des états médicaux (maladies, symptômes, etc.), une ou plusieurs causes sont plutôt avérées, mais chez un certain pourcentage des gens dans cet état, la cause n’est pas forcément apparente ou caractérisée . Dans ces cas, l’origine de cet état est appelée idiopathique.

Domaines : Épidémiologie, médecine, nosologie (c’est un terme de nosologie), santé, santé environnementale


Cf. les fiches-clées :

Cause – Courbure – Épidémiologie – État médical – Maladie – (Nosographie, inventaire des maladies) – Médecine – (Rubrique)  – Nosologie – (Rubrique) – Santé – (Rubrique), environnementale – Somatique – Symptôme – (Inventaire) – Synergie

(Osy) Psychosomatique

Sources :

Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundQwantLe Robert-Dixel MobileWikipediaWikipédiaWiktionnaire