Canal semi-circulaire antérieur (supérieur)

Organe membraneux placé dans un plan vertical perpendiculaire au grand axe du rocher . Destiné à l’équilibration, en forme de canal cylindrique, disposé en fer à cheval, ouvert dans l’utricule du labyrinthe membraneux, renflé à son extrémité antérieure en une ampoule d’où partent les fibres du nerf acoustique, et contenu dans le canal semi-circulaire osseux dont il est séparé par la périlymphe.

Abréviation : C. s.-c. antérieur – C. s.-c. supérieur
Appelé aussi : Canal semi-circulaire supérieur – Ductus semicircularis anterior (latin, pna)
Contraire : …
Anglais : Superior semicircular duct
Russe :()

– image –

Catalogues :

Domaines : Anatomie, canaux, oreilles


Les fiches-clées :

Canal (anatomie)

Canal semi-circulaire
Canal semi-circulaire externe (canal semi-circulaire horizontal)
canal semi-circulaire horizontal (Canal semi-circulaire externe)
Canal semi-circulaire osseux
Canal semi-circulaire postérieur (inférieur)
Canal semi-circulaire postérieur osseux
canal semi-circulaire supérieur (Canal semi-circulaire antérieur)

Les canaux du corps humain – (Inventaire)

Les canaux semi-circulaires

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – TA98 (terminologia anatomica / pna) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Canal semi-circulaire postérieur (inférieur)

Organe membraneux postérieur vertical destiné à l’équilibration, en forme de canal cylindrique en fer à cheval, ouvert dans l’utricule du labyrinthe membraneux, renflé à son extrémité inférieure en une ampoule d’où partent les fibres du nerf acoustique et contenu dans le canal semi-circulaire postérieur osseux du rocher dont il est séparé par la périlymphe.

Abréviation : C. s.-c. postérieur
Appelé aussi : Ductus semicircularis posterior (latin, pna)
Contraire : …
Anglais : Posterior semicircular duct
Russe :()

– image –

Catalogues :

Domaines : Anatomie, canaux, oreilles


Les fiches-clées :

Canal (anatomie)

Canal semi-circulaire
Canal semi-circulaire antérieur (supérieur)
Canal semi-circulaire externe (canal semi-circulaire horizontal)
canal semi-circulaire horizontal (Canal semi-circulaire externe)
Canal semi-circulaire osseux
Canal semi-circulaire postérieur osseux
canal semi-circulaire supérieur (Canal semi-circulaire antérieur)

Les canaux du corps humain – (Inventaire)

Les canaux semi-circulaires

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – TA98 (terminologia anatomica / pna) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Canal semi-circulaire externe

Organe membraneux horizontal destiné à l’équilibration, en forme de canal cylindrique en fer à cheval, ouvert dans l’utricule du labyrinthe, renflé à son extrémité antérieure en une ampoule dont partent les fibres nerveuses du nerf acoustique et contenu dans le canal semi-circulaire externe osseux creusé dans le rocher dont il est séparé par la périlymphe.

Abréviation : C. s.-c. externe
Appelé aussi : Ductus semicircularis lateralis (latin, pna) – Canal semi-circulaire horizontal
Contraire : …
Anglais : Lateral semicircular duct
Russe :()

– image –

Catalogues :

Domaines : Anatomie, canaux, oreilles


Les fiches-clées :

Canal (anatomie)

Canal semi-circulaire
Canal semi-circulaire antérieur (supérieur)
Canal semi-circulaire externe osseux
canal semi-circulaire horizontal (Canal semi-circulaire externe)
Canal semi-circulaire osseux
Canal semi-circulaire postérieur (inférieur)
Canal semi-circulaire postérieur osseux
canal semi-circulaire supérieur (Canal semi-circulaire antérieur)

Les canaux du corps humain – (Inventaire)

Les canaux semi-circulaires

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – TA98 (terminologia anatomica / pna) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Conduit cholédoque

Canal biliaire constitué par la réunion du conduit cystique et du conduit hépatique en arrière du bord supérieur du premier duodénum, formant le segment inférieur de la voie biliaire principale . Il se termine en se réunissant avec le conduit pancréatique (canal de wirsung) pour former l’ampoule de Vater.

Abréviation : …
Appelé aussi : Canal cholédoque (désuet) – Ductus choledochus (latin, pna)
Contraire :
Anglais : Bile duct
Russe :()

– image –

Vander, 6e édition : p519

Domaine : Anatomie, cholédoque, conduits, duodénum, voie biliaire


Les fiches-clées :

Ampoule de Vater

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Bile – (Rubrique)
Biliaire (adjectif)

Bord (anatomie)
Bord supérieur du premier duodénum
Les bords en anatomie – (Inventaire)

Canal (anatomie), biliaire
Les canaux du corps humain – (Inventaire)

Cholédoque (adjectif)

Conduit (anatomie)
Conduit cystique (canal cystique)
Conduit hépatique commun (canal hépatique)
Conduit pancréatique (canal de wirsung)

Les conduits du corps humain – (Inventaire)

Duodénum (intestin grêle) – (Rubrique/Inventaire)
|Premier duodénum : Bord supérieur du premier duodénum
Duodénal (adjectif)

Premier duodénum : Bord supérieur du premier duodénum
Segment inférieur de la voie biliaire principale

Voie (anatomie)
Voie biliaire principale : Segment inférieur de la voie biliaire principale
Les voies (anatomiques) – (Inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire)
… Vater (…) – (Rubrique) : Ampoule de Vater
… Wirsung (…) – (Rubrique) : Conduit pancréatique (canal de wirsung)

Documentation (liens externes) :

OFF – Page Wikipedia

(Fiches/Dossiers/Articles/Publications)

Sources & Outils :

ВикипедияGoogle FranceGoogle imagesGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundNomenclature anatomique (wikipédia) – Le Robert-Dixel Mobile – Le Vander – QwantTA98 (terminologia anatomica / pna) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Sphincter d’Oddi

Il est situé à la sortie du pancréas.

Abréviation :
Appelé aussi : Sphincter ampullae hepato-pancreaticae (latin, pna)
Contraire : …
Anglais : Sphincter of Oddi – Sphincter of ampulla of bile duct
Russe :()

– image –

Sphincter entourant la terminaison commune du conduit cholédoque et du conduit pancréatique (canal de wirsung) dans l’épaisseur de la grande caroncule et se prolongeant par un sphincter propre autour de chacun de ces deux conduits.

Sous-parties : 1) le sphincter de Boyden (1924 – sphincter choledocus proprius), le plus constant, autour de l’extrémité inférieure du cholédoque ; 2) le sphincter inférieur, autour du canal de Wirsung ; 3) le sphincter de Westphal (1872 – sphincter pylorus), constitué par les cellules musculaires lisses situées dans les replis de la papille cholédoco-duodénale . Les fibres sphinctériennes ne sont pas des émanations de la musculeuse duodénale ; d’ailleurs, les fibres de la musculeuse duodénale s’écartent au point de passage du cholédoque et du conduit pancréatique ; c’est la fenêtre duodénale.

Histoire/Découverte : Ruggero Oddi, 1887

Catalogues :

Domaines : Anatomie, pancréas, sphincters


Les fiches-clées :

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Canal (anatomie)
Les canaux du corps humain – (Inventaire)

Cellule – (Rubrique)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
Cellules musculaires lisses
|Cellulaire (adjectif)
|Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Cholédoque – (Rubrique) : Cholédoco-duodénal (adjectif) – Conduit cholédoque (canal cholédoque) – Point de passage du cholédoque

Conduit (anatomie)
Conduit cholédoque (canal cholédoque)
Conduit pancréatique (canal de wirsung)
Les conduits du corps humain – (Inventaire)

Duodénum (intestin grêle) – (Rubrique/Inventaire)
Duodénal (adjectif) : Fenêtre duodénale

Fenêtre duodénale

Fibre (anatomie)
Les fibres du corps – (Rubrique/Inventaire)
Les fibres alimentaires – (Rubrique/Inventaire)
Les fibres sphinctériennes
Fibreux (adjectif)

Grande caroncule

Musculeuse duodénale

Pancréas – (Rubrique)
Pancréatique (adjectif)

Papille cholédoco-duodénale : Les replis de la papille cholédoco-duodénale
Point de passage du cholédoque

Les replis de la papille cholédoco-duodénale

Sphincter
Sphincter de Boyden (1924 – sphincter choledocus proprius)
Sphincter de Westphal (1872 – sphincter pylorus)
Les sphincters – (Inventaire)
Sphinctérien (adjectif) : Les fibres sphinctériennes

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire)

… Boyden (… – 1924) – (Rubrique) : Sphincter de Boyden (1924 – sphincter choledocus proprius)
Ruggero (Ferdinando Antonio Giuseppe Vincenzo) Oddi (physiologiste et anatomiste italien – 1887)(Rubrique)
… Westphal (… – 1872) – (Rubrique) : Sphincter de Westphal (1872 – sphincter pylorus)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – TA98 (terminologia anatomica / pna) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Conduit parotidien

Canal sécréteur de la glande salivaire parotide, dont l’ostium se trouve sur la face interne de la joue en regard de la première molaire supérieure.

Appelé aussi : Canal de Sténon (désuet) – Ductus parotideus (latin)
Anglais : Parotid duct – Stensen duct
Russe : Выводной проток околоушной слюнной железы (vyvodnoy protok okoloushnoy slyunnoy zhelezy)

(via Pixelmator) Anatomie des glandes salivaires - IEFGS

Catalogues : 10420 (FMA) – A05.1.02.007 (TA) – D018987 (MeSH)

Histoire : Première découverte anatomique de Nicolas Sténon, en avril 1660, en disséquant une tête de mouton.

Domaine : Anatomie, canaux (sécréteurs), conduits, glandes (parotide), joues 


Les fiches-clées :

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Canal (anatomie), sécrétoire
Les canaux du corps humain – (Inventaire), sécrétoires (inventaire)

Conduit (anatomie)
Conduit submandibulaire (canal de wharton)
Les conduits du corps humain – (Inventaire)

Face (anatomique), interne / de la joue
Les faces (en anatomie)(Inventaire), internes

Glande – (Rubrique)parotide, sublinguale
Les glandes (du corps humain) – (Inventaire), parotides – (Région, rubrique/inventaire), salivaires
Glandulaire (adjectif)

Joue : Face interne de la joue
Les joues – (Rubrique)

Molaire (dent) : Première molaire supérieure
Les molaires – (Rubrique/Inventaire)

Ostium – (Inventaire), du conduit parotidien (du canal de sténon) / droit / gauche

parotide (Glande parotide)
Parotidien (adjectif)

Première, molaire / supérieure

Chercheurs/Spécialistes :

Chirurgien – (Rubrique) – (Inventaire), dentiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Dr. Albert Hauteville (chirurgien dentiste, docteur en chirurgie dentaire, en sciences odontologiques – faculté de médecine de paris, école odontologique de paris) – (Rubrique) – (Niels Stensen) Nicolas Sténon (Nicolas Steno) (Niels Steensen, Stensen) (Niccolo’ Stenone) (anatomiste et médecin danois et allemand – 1660) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Canal de Sténon – Page Wikipedia

(Fiches/Articles)

Sources & Outils :

ВикипедияCONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – ECOSIA – FMA – Google FranceGoogle imagesGoogle TraductionIEFGS – Le Lavoisier-UnboundNomenclature anatomique (wikipédia) – Le Robert-Dixel Mobile – MeSH – Pixelmator (outil, mac-os) – QwantTA – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Conduit

Canal étroit par lequel s’écoule un fluide.

De conduire, du latin conducere, de cum et ducere (mener ensemble, diriger).

Abréviations : C.
Appelé aussi : Canal (désuet) – Méat – Aqueduc
Anglais : Duct – Meatus
Russe : Проток (protok)

– image –

Domaine : Anatomie, canaux, conduits


Cf. les fiches-clées :

Anatomie – (Rubrique) – Glossaire anatomique (rubrique)

Canal (anatomie) – Les canaux du corps humain – (Inventaire)

Les conduits du corps humain – (Inventaire)

Limaçon membraneux : Conduit
MéatLes méats du corps humain – (Inventaire)
Orifice – (Inventaire), du conduit auditif externe (Pore acoustique externe), interne (Pore acoustique interne)
Syndrome – (Inventaire), du conduit auditif interne

Chercheurs/Spécialistes :

… Cotugno (1760) – (Rubrique) –

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Fiches)

Sources & Outils :

ВикипедияGoogle FranceGoogle imagesGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundNomenclature anatomique (wikipédia) – Le Robert-Dixel Mobile – Qwant – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Les glandes para-urétrales

Petites glandes diffuses situées, chez la femme, entre le vagin et l’urètre, tout le long de l’urètre ; dans la paroi musculaire de l’urètre antérieur féminin, dont les canaux excréteurs s’ouvrent de part et d’autre du méat.

Appelé aussi : Les glandes para-uréthrales – Glandes de Skene (ancienne nomenclature) – Glandulae urethrales
Contraire : La prostate (chez l’homme)
Anglais : Paraurethral glands – Skene’s glands – The skene glands – The lesser vestibular glands – Periurethral glands – Homologous female prostate – Paraurethral (Skene’s) duct (conduit)
Russe : Парауретральные железы (parauretral’nyye zhelezy)

(via Pixelmator) Les glandes para-urétrales - Google Images

Au moment de l’orgasme, ces glandes ont pour fonction de sécréter un liquide limpide (comme de l’eau) par deux orifices situés près du méat urinaire . Le volume émis est variable, au cours de l’éjaculation féminine . Ces glandes constituent l’équivalent de la prostate chez l’homme.

glandes para-urétrales - Google Images
Urethra of Female - Schematic Reconstruction - F. Netter M.D. - The Pelvic Health Lady - Blogger

Pathologies : Skenite (lésion inflammatoire)

Classifications : 71648 (FMA) – A09.2.01.017 (TA) – Paraurethral glands (Dorlands /Elsevier)

Domaine : Anatomie, appareils génitaux, femme, glandes, gynécologie, prostate, urètre


Les fiches-clées :

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Appareil (organique) – (Inventaire), génital / féminin – (Rubrique)

Canal (anatomie) – (Inventaire), excréteur – (Inventaire)
Éjaculation – (Rubrique/Inventaire), féminine – (Rubrique)

Femme – (Rubrique)
Féminin (adjectif) : Glossaire féminin (rubrique)

Glande – (Rubrique)para-urétrale (de skene) – (Rubrique)

Les glandes du corps humain – (Inventaire), diffuses – (Inventaire), petites – (Inventaire), urétrales – (Inventaire)
Les glandes para-urétrales (rubrique/inventaire)
Les glandes vestibulaires (de bartholin)

Glandulaire (adjectif)

Gynécologie – (Rubrique)
Gynécologique (adjectif) : Glossaire gynécologique (rubrique)

Les liquides du corps – (Inventaire), limpides (inventaire)

Méat, urétral (vulve), urinaire (de la femme)
Les méats du corps humain – (Inventaire)

Orgasme – (Rubrique/Inventaire), féminin

Orifice – (Inventaire), du conduit urétral
Orificiel (adjectif)

Paroi – (Rubrique/Inventaire), musculaire – (Inventaire) / de l’urètre antérieur féminin

Prostate – (Rubrique)
Prostatique (adjectif)

Sécrétion – (Rubrique/Inventaire), muqueuse, urinaire
Les sécrétions (internes et externes) – (Rubrique/Inventaire), vaginales
Sécrétoire (adjectif)

Skenite (lésion inflammatoire des glandes para-urétrales)

Urètre – (Rubrique/Inventaire),
Urètre antérieur féminin – (Rubrique) : Paroi musculaire de l’urètre antérieur féminin
Urétral (adjectif – urètre) : Les glandes urétrales – (Inventaire)

Vagin – (Rubrique)
Vaginal (adjectif)

Chercheurs/Spécialistes :

Stephen Jay Gould (paléontologue américain) – (Rubrique) – Alphonse Guérin (chirurgien français) – (Rubrique) – Gynécologue – (Rubrique) – (Inventaire) – F. Netter (M.D.) (médecin) – (Rubrique) –  Alexander (Johnston Chalmers) Skene (gynécologue écossais – 1880) – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(Osmos) Stephen Jay Gould (géologue américain) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – ECOSIA – ELSEVIER / DORLANDS – FMA – Google FranceGoogle images – Google Traduction – KAMINA – Le Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel Mobile – F. Netter M.D. – Pixelmator (outil, mac-os) – TA – The Pelvic Health Lady – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Canal lymphatique droit

C’est l’un des deux axes principaux du système lymphatique, le second étant le conduit thoracique.

Anglais : Right lymphatic duct
Russe : Право лимфатический проток (pravo limfaticheskiy protok)

Le système lymphatique : Équilibre et défense de notre organisme - monystemeimmunitaire.fr

Il récupère et draine la lymphe du quart supérieur droit du corps (la moitié droite de la tête, du cou et du thorax et le membre supérieur droit) ; il se jette dans la veine sous-clavière droite à la base du cou ; (soit dans la confluence, soit directement dans le tronc veineux brachio-céphalique droit).

Dimensions : Long de 2 cm

Rubrique : Anatomie, canaux (lymphatiques)


Les fiches-clées :

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Canal (anatomie), lymphatique (troncs lymphatiques) / droit (rubrique)
Les canaux du corps humain – (Inventaire)
Les canaux lymphatiques – (Inventaire) : Chylifère (canaux lymphatiques de l’intestin grêle) – (Inventaire)

Chylifère (canaux lymphatiques de l’intestin grêle)
Les chylifères – (Inventaire)

Cœur – (Rubrique/Inventaire), droit– (Rubrique), gauche – (Rubrique)
Cardiaque (adjectif)

Confluence

Conduit (anatomie)thoracique – (Rubrique)
Les conduits du corps humain – (Inventaire)

Le corps humain : Quart supérieur droit du corps
Le cou – (Rubrique) : Base du cou – Moitié droite, gauche du cou

Foie – (Rubrique)
Foie droit : Face diaphragmatique du foie droit
Hépatique (adjectif)Glossaire hépatique (rubrique)

Glande – (Rubrique), axillaire, pectorale deltoïde, supratrochléare
Les glandes du corps humain – (Inventaire)
Glandulaire (adjectif)

Lymphe – (Rubrique)

Membre – (Inventaire), inférieur droit, inférieur gauche, supérieur droit, supérieur gauche
Les membres inférieurs – (Inventaire), supérieurs – (Inventaire)

Système – (Inventaire)(vasculaire) lymphatique – (Rubrique)

La tête – (Rubrique) : Moitié droite, gauche de la tête – Région cervicale droite, céphalique droite

Thorax – (Rubrique) : Moitié droite, gauche du thorax
Thoracique (adjectif) : Région thoracique droite

Veine, sous-clavière droite
Les veines – (Inventaire)
Veineux (adjectif) : Tronc veineux brachio-céphalique droit

Sources & Outils :

Google FranceGoogle TraductionMonSystèmeImmunitaire – QwantWikimedia Commons – Wikipédia – WordPress.com – WordPress.com (appli ios)

Conduit thoracique

Grand conduit lymphatique formé par la réunion des deux troncs lombaires.

Abréviation : CT
Appelé aussi : Canal thoracique (ancien nom) – Ductus thoracicus (PNA)
Anglais : Thoracic duct
Russe : Грудной проток (grudnoy protok)

CONDUIT THORACIQUE - www.anat-jg.com

Il naît dans l’abdomen par la citerne du chyle (renflement, citerne de Pecquet, inconstante), traverse le thorax (tout le médiastin postérieur et le creux sus-claviculaire gauche) et vient se jeter à la base du cou dans la veine sous-clavière gauche, par le confluent de Pirogoff . Il est formé de trois parties : abdominale, thoracique, cervicale . Il recueille la lymphe sous-diaphragmatique du corps (excluant celle du quart supérieur droit du corps, apanage du canal lymphatique droit), des membres inférieurs, pelvis, abdomen, ainsi que le quart supérieur gauche du corps, la draine vers le système veineux.

CONDUIT THORACIQUE - www.anat-jg.com

Classifications : A12.4.01.007 (TA) – 5031 (FMA) – p.690 (Gray’s) – Thoracic duct (Dorlands/Elsevier) – Thoracic+Duct (MeSH)
Dimensions :
Long de 40 cm

Domaines : Anatomie, système lymphatique


Cf. les fiches-clées :

Abdomen – (Rubrique) – Abdominal (adjectif) – (Cavité abdominale, rubrique)
Anatomie – (Rubrique) – Glossaire anatomique (rubrique)
Angle (anatomie) – (Rubrique) – (Inventaire), veineux

Aorte
 – (Rubrique/Inventaire), thoracique (descendante)
Aortique (adjectif) – Arc aortique

Arc – (Inventaire), aortique (crosse)
Arcade – (Inventaire), du canal thoracique

Artère – (Rubrique), sous-clavière (gauche) – Les artères – (Inventaire)

Canal (anatomie) – (Inventaire)
Canal lymphatique (troncs lymphatiques) – (Inventaire), lymphatique droit – (Rubrique) – Les canaux lymphatiques – Chylifère (canaux lymphatiques de l’intestin grêle) – (Inventaire)

Canal thoracique (rubrique) – Arcade du canal thoracique – Partie abdominale, cervicale, thoracique du canal thoracique

Chylifère (canaux lymphatiques de l’intestin grêle) – Les chylifères – (Inventaire)
Citerne – (Rubrique), du chyle (de Pecquet) – (Rubrique), inconstante – Renflement – (Inventaire)
Conduit – (Inventaire), thoracique (rubrique)
Confluent – (Inventaire), de Pirogoff
Le corps humain – Quart supérieur droit du corps – (Rubrique), gauche du corps – (Rubrique)
Cou – (Rubrique) – Base du cou – (Région, rubrique)
Creux – (Inventaire), sus-claviculaire gauche

Diaphragmatique (adjectif) 
Diaphragme (anatomie, muscle) – (Rubrique) – Hiatus aortique du diaphragme

Dome pleural

Hiatus, aortique du diaphragme
Intestin – (Rubrique) – Les intestins – (Région, rubrique) – Intestinal (adjectif) – Tronc intestinal

Ligament – (Inventaire), arqué médian
Lymphe – (Rubrique), sous-diaphragmatique

Membre – (Inventaire) – Membres inférieurs – (Rubrique), supérieurs – (Rubrique)
Médiastin, postérieur

Pelvis – (Rubrique)
Renflement – (Inventaire)

Sous-clavière
Système – (Inventaire)(vasculaire) lymphatique – (Rubrique)veineux – (Rubrique)

Thorax – (Rubrique)

Le tronc (partie haute du corps) – (Région, rubrique)
Tronc – (Inventaire), intestinal, lombaire (droite, gauche), veineux brachio-céphalique – Troncs lombaires – (Région, rubrique)

Veine – (Inventaire), jugulaire (interne gauche), sous-clavière / sub-clavière gauche – Angle veineux – Tronc veineux brachio-céphalique

(Chercheurs) Médecin – (Rubrique) – (Inventaire) – Jean Pecquet (médecin et savant français, anatomiste et physiologiste – 1651) – (Rubrique) – Nikolaï (Ivanovich) Pirogov (Pirogoff) (chirurgien russe) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Schémas détaillés) Le conduit thoracique – Université de Brest (via lookfordiagnosis.com)

Sources :

Dorlands – ELSEVIER – FMA – Google FranceGoogle TraductionGray’s Anatomy (Bartleby.com) – Laboratoire d’Anatomie (Faculté de médecine Toulouse-Purpan) – Le Lavoisier-UnboundLooksForDiagnosis.com – MeSH – PNA – QwantTA – THE FREE DICTIONARY BY FARLEX – Medical Dictionary – Université de Brest – WikipediaWikipédia