Dégénérescence du code génétique

Caractéristique du code génétique selon laquelle un même acide aminé peut être codé par différents codons.

Abréviation :
Appelé aussi :
Contraire : …
Anglais : Genetic code degeneration
Russe :()

– image –

Cette dégénérescence porte le plus souvent sur le troisième nucléotide du codon . Elle se traduit par l’existence de 61 codons alors qu’il n’existe que 20 acides aminés.

Catalogues :

Domaines : Acides aminés, code génétique, génétique


Les fiches-clées :

Un acide – Acide (molécule) – Acide (adjectif)
Acide aminé (AA)
Les acides – (Inventaire)
Acides aminés – (Inventaire)
Acidifiant – AcidificationAcidité – (Rubrique)

Code génétique
Codon – (Rubrique/Inventaire) : Troisième nucléotide du codon

La génétique – (Rubrique)
Génétique (adjectif) : Glossaire génétique (rubrique)
Génome – (Rubrique)
Gène – (Rubrique) – Les gènes – (Inventaire)

Nucléotide – (Rubrique) : Troisième nucléotide du codon
Les nucléotides

Troisième nucléotide du codon

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Ailleurs dans le site :

(Accueil du site)
(Osmos)
(Oseco) …
(Osy) …
(Ose)
 …

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Dégénérescence

Transformation pathologique et souvent irréversible de structures anatomiques ou fonctionnelles.

Du latin de (en séparant de), generare (engendrer).
Prononciation (phonétique) : deʒeneʀesɑ̃s

Abréviation : …
Appelé aussi : Dégénératif (adjectif)
Contraire :
Anglais : Degeneration
Russe :()

– image –

Domaine : Dégénérescences, médecine, transformations


Les fiches-clées :

Dégénératif (adjectif)

Les dégénérescences – (Inventaire)

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Glossaire médical (rubrique)

Structure anatomique, fonctionnelle
Structures – (Inventaire)

Transformation pathologique

Chercheurs/Spécialistes/Enseignants/Vulgarisateurs :

Ailleurs dans le site :

(Accueil du site)
(Osmos)
(Oseco) …
(Osy) …
(Ose)
 …

Documentation (liens externes) :

OFF – Page Wikipedia

(Fiches/Dossiers/Articles/Publications)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – CopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle imagesGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Vocabulaire médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Ostéoporose

Phénomène dégénératif de l’os qui perd de sa densité en calcium dans le temps ; Raréfaction du tissu osseux.

De pore et -ose (suffixe), du grec osteon, poros (pore).
Prononciation (phonétique) : ɔsteɔpɔʀoz

Abréviation : O.
Anglais : Osteoporosis
Russe : Остеопороз (osteoporoz)

– image –

Syndrome anatomique caractérisé par une raréfaction des travées du tissu osseux spongieux et un amincissement des corticales osseuses, sans ostéoïdose (contrairement à l’ostéomalacie) et sans hyperrésorption ostéoclastique ni fibrose médullaire (contrairement à l’ostéose parathyroïdienne) . L’ostéoporose entraîne une diminution du volume de tissu osseux par unité de volume d’os, ou encore une diminution de la masse osseuse . L’ostéoporose correspond à une diminution de la masse osseuse à l’absorptiométrie (oms, 1994) ; c’est une maladie caractérisée par un T score supérieur à 2,5 avec ou sans fracture pathologique.

Radiologie : Os peu minéralisé apparaissant comme trop noir . Attention, un tel aspect peut venir de mauvais réglages lors de la prise de radio . L’ostéoporose n’est évidente sur les radios que lorsqu’elle est importante . Le véritable examen de l’ostéoporose est la densitométrie osseuse ou ostéodensitométrie (dépistage de l’ostéoporose).

Traitements (hygiénisme) : Pieuvre de plasma de Quinton + (sommeil, soleil, massage) + jus de légumes (reminéralisation)

Catalogues :  L95 (CISP-2) – M80-M82 (CIM-10) – 733.0 (CIM-9) – 166710 (OMIM) –  9385 (DiseasesDB) – 000360 (MedlinePlus) – 330598, 985221 (eMedicine) –  med/1693,  ped/1683, pmr/94, pmr/95 (eMedicine) – D010024 (MeSH)

Domaine : Calcium, dégénération, endocrinologie, médecine, os, ostéoporose, syndromes (rhumatismaux), système squelettique, tisseux (osseux)


Les fiches-clées :

-ose (suffixe – maladies non inflammatoires / glucides)
Absorptiométrie

Calcium – (Rubrique)
Corticales osseuses

Crâne – (Rubrique) : Ostéoporose circonscrite du crâne
Crânial (adjectif)
Crânien (adjectif)

Densitométrie, osseuse
Dégénération – (Rubrique)

Dépistage, de l’ostéoporose
Dépistages – (Inventaire)

Endocrinologie – (Rubrique)

Fracture – (Rubrique), pathologique
Les fractures – (Inventaire)

Fibrose médullaire : Ostéose parathyroïdienne
Hyperrésorption ostéoclastique

Masse osseuse : Réduction de la masse osseuse

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Glossaire médical (rubrique)

Os
Les os du corps humain – (Inventaire)
Osseux (adjectif) : Densitométrie, Glossaire (rubrique), Masse, Tissu osseux

Ostéodensitométrie
Ostéoïdose : Ostéomalacie
Ostéomalacie : Ostéoïdose

Ostéoporoses – (Inventaire)

Ostéose parathyroïdienne : Fibrose médullaire

Pore – (Inventaire)

Reminéralisation – (Rubrique)
Réduction, de la masse osseuse

Syndrome, anatomique
Les syndromes – (Inventaire), rhumatismaux – (Inventaire)

Système
Système squelettique
Les systèmes corporels – (Inventaire)

T score (écart entre la masse osseuse mesurée et le capital osseux acquis à la fin de la période de croissance)

Tissu – (Rubrique), osseux / spongieux
Tissulaire (adjectif) : Glossaire histologique (rubrique)
|Les différents tissus du corps – (Inventaire)

Unité de volume d’os

Z score (écart entre la masse osseuse mesurée sur le sujet et celle d’un sujet de même sexe et du même âge)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Thierry Casasnovas (hygiéniste français) – (Rubrique) – Chirurgien – (Rubrique) – (Inventaire), dentiste – (Rubrique)(Inventaire)Endocrinologue (-logiste) – (Rubrique) – (Inventaire) – Dr. Albert Hauteville (chirurgien dentiste, docteur en chirurgie dentaire, en sciences odontologiques – faculté de médecine de paris, école odontologique de paris) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – CIM-10 (CIM-9) – CISP-2 – CONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – DiseasesDB – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMedlinePlus – MeSH – OMIM – OMS – Quiz Planet (facebook) – Régénère ! – RHUMATOLOGIE en PRATIQUE – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com – WordPress.com (appli ios)

Sclérose latérale amyotrophique

Maladie neurodégénérative des motoneurones de l’adulte, qui touche le système nerveux en le détruisant progressivement.

Abréviation : SLA – ALS (anglais)
Appelé aussi : Maladie de Charcot (monde francophone), de Lou Gehrig (aux états-unis)
Citation :
Un esprit libre dans un corps emprisonné
Anglais : Amyotrophic Lateral Sclerosis (degeneration of motor neurons)
Russe : Боковой амиотрофический склероз (bokovoy amiotroficheskiy skleroz)

Une dégénérescence neuronale à deux niveaux - Sophie Jacopin - Sclérose latérale amyotrophique (SLA) - Un dossier sur la maladie de Charcot dans Le Figaro - FONDATION THIERRY LATRAN, Le blog

Elle est caractérisée par une dégénérescence progressive des motoneurones du cortex cérébral avec destruction consécutive du faisceau pyramidal (atteinte du premier motoneurone) et de ceux de la corne antérieure de la moelle épinière avec destruction des unités motrices associées (atteinte du deuxième motoneurone) . Elle provoque une paralysie progressive de l’ensemble de la musculature squelettique des membres, du tronc (y compris les muscles respiratoires) et de l’extrémité céphalique . Elle paralyse progressivement ses victimes mais préserve les fonctions intellectuelles . Elle touche les deux sexes et son incidence augmente avec l’âge à partir de 40 ans . Lorsque les messages envoyés par la moelle épinière ne passent plus correctement, les muscles finissent par perdre leur force et du volume . Ce phénomène est appelé atrophie ou amyotrophie . Lorsque les signaux ne passent plus du cerveau vers la moelle épinière, les muscles deviennent raides et lents . On appelle ce phénomène la spasticité . Elle peut prendre deux formes (spinale et bulbaire), qui peuvent se succéder ou se développer en même temps ; à terme la maladie prenant une forme complète.

Causes (connues) : Inconnue ; familiale (10 % des cas)
Causes (supposées) :
 Les cellules nerveuses seraient endommagées par des facteurs environnementaux (tels qu’une surexposition aux métaux lourds). Les infections virales constituent un autre facteur susceptible de jouer un rôle dans le développement de la SLA . Une autre théorie fait intervenir un agent chimique, le glutamate, qui est responsable de la transmission de nombreux messages entre les cellules nerveuses dans le cerveau . Lorsque le glutamate n’est pas éliminé des espaces (appelés synapses) situés entre les cellules nerveuses, il s’accumule et peut causer le débordement du calcium dans les neurones moteurs . Cette inondation mènera éventuellement à la destruction des cellules nerveuses . Il est également possible que les neurones moteurs soient vulnérables aux radicaux libres . Ces molécules ont un effet dévastateur sur les cellules et endommagent le matériel génétique . On a constaté une anomalie dans le gène d’une certaine enzyme qui détruit les radicaux libres (le superoxyde dismutase) de certaines personnes atteintes de la forme héréditaire de la SLA . Les radicaux libres pourraient également avoir un lien avec des facteurs environnementaux ou avec un taux excessif de glutamate.

Conséquences : La personne atteinte ne parvient plus à faire ses activités quotidiennes, ne serait-ce que marcher ou se lever d’une chaise . Lorsque la paralysie s’étend, la personne est confrontée à des difficultés pour avaler, parler et même respirer.
Symptômes : Les principaux signes sont moteurs
Tranche d’âges : Entre 30 et 80 ans, plus généralement à partir de 40 ans ; les symptômes commençant à apparaître entre 50 et 75 ans.

Approche médicale : Un médicament ralentit un peu l’évolution de la maladie, mais l’espérance de vie des patients reste généralement courte.
Approche hygiéniste/nutritionniste : Éviter les produits transformés, industriels, avec additifs, conservateurs, exhausteurs de goût ; refuser les amalgames dentaires (mercure) ; filtrer l’eau du robinet (poudre d’aluminium) . Privilégier les produits frais, bio, l’alimentation vivante, crue . Prendre soin du système endocrinien (hypophyse/pituitaire, surrénales).

Attention : À ne pas confondre avec la maladie de Charcot-Marie-Tooth
Classifications :
000688 (MedlinePlus), 105400 (OMIM), 10002026 (MedDRA), 29148 (DiseasesDB), 335.20 (CIM-9), 803 (Orphanet), Amyotrophic lateral sclerosis (Patient UK, GeneReviews), C0002736 (UMLS), emerg/24 (eMedicine), D000690 (MeSH), G12.2 (CIM-10), neuro/14 (eMedicine), ORPHA803 (Orphanet), pmr/10 (eMedicine)

Domaines : Infectiologie, maladies, médecine, nutrition, scléroses


Les fiches-clées :

Amyotrophie – (Rubrique/Inventaire), spinale
Amyotrophique (adjectif) 
Arthrose
 – (Rubrique)

Calcium – (Rubrique)
Capsulite

Cellule – (Rubrique), nerveuse – (Inventaire)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
Cellulaire (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Colopathie fonctionnelle
Cortex – (Inventaire), cérébral – (Rubrique)
Crampe – (Rubrique)

Douleur – (Rubrique)
Les douleurs – (Inventaire)
Douloureux (adjectif) : Glossaire douloureux (rubrique)

Enzyme – (Inventaire)
Enzymatique (adjectif)

Extrémité céphalique

Faisceau pyramidal

Glande – (Rubrique), endocrine (à sécrétion interne)
Les glandes du corps humain – (Inventaire), endocrines – (Inventaire)
Glandulaire (adjectif)

Glutamate – (Rubrique)

Hypophyse – (Rubrique)

Infectiologie – (Rubrique)
Infection – (Inventaire), virale – (Rubrique)Latéral (adjectif)

Maladie
Maladie …, neurodégénérative
Maladies (nosographie – inventaire), de Charcot-Marie-Tooth (CMT) – (Inventaire), neurodégénératives – (Inventaire)

Matériel génétique

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Glossaire médical (rubrique)

Les métaux lourds – (Rubrique) – (Inventaire)
mœlle épinière (Mœlle spinale) : Corne antérieure de la moelle épinière – Messages envoyés par la moelle épinière
Motoneurone, central, de l’adulte, du cortex cérébral, périphérique

Muscle – (Rubrique)
Les muscles – (Inventaire)
Musculaire (adjectif) : Glossaire myologique (rubrique)
Musculature globale, squelettique (des membres, du tronc)

Neuro- (préfixe) : Neurodégénératif (adjectif)

Neurone – (Rubrique)
Les neurones – (Inventaire)

Paralysie – (Rubrique) – (Inventaire), progressive – (Rubrique)
Radical libre – (Rubrique) – (Inventaire)

Sclérose – (Inventaire)
sclérose latérale amyotrophique : Forme bulbaire, complète, héréditaire, spinale, de la SLA

Superoxyde dismutase
Les surrénales – (Rubrique)
Synapse – (Rubrique)

Système

Système endocrinien – (Rubrique) : Glande endocrine (à sécrétion interne) – Les glandes endocrines – (Inventaire)

Le système nerveux – (Rubrique), somatique – (Rubrique), volontaire (le central) – (Rubrique)

Les systèmes (anatomie/physiologie)(Inventaire)
Les systèmes nerveux – (Inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

Jean-Martin Charcot (neurologue et professeur français – 1860, 1865) – (Rubrique) – Cruveilhier (1853) – Guillaume Duchenne de Boulogne (1850) – Lou Gherig est un célèbre joueur de base-ball atteint de SLA

Ailleurs dans le site :

(Osy) Cerveau – (Rubrique) – Cortex – (Inventaire), cérébral – (Rubrique) – Fonctions intellectuelles – Moelle épinière – (Rubrique) – Synapse – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

(Portails) Charcot – Régénère ! – Maladies rares – Orphanet

(Fiches) Page Wikipedia – sclérose latérale amyotrophique (SLA) – MegaQCM – Sclérose latérale amyotrophique – Orphanet
(Dossiers) La SLA dite Maladie de Charcot – Fondation Thierry Latran
(Dossiers interactifs) Sclérose Latérale Amyotrophique Maladie de Charcot (1874) – SlidePlayer

(Aides et conseils) Comprendre | Accompagner | Vaincre | Agir ensemble – ARSLA – L’aidant | Santé | Maladie & recherche | Moi, mes proches & la SLA | Vie quotidienne | Communication: Nouveaux systèmes | Les aides | Liens utiles | Documentation – SLA-pratique.fr – Conduite à tenir en urgence (PDF) – Orphanet

(Témoignages encourageants) Changer d’alimentation pour quitter son fauteuil roulant : l’histoire de Bethany – Veg an’ Bio – Livre d’or, charcot (chercher: khany), résultats après neuf mois, 14 janvier 2016 – Régénère !

(Animations 3D, commentées) La maladie de Charcot – SLA – dailymotion
(Vidéos) Qu’est-ce que la SLA ? – Allodocteurs.fr – SLA : quelle prise en charge ? – Allodocteurs.fr
(vidéos – Approche hygiéniste) Maladie de Charcot, intoxication aux métaux lourds, protocole d’Andrew Cutler – Questions et réponses n°83, 1:00:55, Nicolas – Régénère ! – Maladie dégénérative, congestion lymphatique, maladie de charcot, hygiénisme – Questions et réponses n°22, 18:10 – Régénère !
(vidéos – Documentaires) SLA : Mon corps est une prison – RTSsanté (youtube)

Sources :

36.9 (youtube) – Allodocteurs.fr – ARSLA – Association Régénère ! – Википедия – Marina Carrère d’Encausse – Thierry Casasnovas (association régénère) – CIM-10 (ICD-9-CM, ICD10) – Colette (veg an’ bio) – Collectif Solidarité Charcot – Michel Cymes – Dailymotion – DiseasesDB – eMedicine (Medscape) – Fondation de France – Fondation Thierry Latran – Fondation Thierry Latran – Le blog – france 5 .fr – GeneReviews – Google FranceGoogle Traduction – Sophie Jacopin – Le Figaro.fr – Le Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Pr Nigel Leigh – MD (dailymotion) – Medisite – MedlinePlus – MedDRA – MegaQCM – MeSH – OMIM – Orphanet – Patient UK – Gaëlle Philippon (slideplayer) – QwantRTS (santé) – SLA-pratique.fr – SlidePlayer – UMLS – Veg an’ Bio – Dr Lokesh Wijesekera – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com – WordPress.com (appli ios) – YouTube