Chyle

Lymphe chargée d’extraits alimentaires (graisse émulsionnée).

Du latin médical chylus, du grec χυλός (khulos, suc).

Appelé aussi : Le chyle
Anglais : Chyle
Russe : Хилус (khilus)

– image –

Il se draine dans les vaisseaux lymphatiques chylifères lors de la digestion . Il est constitué du mélange des graisses et des sucs digestifs absorbés dans le jéjunum et l’iléum, ainsi que de la lymphe . Les lipides collectés par le chylifère génèrent les chylomicrons qui forment le chyle.

Aspect : Liquide blanchâtre, d’aspect laiteux

Classifications : 61403 (FMA)

Domaine : Appareil circulatoire, digestion, graisses, lymphe, système lymphatique


Cf. les fiches-clées :

Appareil (organique) – (Inventaire), circulatoire – (Rubrique)

Chylifère (canaux lymphatiques de l’intestin grêle)
Les chylifères – (Inventaire)
Chylomicron
Chylurie

Chyme – (Inventaire)

Digestion – (Rubrique) – Digestif (adjectif)

Graisse – Les graisses, substances graisseuses (inventaire), émulsionnée
Les graisses, substances graisseuses (inventaire)

Iléum
Jéjunum (intestin grêle) – (Rubrique)
Lymphe – (Rubrique)

Suc – (Inventaire), digestif
Système – (Inventaire), circulatoire – (Rubrique) – (Inventaire), (vasculaire) lymphatique – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia – Wikipedia page (EN)

(Dossiers)

Sources :

Dr. Abdallah – ВикипедияBing – CNRTL – ECOSIA – Yves Gervais (slideplayer) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileSlidePlayer – TLFi – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire