Bactérie

Micro-organisme, unicellulaire (formé d’une seule cellule), sans noyau, à structure très simple, ubiquitaire, n’appartenant ni au règne végétal ni au règne animal (mais au groupe des Protistes Procaryotes, organismes complets et autonomes, n’ayant ni membrane nucléaire ni organite subcellulaire), vivant essentiellement en symbiose avec notre organisme, que ce soit dans le milieu externe (peau, intestins) que dans le milieu interne (ganglions) ; qui peut être responsable de ce que la médecine conventionnelle nomme les maladies infectieuses ; elle est dans ce cas pathogène.

Du grec baktêrion (petit bâton).
Prononciation (phonétique) : bakteʀi

Appelé aussi : Microbe
Anglais : Bacterium – Bacteria (pluriel)
Russe : Бактерия (bakteriya)

– image –

Elle participe à un des cycles moléculaires (azote, carbone, soufre) . Et tire son énergie (ATP) de la respiration ou de la fermentation, et assimile le carbone par photosynthèse ou chimiosynthèse . Son matériel génétique est constitué d’ADN bicaténaire (chromosome circulaire, plasmides), ARNm, ARNt, ribosomes et enzymes permettant l’expression du programme génétique . Le matériel génétique se transmet, non par mitose, mais par scissiparité . Elle peut produire des toxines (botulinique, poison le plus toxique connu) ou des enzymes extracellulaires (hémolysines, protéases) . Elle est aussi exploitée par l’homme (beurre, fromage, yaourt, antibiotique, steack de pétrole, génie génétique : insuline, interféron, etc.).

Groupe : Protistes Procaryotes
Taille : Entre 1 μm et 500 μm

Vander, 6e édition : p633

Domaines : Bactéries, bactériologie, cellules, maladies infectieuses, micro-organismes, noyau (cellulaire), pathogénie, termes cliniques / génériques 


Les fiches-clées :

Bactéricide (adjectif) : Effet bactéricide
Bactéride
Bactéridie charbonneuse

Bactérie (rubrique)

Les bactéries – (Inventaire)

Bactériologie – (Rubrique)
Bactériologique (adjectif)Glossaire bactériologique (rubrique)
Bactériostatique (adjectif)

Cellule – (Rubrique)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
Cellulaire (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Espèce

Famille
Genre

Maladie
Maladie …, infectieuse – (Inventaire)
Maladies (nosographie – inventaire), infectieuses – (Inventaire)

Membrane, nucléaire
Les membranes du corps humain – (Rubrique/Inventaire)
Membraneux (adjectif)

Micro-organisme – (Rubrique) – (Inventaire), ubiquitaire, unicellulaire
Microbe – (Rubrique) – (Inventaire)
Microbien (adjectif)
Microbiologie – (Rubrique)

Noyau (anatomie), cellulaire (N) – (Rubrique)
Les noyaux – (Inventaire), cellulaires – (Inventaire)

Organite, subcellulaire

Pathogénie – (Rubrique/Inventaire)
Pathogène (adjectif)

Protistes Procaryotes (groupe)

Symbiose – (Rubrique)
Termes cliniques (inventaire)

Chercheurs/Spécialistes :

Bactériologiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Dr. Albert Hauteville (chirurgien dentiste, docteur en chirurgie dentaire, en sciences odontologiques – faculté de médecine de paris, école odontologique de paris) – (Rubrique) –

Ailleurs dans le site :

(Oseco) Animal – Espèce – Végétal

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияBing – CONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Qwant – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Système nerveux autonome

Partie du système nerveux responsable des fonctions non soumises au contrôle volontaire.

Abréviation : SNA – S. n. a. – SN autonome – SNV – SNP autonome
Appelé aussi : Système nerveux viscéral – Systema nervosum autonomicum (PNA) – Système nerveux végétatif (synonyme)
Opposé : Système nerveux somatique
Anglais : Autonomic nervous system
Russe : Вегетативная нервная система (vegetativnaya nervnaya sistema) 

Les relations entre le cerveau et le coeur - heartmath.forumactif.com

Ensemble des structures nerveuses, traditionnellement opposées au système nerveux de la vie de relation (cérébrospinale), qui tiennent sous leur dépendance la vie végétative (fonctionnement des organes et harmonisation de leurs différentes fonctions), dont les centres supérieurs sont situés dans le névraxe et les voies effectrices, sont distinguées selon leur effet périphérique en système sympathique (adrénergique) et système parasympathique (cholinergique).

Effets de l'activité du système nerveux végétatif - Le système nerveux végétatif - pst.chez-alice.fr

Classifications : 9905 (FMA) – A14.3.00.001 (TA)
Découverte :
Langley en 1898

Domaines : Anatomie, névraxe, système nerveux (autonome, parasympathique, sympathique)


Les fiches-clées :

Adrénergique (adjectif)

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Autonome (adjectif)

Centre – (Inventaire), supérieur
Cérébro-spinal (adjectif)
Cholinergique (adjectif)
Contrôle volontaire

Effet périphérique

Fonction – (Inventaire)
Les fonctions non soumises au contrôle volontaire – (Inventaire)

Harmonisation des fonctions organiques

Nerveux (adjectif)
Névraxe – (Rubrique) – Centres supérieurs du système nerveux autonome

Organe – (Rubrique)
Les organes (du corps humain) – (Inventaire) : Fonctionnement des organes – Harmonisation des fonctions organiques
Organique (adjectif)  


Système, autonome – (Inventaire)
Le système nerveux – (Rubrique)

Système nerveux autonome (rubrique), abdominal, cervical, céphalique, pelvien – Les centres supérieurs du système nerveux autonome – Système nerveux somatique VS Système nerveux autonome

Système nerveux cérébro-spinal – (Rubrique), nerveux parasympathique (SNAp, le parasympathique) – (Rubrique), nerveux somatique – (Rubrique), nerveux sympathique – (Rubrique), nerveux végétatif (SNV – neurovégétatif) – (Rubrique)

Système végétatif

Les systèmes corporels – (Inventaire)
Les systèmes nerveux – (Inventaire)


La vie végétative

Voie (anatomie), effectrice
Les voies (anatomiques) – (Inventaire), du système nerveux végétatif

Chercheurs/Spécialistes :

P. (?) Langley (… – 1898) – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(Osy) Névraxe – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources & Outils :

Association Régénère – ВикипедияThierry Casasnovas (Association Régénère) – ClinicalKey – FMA – Forum HeartMath France – Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Précis de physiologie (calas et al., 1997, doin) – Qwant – TA – Le Vander – TA98 (terminologia anatomica / pna) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com – WordPress.com (appli ios)

Système nerveux parasympathique

C’est une des trois divisions du système nerveux autonome (ou viscéral), avec le système nerveux orthosympathique (sympathique) et le système nerveux entérique ; un des deux systèmes nerveux de la vie végétative, antagoniste du système sympathique.

Abréviation : SNAp (autonome) – PSNS (anglais)
Appelé aussi : Système nerveux autonome parasympathique – Système vagal – Le parasympathique – Pars parasympathica, systema nervosum autonomicum (PNA)
Contraire : Système nerveux volontaire – Système nerveux sympathique (antagoniste, opposition fonctionnelle)
Anglais : Parasympathetic nervous system
Russe : Парасимпатическая нервная система (parasimpaticheskaya nervnaya sistema)

Physiologie du système nerveux autonome - Faculté de médecine d’Oran - Didiane Leroux - SlidePlayer

On le divise en parasympathique crânien et parasympathique pelvien (ou sacré) {voir aussi en parasympathique spinal} . Les fibres nerveuses du système parasympathique prenant leur origine dans les parties crâniennes (nerfs III, VII, IX et X) et sacrées de la moelle épinière . Il diffère du sympathique par la tendance des fibres préganglionnaires à devenir amyéliniques en se rapprochant de la périphérie, par son enchaînement qui comprend deux neurones cholinergiques consécutifs, et par l’articulation synaptique qui se fait toujours dans un ganglion éloigné du névraxe, et à proximité de l’organe cible (parfois même sur sa membrane externe).

Il contrôle les activités involontaires des organes, glandes, vaisseaux sanguins conjointement à l’une des autres parties du système nerveux autonome : le système nerveux sympathique (orthosympathique) . Le système parasympathique agit sur les viscères en utilisant l’acétylcholine (médiateur chimique) ; il est ainsi responsable du ralentissement de la fréquence cardiaque (cardio-modérateur), de l’augmentation des sécrétions digestives et de la mobilité du tractus gastro-intestinal . Il intervient dans certains phénomènes pathologiques, tels les évanouissements ou lipothymies, phénomènes colitiques (colite), diarrhées, vomissements, larmes, etc.

Appartenance : Système nerveux autonome (viscéral) avec les systèmes nerveux orthosympathique et entérique
Effets généraux :
 Augmentation des sécrétions gastriques, intestinales, salivaires ; augmentation du péristaltisme intestinal ; bradycardie (nerf vague responsable du malaise vagal) ; myosis (contraction de l’iris) ; relâchement de la plupart des sphincters du tractus gastro-intestinal
Médiateur chimique :
Acétylcholine
Pathologies liées :
 Colite, diarrhée, évanouissement, larmes, lipothymie, vomissement
Propriétés :
 Cardio-modérateur

Classifications : 9907 (FMA) – A14.3.02.001 (TA)

Domaine : Système nerveux


Cf. les fiches-clées :

Acétylcholine – (Rubrique)
Activité (physiologique) – (Rubrique) – (Inventaire) – Les activités involontaires – (Inventaire)
Amyélinique (adjectif)
Articulation synaptique – Synapse – (Rubrique)
Augmentation des sécrétions digestives (gastriques, intestinales, salivaires), du péristaltisme intestinal

Bradycardie – (Rubrique)

Cardio- (préfixe) 
Cardio-modérateur (adjectif) – (Inventaire)
Colite – (Rubrique)

Diarrhée – (Rubrique) – (Inventaire)
Évanouissement – (Rubrique) / Perte de connaissance

Fibre – (Inventaire)nerveuse – (Rubrique), préganglionnaire – Les fibres préganglionnaires
Les fibres nerveuses du système parasympathique

Fréquence cardiaque – (Rubrique) – Ralentissement de la fréquence cardiaque – (Rubrique)

Ganglion – (Inventaire) 
Glande
 – (Inventaire)

Iris – (Rubrique)

Larme – (Rubrique)
Lipothymie – (Rubrique)

Malaise vagal
Médiateur chimique – (Rubrique) – (Inventaire)
Mobilité du tractus gastro-intestinal
Modérateur (adjectif) – (Inventaire) – -modérateur (suffixe)
Moelle épinière – (Rubrique) – Partie crânienne – (Région, rubrique), sacrée de la moelle épinière – (Région, rubrique)
Myosis – Myo- (préfixe)

Nerf – (Rubrique) – (Inventaire), III – (Rubrique), IX – (Rubrique), VII – (Rubrique), X – (Rubrique), vague – (Rubrique)

Nerveux (adjectif) – Fibre nerveuse – (Rubrique)

Neurone, cholinergiques – Les neurones du corps – (Inventaire)
Névraxe – (Rubrique)

Organe – (Rubrique) – (Inventaire), cible – Membrane externe d’un organe

Parasymphatique (adjectif)

Pelvien (adjectif)
Périphérie
Péristaltisme, intestinal – Augmentation du péristaltisme intestinal
Phénomène colitique, pathologique – (Inventaire)

Ralentissement de la fréquence cardiaque – (Rubrique)
Relâchement des sphincters du tractus gastro-intestinal

(abréviation) – S2 à S4 (abréviation)
Sécrétion digestive (gastrique, intestinale, salivaire) – Les sécrétions digestives (gastriques, intestinales, salivaires) – Augmentation des sécrétions digestives (gastriques, intestinales, salivaires)
Sphincter – (Inventaire) – Les sphincters du tractus gastro-intestinal – Relâchement des sphincters du tractus gastro-intestinal
Syncope, vagale
Systématisation de l’innervation végétative

Système – (Inventaire), nerveux – (Rubrique/Inventaire)nerveux autonome (SNA) – (Rubrique), nerveux central (volontaire) – (Rubrique), nerveux entérique – (Rubrique), nerveux orthosympathique (l’orthosympathique) – (Rubrique), nerveux parasympathique (rubrique)nerveux sympathique – (Rubrique), nerveux volontaire (le central) – (Rubrique), parasympathique crânien – (Rubrique), parasympathique pelvien (ou sacré)(Rubrique), parasympathique spinal – (Rubrique)

Tractus gastro-intestinal – (Rubrique) – Mobilité du tractus gastro-intestinal – Les sphincters du tractus gastro-intestinal
 
Vagal (adjectif) – Vagotonique (adjectif) 
Vaisseau
 – (Inventaire), sanguin – (Inventaire)
Viscère – Les viscères – (Inventaire)
Vomissement – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

Sources :

Википедия – Google images – Google TraductionLe Lavoisier-UnboundDidiane Leroux (slideplayer) – Faculté de médecine d’Oran – PNA – QwantLe Robert-Dixel Mobile – SlidePlayer – Vocabulaire médical – WikipediaWikipédia

Système immunitaire

Ensemble des mécanismes de défenses de l’organisme.

Appelé aussi : Système immunitaire de l’organisme
Contraire : Système déficitaire
Anglais : Immune system
Russe : Иммунная система (immunnaya sistema)

Les réactions immunitaires - www.biologieenflash.net - Vive les SVT !
C’est le système immunitaire qui assure la lutte ponctuelle contre les infections courantes (se traduisant par le rhume, la grippe, les poussées de boutons par exemples), mais aussi intervient dans le domaine cancéreux . C’est un système biologique, constitué d’un ensemble coordonné d’éléments de reconnaissance et de défense, qui discrimine ce qui appartient au système-corps (le soi) des corps étrangers (le non-soi) . Il est hérité à la naissance, mais autonome, adaptatif et doué d’une grande plasticité, il évolue ensuite au gré des contacts qu’il a avec des organismes vivants (microbes) ou substances environnementales, étrangers au corps . Ce qui est reconnu comme non-soi est détruit (comme les pathogènes, certains virus, certaines bactéries, les parasites, certaines particules ou molécules étrangères, dont certains poisons) . Les principaux effecteurs du système immunitaire étant les cellules immunitaires appelées leucocytes (globules blancs) ; produites par des cellules souches, au sein de la moelle osseuse rouge . L’activation des mécanismes du système immunitaire face à la reconnaissance de non-soi, agressive ou pas, face à une agression ou à une dysfonction de l’organisme s’appelle la réponse immunitaire . L’ensemble de ces systèmes (y compris lors de la vaccination) permet la résilience immunitaire (somme des mécanismes efficaces de défense d’un organisme vis-à-vis d’un agent pathogène).

Le système immunitaire - via λόγος (immunologie) - Ecole Estienne / S.Mezzasalma - cnrs

Avoir un système immunitaire sain est non seulement un gage de santé, mais aussi de vie tout court, car sans système immunitaire, une banale éraflure peut s’avérer fatale puisque l’éraflure expose nos tissus à une foule d’éléments pathogènes naturellement présents dans l’air, dans l’eau et sur la peau . Les scientifiques ne connaissent pas toutes les caractéristiques de la réponse immunitaire optimale . Toutefois, ils savent que le système immunitaire est en lien, par un système de communication complexe, avec pratiquement toutes les régions du corps (l’encéphale étant une zone particulière à bien des niveaux).

Constitution : Ganglions lymphatiques, lymphocytes B et T (globules blancs), moelle osseuse, rate, système lymphatique, thymus, tonsilles (amygdales)
Mécanismes de défense :
 Non-spécifique (innée, naturelle), comme la protection de la peau et les muqueuses, l’acidité gastrique, les cellules phagocytaires ou les larmes ; Spécifique, comme l’action dirigée des lymphocytes et la production d’anticorps spécifiques.
Propriétés :
Adaptatif, autonome, congénital

Note : Le système immunitaire est responsable (mais pas coupable) du phénomène de rejet de greffe.

Domaine : Anatomie, bactériologie, biologie, cancérologie, cytologie, immunologie, parasitologie, systèmes, virologie


Cf. les fiches-clées :

Acidité – (Rubrique), gastrique
Adaptation (du corps) – Adaptatif (adjectif) – Système adaptatif
Agent – (Inventaire), pathogène – (Inventaire)
Anatomie – (Rubrique) – Glossaire anatomique (rubrique)
Anticorps – (Rubrique) – (Inventaire) – Production d’anticorps spécifiques

Bactérie – (Rubrique) – (Inventaire) – Les bactéries utiles
Bactériologie – (Rubrique) 
Biologie
 – (Rubrique / Inventaire) – Glossaire biologique (rubrique)

Cancer – (Inventaire)
Cancérologie – (Rubrique)
Carence immunitaire combinée de type suisse
Cellule – (Rubrique) – (Inventaire), immunitaire, phagocytaire – (Inventaire), souche – (Rubrique)
Congénital (adjectif)
Corps étranger – (Inventaire) – Le corps humain – (Rubrique) – Système-corps (le soi)
Cytologie – (Rubrique)

Défense immunitaire (concept) – Les défenses, immunitaires – (Inventaire)
Déficit – (Inventaire), immunitaire

Effecteur – (Rubrique) – (Inventaire)
Ganglion – (Inventaire)lymphatique – (Inventaire)
Globule blanc (leucocyte) – Les globules blancs – (Rubrique/Inventaire) – Les globules

L’immunité – (Rubrique)
Immunitaire (adjectif) – Défense, Déficit, Réponse, Tolérance immunitaire
Immunologie – (Rubrique)

Larme – (Rubrique)  
Leucocyte
 – Les différents leucocytes – (Inventaire)
Lymphocyte – Les différents lymphocytes – (Inventaire), B (LB) – (Rubrique), T (LT) – (Rubrique) – L’action dirigée des lymphocytes

Mécanisme de défense, non-spécifique (innée, naturelle)
Les mécanismes de défense – (Inventaire), les mécanismes de défense non-spécifique – (Inventaire)
Microbe – (Inventaire)
Moelle osseuse – (Rubrique), rouge – (Rubrique)
Muqueuse – (Inventaire)

Paralysie – (Inventaire), immunitaire
Parasite – (Inventaire) – Parasitaire (adjectif)
Parasitologie – (Rubrique)
Pathogène (adjectif) – Agent pathogène – (Inventaire)
Peau – (Rubrique) – Protection de la peau
Plasticité – (Rubrique)

Rate – (Rubrique)
Reconnaissance – (Rubrique), immunitaire
Rejet de greffe – Greffe – (Rubrique) – (Inventaire)
Réponse immunitaire – (Rubrique), optimale
Résilience immunitaire – (Rubrique)

Le soi – Le non-soi
Substance – (Inventaire), environnementale

Système – (Inventaire), adaptatif – (Rubrique), autonome – (Inventaire), déficitaire
Système immunitaire (rubrique) – Soigner le système immunitaire – Système immunitaire et cerveau
Système-corps (le soi)

Tolérance immunitaire
Tonsille (amygdale) – Les tonsilles (amygdales) – (Région, rubrique)

Virologie – (Rubrique)
Virus – (Inventaire)

(Osy) Le soi – (Rubrique) – Plasticité cérébrale – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia – Wikipedia page (EN)

(Dossiers) Le système immunitaire : qu’est-ce que c’est? – PASSEPORTSANTÉ.NET – Qu’est ce que le système immunitaire ? – CNRS

Sources :

Википедия – Bf – CNRS – Ecole Estienne / S.Mezzasalma – Futura Santé – Google France – Google images – Google Traduction – G. Lambert (λόγος) – Le Lavoisier-Unbound – λόγος – PASSEPORTSANTÉ.NET – Claude Perrin (Bf) – Qwant – Le Robert-Dixel Mobile – Saturne Mezzasalma – Vive les SVT ! – Wikimedia Commons – Wikipedia – Wikipédia – Wiktionnaire

Système nerveux sympathique

Partie du système nerveux végétatif responsable du fonctionnement involontaire de nos organes (avec le système nerveux parasympathique) . Le sympathique est particulièrement actif dans les situations d’agression, de stress et son neurotransmetteur est l’adrénaline.

Abréviation : SNS
Appelé aussi : Système nerveux adrénergique, autonome, orthosympathique, végétatif – Le (système) Sympathique – Pars sympathica, Divisionis, systema nervosum autonomicum, Autonomici systematis nervosi (latin) 
Antagoniste : Système nerveux parasympathique
Anglais : Sympathetic, nervous system – Sympathicus
Russe : Симпатическая нервная система (simpaticheskaya nervnaya sistema)

Système nerveux sympathique - TPE - La Tour de la Terreur - Lycée Les Pierres Vives

Le système nerveux sympathique est un système nerveux périphérique faisant partie du système nerveux autonome (qui s’oppose donc au système nerveux central volontaire).

Structure : Le système nerveux est constitué de 2 cordons nerveux / centres médullaires placés de part et d’autre de la moelle épinière (donc du rachis, dans le tractus intermédiolatéralis), reliés à des centres diencéphaliques hypothalamiques et d’une partie périphérique constituée de nerfs et de ganglions ; les cordons sont caractérisés par la présence sur leur trajet de nombreux ganglions nerveux . Ces ganglions sympathiques reçoivent les branches nerveuses afférentes de la moelle et donnent naissance à des branches efférentes dont certaines s’anastomosent à des nerfs crâniens (base du crâne) et rachidiens, d’autres aboutissant directement à des organes en formant des plexus . Les ganglions sympathiques et les cordons qui les relient forment donc deux longues chaînes prévertébrales depuis la base du crâne jusqu’à la région lombaire . Ils sont reliés aux centres médullaires par les rameaux communicants, et émettent une multitude de branches efférentes qui quittent les ganglions de la chaîne pour se distribuer aux vaisseaux et aux viscères . Les branches efférentes des ganglions cervicaux et étoilés innervent les organes de la tête et du cou, et donnent naissance aux nerfs cardiaques. Indépendamment de quelques grêles filets qui se portent sur les artères intercostales, les quatre ou cinq premiers ganglions thoraciques donnent des filets cardiaques, œsophagiens, aortiques et pulmonaires . Les efférences issues des sept ou huit derniers ganglions thoraciques se joignent pour former les nerfs petit et grand splanchniques . Les branches lombaires se jettent sur les artères du même nom et sur l’aorte, pour constituer le plexus lombo-aortique . Les branches issues des quatre ou cinq ganglions sacrés forment les nerfs hypogastriques à destination des organes du bassin . L’enchaînement sympathique est  fait de la succession d’un neurone cholinergique et d’un neurone adrénergique.

Schéma de deux segments de moelle épinière et de ces principales branches. - CorpsHumain.ca

Fonctions : Le rôle du système nerveux sympathique est de mettre l’organisme en état d’alerte et de le préparer à l’activité (physiologique, physique, intellectuelle) . Le système nerveux sympathique est responsable du contrôle d’un grand nombre d’activités inconscientes / automatiques de l’organisme . Il commande les mouvements inconscients, incontrôlés (œil, cœur, poumons etc.) . Il innerve le cœur (cardioaccélérateur), les poumons (augmentation du rythme ventilatoire et dilatation des bronches) et les muscles lisses (contraction des artères) . C’est aussi le système nerveux sympathique qui fait sécréter la sueur et ralentit la fonction digestive . Le système nerveux sympathique, a également des effets sur les cellules, et certains organes, grâce à l’action  de substances fabriquées par lui-même, les neurotransmetteurs . Il s’agit des catécholamines . Le système sympathique agit sur les viscères par l’intermédiaire de deux médiateurs chimiques, l’adrénaline et la noradrénaline, qui agiraient sur deux types de récepteurs à polarité opposée (récepteur alpha et beta).

Médiateurs chimiques : Adrénaline, noradrénaline

Appartenance : Système nerveux autonome

Classifications : 9906 (FMA), A14.3.01.001 (TA), Sympathetic+Nervous+System (MeSH)

Domaines : Anatomie, neurochirurgie, neurologie, physiologie, systèmes (nerveux), vie végétative


Les fiches-clées :

-sympathique (suffixe)

Activité (physiologique) – (Rubrique) – (Inventaire)
Adrénaline (hormone) – (Rubrique)

Afférence – (Inventaire)
Afférent (adjectif)

Anastomose – (Rubrique/Inventaire)
Anastomosé (adjectif)

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Artère – (Rubrique)
Les artères – (Rubrique/Inventaire) : Contraction des artères – (Rubrique)
Artériel (adjectif)

Augmentation, du rythme ventilatoire

Bronche – (Rubrique)
Les bronches – (Région, rubrique) : Dilatation des bronches – (Rubrique)

Cardioaccélérateur (adjectif)
Catécholamine – (Inventaire)

Cellule – (Rubrique)
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
|Cellulaire (adjectif)
|Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Centre diencéphalique hypothalamique – (Inventaire), médullaire – (Rubrique) – (Inventaire)
Contraction, des artères – (Rubrique)
Cordon nerveux – (Rubrique) – (Inventaire)
Cœur – (Rubrique) : Innervation du cœur – (Rubrique)

Crâne – (Rubrique) : Base du crâne – (Région, rubrique)
Crânial (adjectif)
Crânien (adjectif)

Digestion – (Rubrique)
Digestif (adjectif) : Fonction digestive – Ralentissement de la fonction digestive / digestion

Efférence – (Inventaire) – Efférent (adjectif)
État d’alerte – (Rubrique)

Le fonctionnement involontaire des organes

Ganglion – (Inventaire), nerveux – (Rubrique) – (Inventaire), sympathique – (Inventaire)
Innervation végétative – (Rubrique)

Médiateur chimique – (Rubrique) – (Inventaire)
Moelle épinière – (Rubrique) – Les branches nerveuses (afférentes) de la moelle épinière – Tractus intermédiolatéralis de la moelle épinière – (Rubrique)
Muscle – (Inventaire), lisse – (Inventaire)

Nerf – (Rubrique), crânien – (Rubrique), rachidien – (Rubrique)
Les nerfs – (Inventaire), crâniens (inventaire), rachidiens (inventaire)

Neurone – (Rubrique)
Les neurones – (Inventaire)
Neurotransmetteur – (Inventaire)

Noradrénaline – (Rubrique)

Œil – (Rubrique) : Mobilité de l’œil
|Les yeux – (Région, rubrique) : Micro-mouvements des yeux

Organe – (Rubrique)
Les organes (du corps humain) – (Inventaire)
Organique (adjectif)

Physiologie – (Rubrique) – Glossaire physiologique (rubrique)
Plexus – (Inventaire)
Poumon – (Rubrique) – Innervation des poumons – (Rubrique)

Rachis (colonne vertébrale) – (Rubrique)

SNS (abréviation)
Sueur – (Rubrique) : Sécrétion de la sueur – (Rubrique)

Sympathique (adjectif)

Système – (Inventaire)
|Les systèmes – (Inventaire)

Système nerveux – (Rubrique / Inventaire)autonome (SNA) – (Rubrique), central (volontaire) – (Rubrique), orthosympathique (l’orthosympathique) – (Rubrique), parasympathique (le parasympathique) – (Rubrique)
Système nerveux sympathique (rubrique) : Partie périphérique du système nerveux sympathique – (Rubrique)
Système nerveux végétatif (neurovégétatif) – (Rubrique)

La vie végétative

Chercheurs/Spécialistes :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Dr. Albert Hauteville (chirurgien dentiste, docteur en chirurgie dentaire, en sciences odontologiques – faculté de médecine de paris, école odontologique de paris) – (Rubrique) – Neurologue – (Rubrique) – (Inventaire) – Réflexothérapeute – (Rubrique) – (Inventaire)

Ailleurs dans le site :

(Osy) Activité intellectuelle – (Rubrique) – Neurone – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia – EN – Wikipedia

(Portails/Dossiers/Fiches) Système nerveux sympathique – vulgaris Médical

Sources & Outils :

ВикипедияCONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – CorpsHumain.ca – FMA – Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – mediLexicon – MeSH – PNA – Qwant – TA – Terminologie médicale (bio – top) – TPE – La Tour de la Terreur – Vocabulaire médical – vulgaris MÉDICAL – WikipediaWikipédia – WordPress.com – WordPress.com (appli ios)

Orthosymphatique (adjectif)

Relatif aux composants sympathiques du Système nerveux autonome ; se rapportant, en médecine, au système nerveux sympathique . De Ortho-, du grec ortho (droit, correct, normal, régulier) et -sympathique, du mot sympathie.

Abréviation : OS
Inverse :
 Parasymphatique (antagoniste)
Appelé aussi : Ortho-sympathique – Système (nerveux) orthosympathique Cf. (synonyme de l’orthosympathique) / sympathique
Anglais : Orthosympathetic
Russe :

systeme-orthosympathique-moelle-epiniere - Dessins anatomie homme - Education à l'Environnement

Le système nerveux sympathique étant la partie du système nerveux autonome, dont les fibres préganglionnaires prennent naissance dans la portion thoracique et les trois premiers segments lombaires de la moelle épinière . Le système nerveux sympathique est cette partie du système nerveux autonome qui s’oppose donc au système nerveux central (ou volontaire) . Son rôle est de mettre l’organisme en état d’alerte et de le préparer à l’activité . Il est constitué de 2 cordons nerveux placés de part et d’autre de la moelle épinière (donc du rachis) et qui sont caractérisés par la présence sur leur trajet, de nombreux ganglions nerveux . Ces ganglions reçoivent les branches nerveuses afférentes de la moelle et donnent naissance à des branches efférentes dont certaines s’anastomosent à des nerfs crâniens et rachidiens, d’autres aboutissant directement à des organes en formant des plexus . C’est le système nerveux sympathique qui innerve le cœur avec un effet cardioaccélérateur, les poumons (augmentation du rythme ventilatoire et dilatation des bronches) et les muscles lisses (contraction des artères) et ses médiateurs chimiques sont l’adrénaline et la noradrénaline . C’est aussi le système nerveux sympathique qui fait sécréter la sueur et ralentit la fonction digestive.

Domaines : Anatomie, médecine, neurochirurgie, neurologie, système nerveux sympathique


Cf. les fiches-clées :

-sympathique (suffixe)
Activité (physiologique) – (Rubrique) – (Inventaire), physique – (Rubrique) – (Inventaire)
Adrénaline – (Rubrique)
Anatomie – (Rubrique) – Glossaire anatomique (rubrique)
Artère – Les artères – (Rubrique / Inventaire) – Contraction des artères – (Rubrique)
Bronche – (Rubrique) – Les bronches – (Rubrique) – Dilatation des bronches – (Rubrique)
Cœur – (Rubrique) – Innervation du cœur – (Rubrique)
Cordon – (Inventaire), nerveux
Digestion – (Rubrique) – Fonction digestive – Ralentissement de la fonction digestive
État d’alerte – (Rubrique)
Fibre – (Inventaire), préganglionnaire, sympathique post-ganglionnaire
Ganglion – (Inventaire), nerveux
Médecine – (Rubrique) – Glossaire médical (rubrique)
Médiateur chimique – (Rubrique) – (Inventaire)
Moelle épinière – (Rubrique) – Les branches nerveuses de la moelle épinière – Portion thoracique de la moelle épinière
Muscle – (Inventaire), lisse – (Inventaire) – Innervation des muscles lisses – (Rubrique)
Neurochirurgie – (Rubrique)
Neurologie – (Rubrique)
Noradrénaline – (Rubrique)
Ortho- (préfixe)

Para- (préfixe) – Parasymphatique – Orthosymphatique VS Parasymphatique

Plexus – (Inventaire)
Poumon – (Rubrique) – Les poumons – (Rubrique/Inventaire) – Innervation des poumons – (Rubrique) – Rythme ventilatoire 
Rachis (colonne vertébrale)
 – (Rubrique)
Sueur – (Rubrique) – Sécrétion de la sueur

Sympathique (adjectif) 

Système – (Inventaire), orthosympathique – (Inventaire)

Système nerveux – (Rubrique / Inventaire), autonome – (Rubrique), autonome – (Rubrique), central (volontaire) – (Rubrique)orthosympathique (l’orthosympathique) (rubrique), parasympathique (le parasympathique)(Rubrique), sympathique – (Rubrique), végétatif – (Rubrique) – Glossaire nerveux (rubrique) – Système sympathique – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Sources :

ВикипедияBio – Top – Éducation à l’Environnement – Google FranceGoogle TraductionLAROUSSELe Lavoisier-UnboundQwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire

Angiologie

Spécialité médicale autonome qui regroupe les études portant sur l’anatomie, la physiologie, la thérapeutique et maladies des vaisseaux périphériques  (veines, artères, lymphatiques et capillaires).

De angio-, du grec angeion (vaisseau), et -logie, du grec logos (science).

Appelé aussi : Angéiologie (synonyme) – Médecine vasculaire
Anglais : Angiology
Russe : Ангиология (angiologiya)

ANGIOLOGIE LUZERN - angiologie-luzern.com

Cette discipline vise à faire la synthèse des données auxquelles d’autres spécialités se consacraient jadis : la dermatologie en ce qui concerne les ulcères de jambe, la chirurgie qui extirpait les veines variqueuses, la cardiologie qui traitait les artères, l’hématologie dans le domaine des troubles de la crase sanguine et des troubles des capillaires, la neurologie pour certains troubles vaso-moteurs, enfin la médecine générale qui prenait en charge de nombreux syndromes mal définis d’origine circulatoire, depuis les engelures jusqu’aux paresthésies en passant par les troubles lymphatiques et l’athérosclérose . Ce regroupement a permis de mieux comprendre les causes et les mécanismes des troubles des vaisseaux périphériques dont la physiologie est liée : chaque trouble d’un élément de l’unité fonctionnelle formée par les artères, les veines, les capillaires et les lymphatiques réagit sur les autres membres du groupe . Leur pathologie est très différente de celle des vaisseaux centraux . C’est ainsi que des améliorations très appréciables dans la thérapeutique des affections vasculaires ont été réalisées.

Domaines : Affections (vasculaires), anatomie, angéiologie, cardiologie, chirurgie, dermatologie, hématologie, maladies des vaisseaux périphériques (anatomie, physiologie, thérapeutique), médecine générale, neurologie, physiologie, thérapeutique, vaisseaux (périphériques)


Les fiches-clées :

-logie (suffixe)

Acrosyndrome

Affection – (Rubrique)
Les affections – (Inventaire)
Affections vasculaires : Thérapeutique des affections vasculaires

Anatomie – (Rubrique), vasculaire artérielle
Anatomique (adjectif)Glossaire anatomique (rubrique)

Angéite

Angio- (préfixe)
Angiogenèse

Angiologie / Angéiologie (rubrique), du membre inférieur, du rachisdu thoraxmédicale – (Rubrique)
Angiologies (inventaire)

Artère – (Rubrique)
Les artères – (Rubrique/Inventaire)  
Artériel (adjectif)

Athéromatose
Athérosclérose : Médecine générale – (Rubrique)

Capillaire – (Inventaire)lymphatique – (Inventaire), sanguin
Cardiologie – (Rubrique)Les artères – (Rubrique/Inventaire)

Chirurgie – (Rubrique) : Veines variqueuses
Chirurgie vasculaire – (Rubrique)
Chirurgical (adjectif) : Glossaire chirurgical (rubrique)

Circulation – (Rubrique), pulmonaire, systémique – La petite circulation
Les circulations dans le corps humain –  (Rubrique/Inventaire)
Circulatoire (adjectif)

Cœur – (Rubrique/Inventaire) : Vascularisation du cœur
Cœur droit– (Rubrique), gauche – (Rubrique)
Cardiaque (adjectif)

Dermatologie – (Rubrique) : Ulcères de jambe
Dermatologique (adjectif) :  Glossaire dermatologique (rubrique)

Discipline – (Inventaire)

Engelure – (Rubrique) – Les engelures : Médecine générale – (Rubrique)

Hématologie (sang) – (Rubrique) : Troubles de la crase sanguine, des capillaires
Hématologique (adjectif) : Glossaire hématologique (rubrique)

Hémostase – (Rubrique)

Les (vaisseaux) lymphatiques – (Inventaire)
Lymphatique (adjectif) Les vaisseaux lymphatiques – (Inventaire)

Maladie – Maladie …
Maladies (nosographie – inventaire) : Maladies des vaisseaux périphériques, vasculaires – (Inventaire)

Membre – (Inventaire)
Les membres inférieurs – (Inventaire) : Angiologie du membre inférieur
Les membres supérieurs – (Inventaire) : Angiologie du membre supérieur

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Angiologie médicale – (Rubrique) – Glossaire médical (rubrique)
Médecine générale – (Rubrique) : Athérosclérose – Engelures – Paresthésies – Syndromes d’origine circulatoire – Troubles lymphatiques

Neurologie – (Rubrique) : Troubles vaso-moteurs
Neurologique (adjectif)Glossaire neurologique (rubrique)

Organe – (Inventaire), de Zuckerkandl

Paresthésie – Les paresthésies : Médecine générale – (Rubrique)
Pathologie – (Rubrique) – (Inventaire)

Phlébologie (veines)(Rubrique)

Physiologie – (Rubrique)
Physiologique (adjectif)Glossaire physiologique (rubrique)

Physiopathologie – (Rubrique)
Physiopathologique (adjectif) : Étude physiopathologique des maladies artérielles

Rachis (colonne vertébrale) – (Rubrique/Inventaire) : Angiologie du rachis – Veines du rachis – (Inventaire)
Rachis cervical – (Rubrique), lombaire – (Rubrique)thoracique (colonne dorsale) – (Rubrique)

Régime
Régime athérogène
Les régimes – (Inventaire)

Sang – (Rubrique)
Sanguin (adjectif) : Crase sanguine

Spécialité médicale autonome – (Inventaire)

Syndrome : Acrosyndrome
Les syndromes – (Inventaire)
Les syndromes d’origine circulatoire – (Inventaire) : Médecine générale – (Rubrique)

Système – (Inventaire)
Système cardiovasculaire (cardio-vasculaire)(Rubrique) : Traitement médical du système cardiovasculaire
Système des veines caves

La Thérapeutique (discipline) – (Rubrique), des affections vasculaires
Thérapeutique (adjectif)

Thorax – (Rubrique) : Angiologie du thorax
Thoracique (Th, adjectif)

Trouble (physique/physiologique), de la crase sanguine, des capillaires, lymphatique, vaso-moteur – (Inventaire)

Les troubles – (Inventaire)
Troubles de la crase sanguine : Hématologie – (Rubrique)
Troubles des capillaires : Hématologie – (Rubrique)
Les troubles lymphatiques : Médecine générale – (Rubrique)
Troubles vaso-moteurs : Neurologie – (Rubrique)

Ulcère – (Rubrique)
Ulcères – (Inventaire)
Ulcères de jambe : Dermatologie – (Rubrique)

Unité – (Inventaire)
Unité fonctionnelle

Vaisseau – (Rubrique), central – (Inventaire), périphérique – (Inventaire), sanguin
Les vaisseaux (du corps humain) – (Inventaire)
Les (vaisseaux) lymphatiques – (Inventaire)
Les vaisseaux périphériques – (Inventaire)

Vasculaire (adjectif) : Glossaire vasculaire (rubrique)
Vascularisation – (Inventaire), du cœur

Vasoplégie

Veine, variqueuse
Veines caves : Système des veines caves
Les veines – (Inventaire), du rachis – (Inventaire)
Veineux (adjectif)

Chercheurs/Spécialistes :

Anatomiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Angiologue – (Rubrique) – (Inventaire)Cardiologue /logiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Chirurgien – (Rubrique) – (Inventaire) – Dermatologue (-logiste) – (Rubrique) – (Inventaire) – Claude Franceschi (médecin angiologue français)(Rubrique) – Médecin – (Rubrique) – (Inventaire) – Physiologiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Physiologiste – (Rubrique) – (Inventaire) – Thérapeute – (Rubrique) – (Inventaire) – Emil Zuckerkandl (anatomiste hongro-autrichien) – (Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(Osy) Neurologie – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers)Angiologie anatomique (iMedecin.com) –

Sources & Outils :

ANGIOLOGIE LUZERN – ВикипедияCNRTL – Cours Medecine.info – Encyclopædia Universalis – Google FranceGoogle TraductioniMedecin.com – Le Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobilePOLYCLINIQUE DU VAL DE SAMBRE – Qwant – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com – WordPress.com (appli ios)