Hépatite A

Hépatite d’origine alimentaire.

Abréviation :
Appelé aussi : Hépatite alimentaire – Hépatite de type A
Contraire : …
Anglais :
Russe :()

– image –

Il survient dans les endroits où les règles d’hygiène ne sont pas bien maintenues . On l’attrape par la consommation de nourriture ou d’eau contaminées . Cette forme d’hépatite ne conduit jamais à une infection chronique et n’a généralement pas de complications . Le foie guérit habituellement de l’hépatite A dans les deux mois. Toutefois, les décès occasionnels de l’hépatite A ont eu lieu en raison d’une infection massive du foie ou la préexistence d’autres lésions hépatiques . L’hépatite A peut-être prévenue par la vaccination et le respect strict des règles d’hygiène . Une personne peut contracter l’hépatite A en mangeant des aliments ou l’eau potable porteurs du virus . La nourriture infectée est généralement un problème dans les pays en développement où les conditions sanitaires des pauvres est commun . Toutefois, il est également vu aux États-Unis avec de la nourriture qui a été contaminé.

Symptômes : Douleur au foie, fatigue, nausée

Catalogues :

Domaines : Aliments, douleur, fatigue, foie, hépatites, nausée


Les fiches-clées :

Aliment
Les aliments – (Inventaire)

Alimentation – (Rubrique/Inventaire)
|Les différents types d’alimentations – (Inventaire)
Alimentaire (adjectif)

Douleur – (Rubrique)
Douleur au foie
Les douleurs – (Inventaire)
Douloureux (adjectif) : Glossaire douloureux (rubrique)

Fatigue – (Rubrique/Inventaire)
Fatigue chronique (syndrome de) – (Rubrique/Inventaire)

Foie – (Rubrique)
|Hépatique (adjectif)Glossaire hépatique (rubrique)

Hépatite (foie)
Hépatite A (rubrique)
Les hépatites – (Inventaire)
|Hépatique (adjectif)

Nausée – (Rubrique)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Quiz Planet (facebook) – Ta100T – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Pica (radiologie)

Désordre alimentaire, de la personne qui ne peut résister aux objets non alimentaires ; Goût morbide / Perversion du comportement alimentaire caractérisée par la recherche et l’ingestion de substances non comestibles.

Nom masculin, du latin, de pie (à cause de la voracité de cet oiseau, censé manger de tout).
Prononciation (phonétique) : pika

Abréviation :
Appelé aussi :
Anglais : Pica
Russe :()

– image –

Souvent rencontré chez la femme enceinte.

Outils de détection radiologique : ASP (radiographie simple de l’abdomen, sans préparation)
Radiologie : Se traduit par une légère opacification (radio simple) de tout ou partie de l’intestin dans le cas d’une ingestion qui a lieu dans les 24 à 36h avant l’examen.

Domaines : Désordres alimentaires, grossesse, intestin, maladies, médecine, pica, radiologie


Les fiches-clées :

Abdomen sans préparation (ASP)
Désordres alimentaires – (Rubrique)

Femme – (Rubrique)
Femme enceinte – (Rubrique)
Féminin (adjectif) : Glossaire féminin (rubrique)

Grossesse – (Rubrique/Inventaire)

Intestin – (Rubrique)grêle (iléum) – (Rubrique)
Intestinal (adjectif)
Les intestins – (Région, rubrique)

Maladie – Maladie …,
Maladies (nosographie – inventaire)

Médecine – (Rubrique/Inventaire)
Médical (adjectif) : Glossaire médical (rubrique)

Radio simple

Radiologie (spécialité) – (Rubrique)
Radiologique (adjectif) : Glossaire radiologique (rubrique)

Substance
Substances – (Inventaire), non comestibles

Chercheurs/Spécialistes/Enseignants/Vulgarisateurs :

Médecin – (Rubrique) – (Inventaire) – Radiologue (radiologiste) – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

(Fiches/Articles/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияGoogle FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Quiz Planet (facebook) – Qwantw-radiology.com – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Changement de régime alimentaire

Peut modifier la concentration plasmatique d’un substrat.

Abréviation :
Appelé aussi : Changement du régime alimentaire
Contraire : …
Anglais :
Russe :()

– image –

Catalogues :

Domaines : Changements, régimes alimentaires


Les fiches-clées :

Changements – (Inventaire)

Concentration, plasmatique
Concentrations – (Inventaire)

Régime
Régime alimentaire – (Rubrique)
Les régimes – (Inventaire)
Les régimes alimentaires – (Inventaire)

Substrat
Substrats(Rubrique/Inventaire)

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Documentation (liens externes) :

off – Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – Notes (iOS) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com – WordPress.com (appli ios)

Botulisme

Intoxication alimentaire causée par un microbe contenu dans la charcuterie, les conserves avariées ou mal stérilisées.

Du latin botulus (boudin).
Prononciation (phonétique) : bɔtylism

Appelé aussi :
Anglais : Botulism
Russe : Ботулизм (botulizm)

– image –

Toxi-infection alimentaire aiguë (et souvent mortelle), due à l’ingestion de toxine de Clostridium botulinum (essentiellement par le biais de conserves alimentaires mal stérilisées) et dont la symptomatologie est dominée par des paralysies progressives descendantes.

Histoire : Dérivé du radical latin botulus en 1879.

Catalogues : 000598 (MedlinePlus) – 005.1, 040.41, 040.42 (CIM-9) – 213311 (eMedicine) – 2811 (DiseasesDB) – A05.1 (CIM-10) – D001906 (MeSH) – D70 (CISP-2) –
Vander, 6e édition : p263

Domaines : Alimentation, infectiologie, infections, intoxications (alimentaires), termes cliniques


Les fiches-clées :

Botulisme (rubrique), alimentaire, du nourrissondu nouveau-né, infantile, par blessure
Botulisme (rubrique/inventaire)

Boyau

Charcuterie – (Rubrique)
Clostridium botulinum – (Rubrique)
Conserve, avariée

Enfant – (Rubrique) : Botulisme infantile

Infection : Toxi-infection
Les infections – (Inventaire)
Infectiologie – (Rubrique)
Infectieux (adjectif) : Glossaire infectieux (rubrique)

Intolérance alimentaire
Les intolérances alimentaires – (Inventaire)

Intoxication – (Rubrique/Inventaire)
Intoxication alimentaire – (Rubrique)
Les intoxications alimentaires – (Inventaire)

Microbe

Nourrisson – (Rubrique) : Botulisme du nourrisson
Nouveau-né – (Rubrique) : Botulisme du nouveau-né

Ophtalmoplégie, bilatérale / totale

Paralysies progressives descendantes
Ptosis
Pupilles fixes

Termes cliniques (inventaire)

Toxi-infection
Toxine – (Inventaire), botulique

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Justinus (Andreas Christian) Kerner (médecin allemand – 1820, 1822)(Rubrique) – Médecin – (Rubrique) – (Inventaire) – Pédiatre – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCIM-10 (CIM-9) – CISP-2 / ICPC-2 – CopyLess 2 – DiseasesDB – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – MedlinePlus – MeSH – Notes (iOS) – ResearchGate – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Transit intestinal

Passage des aliments à travers les voies digestives ; migration le long du tube digestif (de l’œsophage vers l’anus) ; mobilisation du bol alimentaire, assuré par les contractions péristaltiques tout le long de l’intestin.

Abréviation : T. intestinal
Appelé aussi : Transit, alimentaire
Anglais : Intestinal transit – The intestinal phase
Russe : Кишечного транзита (kishechnogo tranzita)

Duodénum - Vue endoscopique - footage.framepool.com

Domaines : Digestion, physiologie, tube digestif


Les fiches-clées :

Aliment – (Inventaire)
Bol alimentaire : Mobilisation du bol alimentaire

Chyme – (Inventaire) : Transit du chyme
Constipation

Digestion – (Rubrique)
Digestif (adjectif) : Troubles digestifs – Les voies digestives – (Rubrique)

Fibre (anatomie)
Les fibres du corps – (Rubrique/Inventaire)
Les fibres alimentaires – (Rubrique/Inventaire)
Fibreux (adjectif)

Intestin – (Rubrique) : Syndrome de l’intestin irritable
Intestin grêle (iléum) – (Rubrique)
Intestinal (adjectif) : Occlusion intestinale
Les intestins – (Région, rubrique)

Laxatif (adjectif)

Péristaltismeintestinal
Péristaltique (adjectif) : Contraction péristaltique

Physiologie – (Rubrique/Inventaire)
Physiologique (adjectif) : Glossaire physiologique (rubrique)

Transit – (Inventaire)
(transit intestinal) Régulation du transit intestinal

Trouble (physique/physiologique)
Les troubles – (Inventaire), digestifs

Turista

Voie (anatomie) – (Inventaire)
Les voies digestives – (Rubrique)

Chercheurs/Spécialistes :

Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)

Ailleurs dans le site :

(Osmos) Transit (planétaire)

Sources & Outils :

Encyclopædia Universalis – Framepool – Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Qwant – Wiktionnaire – WordPress.com

Transit du bol alimentaire

Il part de l’isthme du gosier (pharyngo-buccal), traverse l’œsophage, et évolue jusqu’à l’entrée dans l’estomac

Appelé aussi : Trajet du bol alimentaire
Anglais : Transit bolus
Russe : Транзит болюса (tranzit bolyusa)

Physiologie de la digestion - afblum.be

Une fois dans la cavité buccale, les aliments forment le bol alimentaire, sa mastication et son imprégnation de salive constituent la première étape de la digestion . En effet, la salive est riche en une enzyme qui réduit l’amidon en une substance assimilée par l’organisme, le glucose . Le bol alimentaire est ensuite acheminé vers l’œsophage grâce à la déglutition . La langue pousse le bol vers le pharynx . En parallèle, le voile du palais se soulève pour éviter que les aliments ne pénètrent dans la cavité nasale et l’épiglotte obstrue la trachée pour empêcher la nourriture d’entrer dans les voies respiratoires . C’est la simple présence du bol alimentaire à l’entrée du pharynx qui initie la déglutition et qui envoie le bol alimentaire dans l’oesophage . Le pharynx se déplace spontanément pour ouvrir l’entrée de l’œsophage dont la partie supérieure, le sphincter supérieur, se détend pour pouvoir recevoir le bol alimentaire . Puis des salves de contractions (ondes péristaltiques) poussent le bol alimentaire dans l’estomac . La vague de contraction parcourt l’oesophage en 5 à 10 secondes . Le péristaltisme oesophagien est dû aux deux couches de muscles lisses : la couche circulaire interne, qui fait varier le diamètre de l’œsophage, et la couche longitudinale externe, qui fait varier sa longueur . Une fois dans l’estomac, le bol alimentaire est coupé de l’œsophage par le sphincter cardia . Ceci permet d’éviter les reflux de nourriture et d’acidité dans l’œsophage . Le péristaltisme de l’estomac permet de mélanger le bol alimentaire aux différentes sécrétions de l’estomac . Ce mouvement permet également l’évacuation de l’estomac par le sphincter pylorique . Le péristaltisme dépend du volume de nourriture contenu dans l’estomac car l’étirement de la paroi active un réflexe qui augmente les contractions péristaltiques vers le pylore . Une fois dégradé et malaxé, le bol alimentaire devient le chyme . Cette substance nutritive sera déversée petit à petit dans l’intestin grêle, cependant si le duodénum est surchargé par une quantité de chyme trop importante, l’écoulement du chyme de l’estomac vers l’intestin est stoppé spontanément . Dans l’intestin grêle, les substances vont être dégradées pour être ensuite absorbées et assimilées par l’organisme . C’est également dans l’intestin grêle que les nutriments passent dans le sang en traversant la paroi intestinale pourvue de nombreuses microvillosités . Les produits de la dégradation des glucides et des protéines vont vers l’organe de stockage, le foie, via la circulation sanguine puis vers les autres organes . Quant aux lipides, ils circulent dans les vaisseaux lymphatiques . Le côlon (ou gros intestin), est long d’environ 1,5 m . Il absorbe le surplus d’eau entrée dans le tube digestif avec les aliments et apportée par les sécrétions qui n’a pas été absorbée dans l’intestin grêle . Le côlon ne contient pas de microvillosités, il déshydrate le bol alimentaire et évacue les déchets alimentaires . Les matières fécales sont stockées dans la partie distale du côlon (sigmoïde) avant d’être éliminées via le rectum par l’anus.


Cf. les fiches-clées :

Aliment – (Inventaire) – Déchets alimentaires – (Inventaire) – Élimination des déchets
Amidon – Anus – (Rubrique)Assimilation – (Rubrique)

Bol alimentaire – Chyme – Formation du bol alimentaire

Cavité buccale, nasale – Cavités (inventaire)
Côlon – (Rubrique) – Sigmoïde (partie distale du côlon)
Déglutition
Digestion – Physiologie de la digestion
Duodénum – (Rubrique)
Eau (rubrique) – Surplus d’eau
Enzyme – (Inventaire)
Estomac – (Rubrique) – Étirement de la paroi stomacale – Paroi de l’estomac – Péristaltisme stomacale – Réflexe stomacal – Sécrétions stomacales – Stomacal
Épiglotte
Foie – (Rubrique) – Organe de stockage
Glucide – (Inventaire) – Glucose – Produits de la dégradation des glucides
Gros intestin – (Rubrique)
Intestin grêle – (Rubrique) – Microvillosités intestinales – Paroi intestinale – Transit intestinal
Isthme du gosier (pharyngo-buccal) – Langue – Lipide
Lymphe – Milieu interstitiel – (Rubrique) – Système lymphatique – (Rubrique) – Vaisseau lymphatique
Mastication
Matière fécale – Élimination des matières fécales – Stockage des matières fécales
Muscle – (Inventaire) – Muscle lisse – (Couche circulaire interne, longitudinale externe)
Nourriture – (Rubrique) – Reflux de nourriture
Nutrition – (Rubrique) – Substance nutritive
Œsophage – Acidité dans l’œsophage – Couche musculaire circulaire interne, longitudinale externe – Péristaltisme oesophagien
Organisme – Organisme humain
Palais – Voile du palais
Péristaltisme – Contractions péristaltiques – Ondes péristaltiques
Pharynx – Déplacement du pharynx
Protéine – (Inventaire) – Produits de la dégradation des protéines
Pylore – (Rubrique) – Rectum – (Rubrique)
Salive – Enzyme salivaire
Sang – Circulation sanguine
Sécrétion – (Inventaire) 
Sphincter – (Inventaire) – Sphincter cardia, pylorique, supérieur
Substance – (Inventaire) – Trachée – Transit – (Inventaire)
Villosité – Microvillosité
Voies respiratoires – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

(Articles) Tester le temps du passage du bol alimentaire dans le système digestif – NaturalSwiss

Sources :

Athénée Fernand Blum – CNRS – Google FranceGoogle TraductionNaturalSwiss – Qwant

Bol alimentaire

Masse résultat de divers aliments mâchés et mêlés de salive, prêts à être digérés.

Appelé aussi : Bolus – Chyme
Anglais : Bolus
Russe : Болюс (пищеварение) {bolyus (pishchevareniye) – digestion}

Ingestion bolus onde péristaltique - Similar stock footage - footage.framepool.com

Le transit d’un bol alimentaire part de l’isthme du gosier (pharyngo-buccal), traverse l’œsophage, et évolue jusqu’à l’entrée dans l’estomac . À la sortie de l’estomac il est transformé en chyme par le duodénum, puis en chyle par le reste de l’intestin grêle.


Cf. les fiches-clées :

(bol alimentaire) Formation du bol alimentaire – Transit du bol alimentaire

Chyle – Chyme – Déglutition – Diététique – (Rubrique) – Digestion – Duodénum
Estomac – (Rubrique) – Entrée de l’estomac
Gosier – Intestin grêle – (Rubrique) – Isthme du gosier – Mouvement de segmentation – Nutrition – (Rubrique) – Œsophage – ORL – Péristaltisme – Progression du bol alimentaire
Salive – Bol salivaire – (Déglutition)

Documentation (liens externes) :

(Animation) Bolus – animation par ordinateur – FP

Sources :

BestDict-FrenchВикипедияCNRS – Thierry Casasnovas (Association Régénère) – Doctissimo – FramepoolFutura Santé – Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-Unbound – Terminologia anatomica (PNA) – QwantLe Robert-Dixel MobileWikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire