Clostridium botulinum

Bactérie, bacille à Gram positif, anaérobie, du genre Clostridium, responsable du botulisme.

Abréviation : Cb – C. botulinum
Appelé aussi : Bacillus Botulinus (van ermengen) – Clostridium botulinium
Anglais : Clostridium botulinum
Russe : Clostridium botulinum
Photographie au microscope de bactéries Clostridium botulinum (corps végétatifs, endospores et spores) - Centers for Disease Control and Prevention's Public Health Image Library (PHIL), with identification number #2107 - Wikimedia Commons

Agent du botulisme alimentaire et du botulisme du nouveau-né, produisant des neurotoxines (types A à G) identifiées par toxinotypie sur la souris.

Bactérie productrice de spores, qui représentent sa forme de résistance . Cette spore peut résister à de faibles traitements thermiques (pasteurisation) et germer (donner une cellule métaboliquement active), ce qui peut poser des problèmes en sécurité alimentaire . Clostridium botulinum sécrète une des toxines les plus puissantes du monde vivant . Absorbée par ingestion, cette toxine passe dans le sang et agit en bloquant la transmission neuromusculaire . Elle inhibe les neurones moteurs de la contraction musculaire . La toxine provoque une paralysie généralisée flasque (contrairement à la toxine tétanique, qui inhibe les neurones inhibiteurs de la contraction musculaire, induisant ainsi une paralysie généralisée spastique) . La toxine est thermolabile et une simple cuisson à ébullition suffit à prévenir les risques.

Clostridium Botulinum (ainsi que clostridium tetani) élaborent des neurotoxines qui sont de puissants inhibiteurs de la libération de neurotransmetteurs, car ces toxines entraînent l’hydrolyse de protéines (telles que la synaptobrévine, la syntaxine ou la synaptosomal associated protein 25 kDa).

Règne : Bacteria
Division : Firmicutes
Classe : Clostridia
Ordre : Clostridiales
Famille : Clostridiaceae
Genre : Clostridium (novyi)

Histoire : Émile van Ermengem la découvre en 1896, sous le nom de Bacillus Botulinus ; … Holland la rattache en 1920 au genre Clostridium
Toxine : Toxine botulique

Domaines : Bactéries, botulisme, paralysies, sécurité alimentaire


Les fiches-clées :

Bacille – (Rubrique) – (Inventaire), à Gram positif – (Inventaire)

Bactérie – (Rubrique)
Bactérien (adjectif) – Bactérien (genre)
Bactériémie – (Rubrique/Inventaire)
Bactériologie – (Rubrique)
Bactériologique (adjectif) : Glossaire bactériologique (rubrique)
Les bactéries – (Inventaire)

Botox
Botulisme, alimentaire, du nouveau-né

Cellule – (Rubrique), métaboliquement active
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
|Cellulaire (adjectif)
|Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Clostridium / novyi (genre bactérien), tetani (agent du tétanos)

Contraction – (Inventaire)
Contraction musculaire : Les neurones inhibiteurs / moteurs de la contraction musculaire

Hydrolyse, d’une protéine

Ingestion

Inhibiteur
Inhibiteurs – (Rubrique/Inventaire), de la libération de neurotransmetteurs

Neurone – (Rubrique), inhibiteur, moteur
Les neurones – (Inventaire)

Neurotoxine, type A, B, C, D, E, F, G
Les neurotoxines – (Inventaire)

Neurotransmetteur
Les neurotransmetteurs : Inhibiteur de la, Libération de neurotransmetteurs

Paralysie – (Inventaire), généralisée / flasque / spastique
Pasteurisation

Protéine – (Rubrique) : Hydrolyse d’une protéine
Les protéines – (Inventaire) : Synaptobrévine – Synaptosomal associated protein 25 kDa (SNAP-25) – Syntaxine
Protéique (adjectif)

Sang – (Rubrique)
Sanguin (adjectif) : Glossaire sanguin (rubrique)

Sécurité alimentaire – (Rubrique)
Synaptobrévine (protéine)
Synaptosomal associated protein 25 kDa (SNAP-25)
Syntaxine (protéine)

Toxine, botulique, tétanique, thermolabile
Transmission, neuromusculaire

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Émile (Pierre Marie) van Ermengem (bactériologiste belge – 1896)(Rubrique) – David Hendricks Bergey (bactériologiste américain – 1923)(Rubrique)

Ailleurs dans le site :

(Oseco) Classe – Division – Famille – Genre – Ordre – Règne – Spore

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Portails/Fiches/Dossiers)

Sources & Outils :

ВикипедияCDC – CopyLess 2 – ECOSIA – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – PHIL – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédia – WordPress.com

Signe de Koplik

Manifestation buccale de la rougeole.

Anglais : Koplik’s spots / sign – Koplik spots
Russe : Знак Коплика (znak koplika)

PLATE V. — KOPLIK’S SPOTS. - Etsy

Signe pathognomonique, qui consiste en la présence de petites taches blanchâtres et bleuâtres, légèrement surélevées, de 2 à 3 mm de diamètre, sur fond érythémateux ; Énanthème ponctué de petits points blanchâtres et saillants . Ces taches se retrouvent généralement en regard de la première molaire sur la muqueuse buccale ; sur la face interne des joues et au fond du vestibule inférieur, et surviennent quelques jours avant l’éruption de la rougeole ; première manifestation de la rougeole, précédant l’exanthème.

Catalogues :
Histoire : Henry Koplik en 1896

Domaine : Bouche, molaires, rougeole, signes (pathognomonique), taches 


Les fiches-clées :

Blanc / blanchâtre (rubrique/inventaire)
Bleu / bleuâtre (inventaire)

Bouche (terme générique d’anatomie) – (Inventaire)
La bouche(Rubrique)
Buccal (adjectif) : Muqueuse buccale

Exanthème

Énanthème
Éruption – (Inventaire), de la rougeole

Fond – (Inventaire), érythémateux

Joue
Les joues – (Rubrique/Région) : Face interne des joues

Molaire (dent) : Première molaire
Molaires (rubrique/inventaire)

Muqueuse – (Rubrique), buccale
Les différentes muqueuses – (Inventaire)
Muqueux (adjectif)

Pathognomonique (adjectif)
Première molaire

Rouge (rubrique/inventaire)
Rougeole – (Rubrique) : Éruption de la rougeole

Signe
Signes – (Inventaire)

Tache – (Rubrique/Inventaire)
Vestibule, inférieur

Chercheurs/Spécialistes :

Chirurgien – (Rubrique) – (Inventaire), dentiste – (Rubrique)(Inventaire) – Dr. Albert Hauteville (chirurgien dentiste, docteur en chirurgie dentaire, en sciences odontologiques – faculté de médecine de paris, école odontologique de paris) – (Rubrique) – (Dr) Henry Koplik (Köplik / Köeplich) (médecin et pédiatre américain)(Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Fiches/Dossiers/Articles)

Sources & Outils :

CONSEIL DENTAIRE (dr. albert hauteville) – ECOSIA – Etsy – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileWhonamedit? – WikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

1800 (date)

1816 : Marie François Xavier Bichat emploi le terme fascia dans son Traité des membranes.
1817 :
 James Parkinson décrit pour la première fois la maladie qui porte son nom.

1820 : Justinus Kerner donne la première description détaillée du botulisme.

1832 : Le chimiste français Eugène Chevreul découvre la créatine.
1838-39 :
La théorie cellulaire est postulée par Theodor Schwann et Matthias Jakob Schleiden.

1840 : Maladie de Basedow (hyperfonction de la thyroïde)

1842 

Description de la bandelette de Maissiat par Jacques Maissiat, qui porte aujourd’hui le nom de Tractus ilio-tibial.
Sir William Bowman découvre la formation sphérique qui porte son nom : La capsule de Bowman.

1853 : Charles-Philippe Robin propose l’expression milieu intérieur.
1854 :
Claude Bernard introduit le concept de milieu intérieur.

1855

Maladie d’Addison (insuffisance chronique des glandes surrénales).
La théorie cellulaire est modifiée par Rudolf Virchow.

1869 : maladie de charcot (Sclérose latérale amyotrophique – SLA).

1876 :
Apparition du mot trauma en langue française dans le domaine médical.
1879 : Le mot Botulisme est dérivé du radical latin botulus.

1880 : Emploi du terme commensal dans le domaine biologique.
1881 : Bandelette de Giacomini
1886 : Pavlov découvre l’importance des réflexes.
1889 : Besnier apporte sa contribution historique dans l’étude de la maladie de besnier-boeck-schaumann, désuet (Sarcoïdose).

1893 : Sir Henry HEAD découvre que certaines zones de la peau deviennent hypersensibles quand un organe est malade (zones de head).
1896 : Émile van Ermengem découvre la bactérie Clostridium botulinum, sous le nom de Bacillus Botulinus
1899 : Boeck apporte sa contribution historique dans l’étude de la maladie de besnier-boeck-schaumann, désuet (Sarcoïdose).

Domaines : Anatomie, capsules, cellules, commensalisme, créatine, cytologie, dates, fascias, maladie de parkinson, médecine, milieux (intérieur), néphron, réflexes, sarcoïdose, théories, thyroïde, zones


Les fiches-clées :

(chiffre, nombres) – (abréviation)
1000 (nombre) – 1000 (abréviation)
1500 (date) – 1600 (date) – 1700 (date) – 1900 (date) – 2000 (date)

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Bactérie – (Rubrique)
Bactérien (adjectif) – Bactérien (genre)
Bactériémie – (Rubrique/Inventaire)
Bactériologie – (Rubrique)
Bactériologique (adjectif) : Glossaire bactériologique (rubrique)
Les bactéries – (Inventaire) : Clostridium botulinum – (Rubrique)

Bandelette (anatomie), de Giacomini, de maissiat (Tractus ilio-tibial)
Bandelette (soin) – (Rubrique)
Les bandelettes, du corps humain – (Inventaire)

Biochimie – (Rubrique)
Biochimique (adjectif)Glossaire biochimique (rubrique)

Botulisme

Capsule, de Bowman
Les capsules – (Inventaire)

Cellule – (Rubrique) – (Inventaire)
Cellulaire (adjectif) : Théorie cellulaire, de Schwann et Schleiden

Clostridium botulinum – (Rubrique)

Commensal (substantif)
Commensalisme

Créatine

Cytologie (cellules) – (Rubrique)
Cytologique (adjectif) : Glossaire cytologique (cellules) (rubrique)

Dates (inventaire)

Fascia (aponévrose, d’enveloppe)
Les fascias du corps humain – (Inventaire)

Maladie – (Inventaire), d’Addison (insuffisance chronique des glandes surrénales), de Basedow (hyperfonction de la thyroïde), de besnier-boeck-schaumann, désuet (Sarcoïdose), de Parkinson – (Rubrique)

Milieu, extérieur – (Rubrique)intérieur – (Rubrique)
Les différents milieux – (Rubrique/Inventaire)

Néphron – (Rubrique)

Réflexe
Réflexes – (Rubrique/Inventaire)

Sarcoïdose (maladie de besnier-boeck-schaumann)
Sclérose latérale amyotrophique (SLA – maladie de charcot)

Théorie cellulaire, de la génération spontanée (histoire), de Schwann et Schleiden
Les théories (inventaire)

Thyroïde
 – (Rubrique) – Thyroïde (adjectif) 
Thyroïdien (adjectif)

Tractus – (Inventaire)ilio-tibial (bandelette de maissiat)
Traité des membranes (Bichat)
Trauma

Zone
Les zones (anatomiques) – (Inventaire)
Zones de Head

Chercheurs/Spécialistes :

Thomas Addison (médecin et scientifique anglais – 1855) – (Rubrique) : Maladie  d’Addison (insuffisance chronique des glandes surrénales)

Carl (Adolph) von Basedow (médecin allemand – 1840)(Rubrique) : Maladie de Basedow (hyperfonction de la thyroïde)
Claude Bernard (médecine et physiologiste français – 1854) – (Rubrique) : Milieu intérieur – (Rubrique)
Ernest(-)Henri Besnier (médecin et dermatologue français – 1889)(Rubrique) : Sarcoïdose (maladie de besnier-boeck-schaumann)
Marie François Xavier Bichat (médecin et anatomo-pathologiste français – 1816)(Rubrique) : Traité des membranes
Biochimiste – (Rubrique) – (Inventaire)
Cæsar Peter Møller Boeck (dermatologue norvégien – 1899)(Rubrique) : Sarcoïdose (maladie de besnier-boeck-schaumann)
(Sir) William Bowman (chirurgien britannique, histologiste, anatomiste et ophtalmologiste – 1842)(Rubrique) : Capsule de Bowman

Jean-Martin Charcot (neurologue et professeur français – 1869) – (Rubrique) : Sclérose latérale amyotrophique (SLA – maladie de charcot)
Michel-Eugène Chevreul (chimiste français – 1832, 1835)(Rubrique) : Créatine
Cytologiste (cytologue) – (Rubrique) – (Inventaire)

Émile (Pierre Marie) van Ermengem (bactériologiste belge – 1896)(Rubrique) : Clostridium botulinum – (Rubrique)
… Giacomini (1881) – (Rubrique) : Bandelette de Giacomini
Sir Henry Head (neurologue anglais – 1893)(Rubrique) : Zones de Head
Histologiste – (Rubrique) – (Inventaire)
Justinus (Andreas Christian) Kerner (médecin allemand – 1820, 1822)(Rubrique) : Botulisme
Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)

James Parkinson (médecin britannique – 1817) – (Rubrique) : Maladie de Parkinson – (Rubrique)
… Pavlov (…) – (Rubrique) : Réflexes – (Rubrique/Inventaire)
Physiologiste – (Rubrique) – (Inventaire)

(C.P.Robin) Charles-Philippe Robin (anatomiste, médecin, physiologiste français – 1953) – (Rubrique) : Milieu intérieur – (Rubrique)

… Schaumann (…) – (Rubrique) : Sarcoïdose (maladie de besnier-boeck-schaumann)
Matthias Jakob Schleiden (botaniste allemand – 1838-39)(Rubrique) : Théorie cellulaire de Schwann et Schleiden
Theodor (Ambrose Hubert) Schwann (Schwann.) (physiologiste, histologiste et cytologiste allemand – 1838-39) – (Rubrique) : Théorie cellulaire de Schwann et Schleiden

Traumatologiste / -logue – (Rubrique)(Inventaire)
Rudolf (Ludwig Karl) Virchow (médecin pathologiste allemand – 1855-58) – (Rubrique) : Théorie cellulaire

Ailleurs dans le site :

(Oseco) Botaniste – (Rubrique) – (Inventaire)

Sources & Outils :

CNRTL – ÉRVÉ – Le Lavoisier-UnboundNotes (iOS) – TLFi – Whonamedit? – Wikipédia – Wiktionnaire – WordPress.com – WordPress.com (appli ios)