Temps de Quick

Test permettant d’évaluer (dans certaines conditions précises) la vitesse à laquelle le sang va coaguler ; Temps de coagulation d’un plasma sanguin citraté, déplaquetté et recalcifié en présence de thromboplastine calcique (contenant du facteur tissulaire et des phospholipides en large excès) ; Temps de recalcification d’un plasma oxalaté en présence d’extraits tissulaires (thromboplastine tissulaire) ; Exploration d’une partie des protéines ou facteurs sanguins impliqués dans la coagulation.

Abréviation : TQ – TP – PT (en)
Appelé aussi : Temps de prothrombine
Anglais : Quick test – Prothrombin time
Russe : Протромбиновое время (protrombinovoye vremya)

Les facteurs de coagulation des voies exogène et commune - Temps de Quick - ORBIO

Ce temps est exprimé en secondes par rapport au temps obtenu pour un plasma témoin (moyenne d’une cinquantaine de patients normaux) . Il est normalement compris entre 12 et 14 secondes (11 et 13 ?) . TP (temps de prothrombine)/INR (International Normalized Ratio) . Il s’agit de la dénomination standardisée du temps de Quick (TQ) ou taux de prothrombine (TP) . Le résultat est un chiffre (et non plus un temps ou un pourcentage) ; il doit être dorénavant utilisé comme résultat de ce test de coagulation . Le mode de calcul de l’INR fait intervenir un exposant déterminé par le lot de fabrication de la thromboplastine : l’ISI (indice de sensibilité international, propre à chaque thromboplastine) . On calcule le rapport (TQ patient /TQ témoin) élevé à l’exposant ISI . L’intérêt de ce nouveau calcul réside dans la rationalisation des résultats d’un laboratoire à l’autre . L’INR du sujet normal est 1 . Selon l’indication du traitement anticoagulant, on établit la posologie de l’antivitamine K pour placer l’INR entre 2 et 4 . Ce test qui mesure l’activité des facteurs II, V, VII, X est appelé à tort taux de prothrombine . Trois des facteurs concernés (II, VII, X) sont dépendants de la vitamine K, d’où l’intérêt pratique de ce test dans la surveillance d’un traitement anticoagulant par les antivitamines K.

Cette analyse sanguine est préconisée dans le suivi des patients placés sous anticoagulants oraux ainsi que dans le dépistage de certaines anomalies de l’hémostase.

Facteurs exogènes : Fibrinogène, ii, v, vii, x
Unité :
Seconde

Classifications : D011517 (MeSH) – 
Origine :
 Armand James Quick, 1935

Domaine : Analyses sanguines, coagulation sanguine, plasma, protéines, sang, tests


Cf. les fiches-clées :

Analyse sanguine

ANTI (abréviation)
Anti- (préfixe)
Anticoagulant, oral
Antivitamine – (Inventaire), K

Citraté : Plasma sanguin citraté, déplaqueté, recalcifié

Coagulant : Anticoagulant
Coagulation – (Rubrique/Inventaire) : Traitement anticoagulant – (Inventaire)
Coagulation plasmatique : Exploration des voies exogène et commune de la coagulation plasmatique

Déplaqueté : Plasma sanguin déplaqueté

Exploration des voies exogène et commune de la coagulation plasmatique
Extrait tissulaire

Facteur – (Inventaire), exogène, II, sanguin, V, VII, X
Fibrinogène

Hémostase – (Rubrique) : Les anomalies de l’hémostase – Hémostase secondaire
(abréviation)
Oxalaté : Plasma oxalaté

Patient, placé sous anticoagulants oraux

Plaquette – (Inventaire), sanguine (coagulation) – (Rubrique/Inventaire)
Plaquetté : Déplaqueté

Plasma – (Inventaire), oxalaté, témoin
Plasma sanguin (eau, sels minéraux) – (Rubrique), citraté, déplaqueté, recalcifié

Protéine – (Rubrique) – (Inventaire)
Prothrombine – (Rubrique)

Rapport – (Inventaire), normalisé international (INR)

Recalcification
Recalcifié : Plasma sanguin recalcifié

Sang – (Rubrique)
Sanguin (adjectif) : Facteur sanguin – Glossaire sanguin (rubrique)

Taux, de prothrombine (TP)
TCK (abréviation)
Thromboplastine, tissulaire

Tissu – (Rubrique) : Glossaire histologique (rubrique)
Tissulaire (adjectif) : Extrait tissulaire
Les différents tissus du corps – (Inventaire)

Traitement, anticoagulant
Traitements et soins (inventaire)

Voie (anatomie) – (Inventaire), exogène / commune de la coagulation plasmatique

Chercheurs/Spécialistes :

Armand James Quick (médecin et chimiste américain)(Rubrique)

Documentation (liens externes) :

(Articles) Temps de quick : définition, rôle, comment analyser les résultats ? – |GENTSIDE. –
(Dossiers) Temps de prothrombine – Le Figaro·fr – Temps de prothrombine – vulgaris MÉDICAL –

Sources & Outils :

ВикипедияBing – ECOSIA – |GENTSIDE. (maxi sciences) – Google FranceGoogle images – Google TraductionGuilhem Denis (gentside/maxi sciences) – Le Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileMeSH – ORBIO – santé – Le Figaro·fr – vulgaris MÉDICAL – WikipediaWikipédia – WordPress.com

Douleurs ligamentaires de la grossesse

Difficultés à marcher, du mal à changer de position sans que cela déclenche des douleurs au niveau du bassin, du plancher pelvien, du dos et/ou des cuisses ; les douleurs sont plus présentes en restant longtemps debout ou longtemps assise, au moment du changement de position ; se lever le matin peut devenir difficile ; sensation de pesanteur pelvienne, impression que le bébé est très bas, de pesanteur, sensation désagréable et assez diffuse.

Appelé aussi : Les douleurs ligamentaires pendant la grossesse
Opposé à : Contractions
Anglais : Ligament pain in pregnancy
Russe : Болезнь связок во время беременности (bolezn’ svyazok vo vremya beremennosti)

Болезнь связок во время беременности - Google Images

Les douleurs ligamentaires apparaissent en général au troisième trimestre de la grossesse, beaucoup moins fréquemment au second trimestre et peuvent être variables en intensité (et plus intenses au second enfant) . Ce symptôme est le plus inquiétant pour les femmes enceintes, d’autant que cette sensation peut être confondue avec des contractions, ou qu’il peut donner l’impression d’un accouchement imminent . Cependant, même si ces douleurs sont particulièrement gênantes, voire inquiétantes, lorsque le diagnostic différentiel est effectué par le consultant et que les origines ligamentaires sont réellement posées, il n’y a généralement aucun retentissement sur la suite de la grossesse.

Traitements (approche douce) : Acupuncutre, étirements (sois-même), homéopathie, kinésithérapie, massages doux et relaxants, ostéopathie, piscine, repos (les ligaments comme tous les tissus, se renforcent pendant le sommeil)
Traitements ponctuels/périodique : Ceinture de grossesse
Approche allopathique/pharmaceutique : Divers médicaments (doliprane, spasfon, etc.)

Note de l’auteur du site : Je ne recommande aucun traitement en particulier, à chacune de se renseigner et faire en fonction de son intuition . Je pense tout de même, que les ligaments sont là pour réaliser le soutient nécessaire et qu’il ne faut peut-être intervenir que de façon limitée pour soulager, surtout le ou les derniers mois de grossesse ; qu’il y a des choses simples pour cela, comme les massages doux, la piscine, du sommeil avec une literie appropriée.

Domaine : Douleurs, femme, grossesse, ligaments, symptômes


Cf. les fiches-clées :

Bassin (région/anatomie) – (Rubrique) – (Inventaire)

Contraction – (Rubrique/Inventaire), (utérine) – (Rubrique)
Cuisse – (Rubrique) – Les cuisses – (Région, rubrique)

Douleur – (Rubrique) – (Inventaire)ligamentaire
Douloureux (adjectif) – Glossaire douloureux (rubrique)

Femme – (Rubrique)
Le fessier (les fesses) – (Région, rubrique)
Féminin (adjectif) – Glossaire féminin (rubrique)

Grossesse – (Rubrique/Inventaire)

Ligament – (Rubrique)Les ligaments – (Inventaire)
Ligamentaire (adjectif)

Périnée – (Rubrique)
Rein – (Rubrique) – Les reins – (Région, rubrique)
Rénal (adjectif)
Symptôme – (Inventaire) – Glossaire symptomatique (rubrique)

Utérus – (Rubrique)
Utérin (adjectif)

Chercheurs/Spécialistes :

Hygiéniste – (Rubrique) – (Inventaire) – Kinésithérapeute

Documentation (liens externes) :

(Articles) Douleurs ligamentaires durant la grossesse : quels en sont les traitements remboursés par les mutuelles santé ? – les mutuelles pas cheres.com

(Dossiers) Les douleurs ligamentaires pendant la grossesse – Maternéo

Sources :

Bing – ECOSIA – French Dict – Google FranceGoogle images – Google Traduction – Le Robert-Dixel Mobileles mutuelles pas cheres.com

Les bouffées de chaleur pendant la grossesse

Faisant parti des désagréments possibles de la grossesse, elles ne présentent pas de risque pour la santé.

Appelé aussi : Les bouffées de chaleur chez la femme enceinte
Anglais : Hot flashes during pregnancy
Russe : Приливы во время беременности (prilivy vo vremya beremennosti)

GROSSESSE, BÉBÉ & ENFANT: BABY.BE LA RÉFÉRENCE DES PARENTS - baby.be

C’est en général au deuxième trimestre de grossesse qu’elles peuvent apparaître . Elles sont liées au dérèglement hormonal que connaît la  femme enceinte . Le flux sanguin augmentant dans le corps, les vaisseaux (les plus fragiles) situés à la surface de l’épiderme se dilatent, ce qui fragilise la peau qui s’échauffe alors.

Approche hygiéniste : Aérer souvent les pièces, ne pas surchauffer en hiver, se rafraîchir la peau / le visage (bain, brumisateur, douche le soir, gant de toilette) 
Approche nutritionnelle / hygiéniste :
 Modifier ses habitudes alimentaires, s’hydrater le corps (eau douce, fruits, concombre … attention le melon et la pastèque rafraichissent mais déshydratent !)

Domaines : Dérèglements hormonaux, épiderme, femme (enceinte), gênes, grossesse, hormones, hygiénisme, nutrition


Cf. les fiches-clées :

Aérer les pièces de vie

Bain – (Rubrique)
Bouffée de chaleur
Brumisateur

Chauffage
Deuxième trimestre de grossesse – (Rubrique)
Épiderme – Dilatation des vaisseaux de l’épiderme – Les vaisseaux de l’épiderme

Femme – (Rubrique), enceinte
Féminin (adjectif) – Glossaire féminin (rubrique)
Flux sanguin, qui augmente

Dérèglement hormonal – Les dérèglements hormonaux – (Inventaire)
Dilatation des vaisseaux, de l’épiderme
Douche – (Rubrique)

Échauffement, de la peau

Gêne – (Inventaire)

Grossesse – (Rubrique/Inventaire)

Gynécologie – (Rubrique)
Gynécologique (adjectif) – Glossaire gynécologique (rubrique)

Hormone – (Rubrique) – (Inventaire) – Hormonal (adjectif)
Hygiénisme – (Rubrique)

Melons et pastèques rafraichissent, mais déshydratent !
Modifier ses habitudes alimentaires – Modifications des habitudes alimentaires – (Rubrique/Inventaire)

Nutrition
 – (Rubrique) – Glossaire nutritionnel (rubrique)
Nutritionnel (adjectif)

Peau – (Rubrique) – Échauffement de la peau
Se rafraîchir (peau, visage)
Une douche froide avant de se coucher ?

Vaisseau – (Rubrique), fragile, sanguin
Les vaisseaux – (Inventaire), de l’épiderme, sanguins – Dilatation des vaisseaux, de l’épiderme

Chercheurs/Spécialistes :

Gynécologue – (Rubrique) – (Inventaire) – Hygiéniste – (Rubrique) – (Inventaire) – Nutritionniste – (Rubrique) – (Inventaire)

Documentation (liens externes) :

(Dossiers/Articles)

Sources :

baby.be – Bing – ECOSIA – Héléna (magrossesse.com) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobilemagrOssesse.com – WikipediaWikipédiaWiktionnaire