Les glaires

Substances liquides, visqueuses, sécrétées par les cellules de diverses muqueuses de l’organisme ; Plus généralement expectorées par la toux ; Inventaire.

Appelé aussi : Aspergillose bronchopulmonaire
Anglais :
Russe :()

– image –

Domaines : Glaires, inventaires, muqueuses, poumons, substances, toux


Les fiches-clées :

La bouche(Rubrique)
Buccal (adjectif)

Bronche – (Rubrique)
Les bronches – (Inventaire) : Glaire des bronches (aspergillose bronchopulmonaire) – Les glaires des bronches
Bronchiole – (Rubrique) – (Inventaire)
Bronchique (adjectif)

Col de l’utérus : Glaire cervicale
ExpectorationLes glaires des bronches

Glaire, cervicale, des bronches (aspergillose bronchopulmonaire), des intestins, sanglante
Les glaires (inventaire)des bronches

Intestin – (Rubrique)grêle (iléum) – (Rubrique)
Intestinal (adjectif) : Mucus intestinal
Les intestins – (Région, rubrique) : Mucus

Mucus

Muqueuse – (Rubrique)
|Les différentes muqueuses – (Inventaire)
Muqueux (adjectif)

Narine

Poumon – (Rubrique)
Les poumons – (Région, rubrique/Inventaire)
Pulmonaire (adjectif)

Rectum – (Rubrique)
Rectal (adjectif)

Selles

Sécrétion – (Rubrique/Inventaire)
Les sécrétions (internes et externes) – (Rubrique/Inventaire)
Sécrétoire (adjectif)

Substance
Les substances – (Inventaire), liquides, visqueuses

Toux – (Inventaire)
Toux productive : Les glaires des bronches

Chercheurs, spécialistes, enseignants, vulgarisateurs :

Docteur Pierrick Horde (…) – (Rubrique) : Glaire
Max Hühner (urologue américain – 1913) – (Rubrique) : Glaire cervicale
Médecin – (Rubrique) – (Inventaire) – Pathologiste – (Rubrique) – (Inventaire)
James Marion Sims (gynécologue américain – 1868) – (Rubrique) : Glaire cervicale

Documentation (liens externes) :

(Dossiers) Les glaires – Onmeda –

Sources & Outils :

ВикипедияCopyLess 2 – ECOSIA – Dorothee Gebele (onmeda) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileNotes (iOS) – Onmeda – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire – WordPress.com

Mucoviscidose

Affection familiale fréquente, à transmission autosomique récessive, caractérisée par un dysfonctionnement généralisé des glandes exocrines responsable d’un épaississement des sécrétions muqueuses (accumulation de grandes quantités de mucus dans les poumons) et d’une exceptionnelle richesse de la sueur en chlore et en sodium ; engendrant des troubles nutritionnels et une atteinte pulmonaire progressive qui fait la gravité de l’affection.

Nom féminin, de l’anglais, du latin mucus (morve), viscum / viscidus (visqueux), ose (maladie chronique).
Prononciation (phonétique) : Mucoviscidose

Abréviation : CF
Appelé aussi : Fibrose kystique / du pancréas (fanconi) – Maladie des mucus visqueux
Anglais : Mucoviscidosis (sydney farber) – Cystic fibrosis / of pancreas
Russe : Муковисцидоз (mukovistsidoz)
Mauvaises orthographies : Mucovicidose

– image –

Cette affection est liée à des mutations (plus de 500 identifiées) du gène CFTR (cystic fibrosis transmembrane regulator) . Ce gène renfermant 24 exons est situé sur le chromosome 7 (7q31.2) ; il code pour la synthèse de cystic fibrosis transmembrane conductance regulator (Riordan, 1989), une protéine de 168 kDa, avec 1 480 acides aminés . Cette protéine est localisée essentiellement à la membrane plasmique du pôle apical des cellules glandulaires épithéliales, en particulier des cellules séreuses des glandes trachéobronchiques . Cette molécule forme un canal ionique perméable au Cl– et à l’ATP . La mutation la plus fréquente (60% des cas) est dite ΔF508 : c’est la délétion d’un triplet de bases dans l’exon 10 entraînant la perte, dans la chaîne polypeptidique, de la phénylalanine normalement en position 508.

Dépistage : Le diagnostic clinique est souvent tardif, ce qui est préjudiciable pour le malade . Un test de dépistage par dosage de la trypsine permet de repérer les nouveau-nés suspects . Son interprétation peut nécessiter une étude du gène de la mucoviscidose par biologie moléculaire . Concernant la mutation ΔF508, le dépistage direct anténatal est possible.

Fréquence : 1/2000 naissances (Lavoisier) – Environ 1/4000 bébés (AFDPHE)

Symptômes/Manifestations (nouveau-né) : Iléus méconial
Symptômes/Manifestations (enfant) : Infections bronchiques à répétition, occlusions sur fécalome
Symptômes/Manifestations (adulte) : Stérilité, insuffisance pancréatique exocrine par obstruction des canaux excréteurs, cirrhose biliaire secondaire par obstruction des canalicules biliaires.

Traitement : Une prise en charge précoce des malades permet de réduire la fréquence des manifestations cliniques, d’assurer une meilleur qualité de vie, dans l’attente d’une traitement spécifique conduisant à la guérison . Concernant la mutation ΔF508, des essais de thérapie génique sont en cours.

Classifications : 000107 (MedlinePlus) – 1001602 (eMedicine) – 219700 (OMIM) – 277.0 (CIM-9) – 3347 (DiseasesDB) – D003550 (MeSH) – E84 (CIM-10) – ped/535 (eMedicine) – T99 (CISP-2)
Vander, 6e édition : p437

Domaine : Affections (familiales), atteintes (pulmonaire), chlore, dépistage néonatal, génétique médicale, glandes exocrines, maladies héréditaires, mucoviscidose, mutations, sécrétions muqueuses, sodium, troubles (nutritionnels)


Les fiches-clées :

ΔF508 (delta – abréviations)

Acide (adjectif), (molécule), aminé (AA)
Les acides – (Inventaire)aminés – (Inventaire)
Acidifiant – Acidification – Acidité

Affection – (Rubrique) – (Inventaire), familiale – (Inventaire)
ATP (abréviation)

Biologie – (Rubrique/Inventaire), moléculaire – (Rubrique)
Biologique (adjectif) : Glossaire biologique (rubrique)

Canal (anatomie) – Les canaux du corps humain – (Inventaire)
Canal (biologie/cytologie) – (Rubrique), ionique

Cellule – (Rubrique), glandulaire / épithéliale
Les cellules (du corps humain) – (Inventaire)
Les cellules séreuses des glandes trachéobronchiques
Cellulaire (adjectif) : Glossaire cytologique (rubrique)

Chaîne, polypeptidique
Chlore

Chromosome – (Rubrique), 7 (7q31.2)
Les chromosomes – (Inventaire)

CL– (abréviation)
Cystic fibrosis transmembrane conductance regulator (protéine)

Diagnostic clinique
Dysfonctionnement, généralisé

Exon, 10

La génétique – (Rubrique), médicale – (Rubrique)
Génétique (adjectif) : Glossaire génétique (rubrique)
Génome – (Rubrique)
Gène – (Rubrique), de la mucoviscidose – Étudier un gène
Les gènes – (Inventaire)

Glande – (Rubrique)
Glande trachéobronchique : Les cellules séreuses des glandes trachéobronchiques
Les glandes du corps humain – (Inventaire), exocrines – (Inventaire)
Glandulaire (adjectif)

kDa (abréviation)
Lupus

Maladie : Prise en charge précoce d’une maladie
Maladie …, héréditaire
Maladies (nosographie – inventaire)
Maladies chroniques (inventaire)

Membrane, plasmique
Les membranes du corps humain – (Rubrique/Inventaire)
Membraneux (adjectif)

Mucoviscidose (rubrique) : Gène de la mucoviscidose

Muqueuse – (Rubrique) – (Inventaire)
Muqueux (adjectif) : Sécrétion muqueuse – (Inventaire)

Mutation génétique – (Rubrique)

Le nouveau-né – (Rubrique)

Phénylalanine – (Rubrique)
Pôle apical, des cellules glandulaires
Prise en charge précoce d’une maladie

Protéine – (Rubrique) – (Inventaire)
Protéique : Synthèse protéique

Récessif (adjectif)

Sécrétion – (Rubrique)
Les sécrétions corporelles – (Inventaire), muqueuses (inventaire)
Sécrétoire (adjectif)

Sodium – (Rubrique)
Synthèse – (Inventaire), protéique – (Rubrique)

Transmission, autosomique
Triplet de bases
Trypsine

Chercheurs/Spécialistes :

Dorothy Hansine Andersen (pédiatre américaine – 1938, 1945)(Rubrique)
… Boucher (… – 1981) – (Rubrique)
… Cooke (… – 1959) – (Rubrique)
… Crozier (… – 1974) – (Rubrique)
Guido Fanconi (pédiatre suisse – 1936)(Rubrique)
Sydney Farber (… – 1943) – (Rubrique)
… Gatzy (… – 1981) – (Rubrique)
… Gibson (… – 1959) – (Rubrique)
… Hodges (… – 1945) – (Rubrique)
… Knowles (… – 1981) – (Rubrique)
…  Kraemer (… – 1978) – (Rubrique)
… Lawson (… – 1969) – (Rubrique)
… Phelan (… – 1984) – (Rubrique)
… Quinton (… – 1983) – (Rubrique)
… Riordan (… – 1989) – (Rubrique) : Synthèse de cystic fibrosis transmembrane conductance regulator
… Tsui (… – 1985) – (Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipedia

(Dossiers)

Sources & Outils :

AFDPHE – ВикипедияBing – CIM-10 (CIM-9) – CISP-2 – DiseasesDB – ECOSIA – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle images – Google TraductionLe Lavoisier-Unbound – Le Robert-Dixel MobileLe Vander – MedlinePlus – OMIM – Quiz Planet (facebook) – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédia – WordPress.com

Glaire

Produit consistant et visqueux, incolore ou blanchâtre, dont l’aspect rappelle celui du blanc d’œuf, sécrété par certaines muqueuses, en réponse pathologique (infection ou irritation) à certaines agressions du corps, en réponse immune (autrement appelé mucus, dans un registre homéostatique).

Du latin populaire claria, clarea, de clarus (clair).
Prononciation (phonétique) : glɛʀ

Abréviation : G.
Appelé aussi :
Mucus – Sécrétion – Morve (familier – infection)
Anglais :
 Phlegm (défense immunitaire) – Mucus (sécrétion homéostatique)
Russe : Яичный белок (blanc d’œuf)

L’homme préhistorique - encore une connasse parisienne

Domaines : Glaires, infections, sécrétions, substances


Les fiches-clées :

Asthme – (Rubrique)

Blanc d’œuf

Expectoration
Expectorer

glaire : Production de glaire
Les glaires – (Inventaire) : Surproduction de glaires

Homéostasie

Infection
Les infections – (Inventaire)
Infectiologie – (Rubrique)
Infectieux (adjectif) : Glossaire infectieux (rubrique) – Pathologie infectieuse

Irritation
Irritant (adjectif) : Exposition irritante

Immune (adjectif) : Réponse immune
Immunisé (adjectif)
Immunitaire (adjectif) : Glossaire immunitaire, immunologique (rubrique)
Immunité (propriété) – (Rubrique)
Immunologie (médecine, branche) – (Rubrique)

Morve
Mucosité
Mucus

Muqueuse – (Rubrique)
Muqueuse buccale
Muqueuse intestinale
|Les différentes muqueuses – (Inventaire)
Muqueux (adjectif)

Pathologie – (Rubrique) – (Inventaire), infectieuse
Pathologique (adjectif) : Glossaire pathologique (rubrique)

Plaie
Production de glaire : Surproduction de glaires

Revêtement cutané, muqueux
Réponse, immune

Rhume – (Rubrique)

Selles

Sécrétion – (Rubrique/Inventaire)
Les sécrétions (internes et externes) – (Rubrique/Inventaire)
Sécrétoire (adjectif)

Sinusite
Substance – (Inventaire)

Toux grasse

Vagin – (Rubrique) : Glaire cervicale
Vaginal (adjectif)

Chercheurs/Spécialistes :

Docteur Pierrick Horde (…) – (Rubrique) – Médecin – (Rubrique) – (Inventaire)

Ailleurs dans le site :

(Oseco) Humus

Documentation (liens externes) :

Portail Wikipédia

(Dossiers) Comment se débarrasser des glaires – wikiHow 
(Photographies)
 Glaire infectée – Wikimedia Commons

Sources & Outils :

BingECOSIA – encore une connasse parisienne – Google FranceGoogle TraductionLarousse.frLE JOURNAL DES FEMMES – Santé médecine – Le Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – wikiHow – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaireWordPress.com – WordPress.com (appli ios) –  Zhangmoon618 (Wikimedia Commons)

Glaire cervicale

Sécrétion muqueuse alcaline, translucide et filante (glycoprotéines), des glandes du col utérin, apparaissant périodiquement au moment de l’ovulation (période pré-ovulatoire, fin de phase folliculaire) sous l’influence des œstrogènes et disparaissant sous l’influence de la progestérone (ou des norstéroïdes contraceptifs), protégeant les spermatozoïdes de l’acidité vaginale et indispensable à leur ascension.

Appelé aussi : Mucus
Anglais :
Cervical mucus
Russe : Цервикальной слизи (tservikal’noy slizi)

Comment examiner sa glaire cervicale - wikiHow

Elle assure plusieurs fonctions : Condamner la cavité utérine en dehors de la période ovulatoire et ainsi la protéger contre les intrusions de germes pouvant être pathogènes, protéger les spermatozoïdes contre les conditions hostiles du vagin : en effet, le pH du vagin est acide et toxique pour les spermatozoïdes tandis que le pH de la glaire est légèrement basique, fournir un appoint énergétique aux spermatozoïdes.

Pendant la période d’infécondité, la glaire cervicale obstrue le col de l’utérus et présente un maillage serré de filaments protéiques, qui immobilise les spermatozoïdes . Lors de la période de fécondité, la glaire cervicale devient perméable aux spermatozoïdes grâce à une détente du maillage, mais arrête tout de même les spermatozoïdes ayant des malformations importantes . Ces modifications de la structure de la glaire sont soumises aux variations des taux plasmatiques des hormones ovariennes (œstrogènes et progestérone) . La sécrétion hormonale d’œstrogènes permet un élargissement des mailles de la glaire, rendant le passage des spermatozoïdes possible . La sécrétion hormonale de progestérone permet un resserrement des mailles de la glaire, rendant impossible le passage des spermatozoïdes . Aux alentours de la période d’ovulation, la glaire cervicale devient abondante, de viscosité relativement faible (par rapport aux autres périodes), et d’un pH alcalin pour la survie des spermatozoïdes.

glaire - yayaa6 - Envie de bébé 2 - Club Doctissimo

L’auto-observation de la glaire cervicale est à la base de plusieurs méthodes de planification familiale naturelle, comme la méthode Billings, la méthode FertilityCare (dont le créateur, le Dr. Hilgers, s’est beaucoup inspiré des découvertes des Dr. Billings) ou encore la méthode symptothermique.

La glaire cervicale: un indice de l’ovulation? - Par Dr. Óscar Oviedo Moreno (gynécologue), Zaira Salvador (embryologiste) et Isabelle Gutton (invitra staff) - inviTRA FR

Histoire : James Marion Sims en 1868 et Max Hühner en 1913

Domaines : Femmes, glaires, reproduction, sexualité, sécrétions (muqueuses), substances, vagin


Les fiches-clées :

Acide (adjectif), (molécule), aminé (AA)
Les acides – (Inventaire)aminés – (Inventaire)
Acidifiant – Acidification – Acidité

Alcalin (adjectif) – Alcalinité – (Rubrique)

Basique

Canal (anatomie), cervical
Les canaux du corps humain – (Inventaire)

Cervical (adjectif) : Canal cervical

Col (anatomie) – (Inventaire)
Col de l’utérus (cervix) – (Rubrique) : Les glandes du col utérin

Énergie – (Rubrique)
Énergétique (adjectif) : Apports énergétiques

Femme – (Rubrique)

Filament – (Inventaire), protéique
Les filaments de la glaire cervicale

Germe – (Inventaire), pathogène

Glaire : Mailles, Structure de la glaire
Les glaires – (Inventaire)

Glande – (Rubrique)
Les glandes du corps humain – (Inventaire)
Glandulaire (adjectif)

Glycoprotéine

Infécondité – (Rubrique) : Période d’infécondité

Méthode Billings, FertilityCare, symptothermique
Méthodes (inventaire)

Mucus – (Rubrique) – (Inventaire)

Muqueuse – (Rubrique)
Les différentes muqueuses – (Inventaire)
Muqueux (adjectif)

Norstéroïde contraceptif

Ovaire – (Rubrique)
Les ovaires – (Région, rubrique)
Ovarien (adjectif) : Hormones ovariennes (œstrogène et progestérone) – Taux plasmatiques des hormones ovariennes

Ovulation – (Rubrique)
Ovulatoire (adjectif) : Période ovulatoire, pré-ovulatoire

Œstrogène (estrogène) – (Rubrique) – (Inventaire)

PH (abréviation) – Expression de la Concentration en ion Hydrogène  – pH alcalin – (Rubrique)
Phase (notion/physiologie) – (Inventaire), folliculaire, lutéale
Planification familiale naturelle
Plasma – (Inventaire) – Taux plasmatique
Progestérone – (Rubrique)

Protéine – (Rubrique) : Glycoprotéine
Les protéines – (Inventaire)
Protéique (adjectif) : Filament protéique

Sécrétion – (Rubrique/Inventaire), alcaline, muqueuse
Les sécrétions (internes et externes) – (Rubrique/Inventaire)
Sécrétoire (adjectif)

Spermatozoïde – (Rubrique) : Ascension des spermatozoïdes

Utérus – (Rubrique) : Col de l’utérus (cervix) – (Rubrique)
Utérin (adjectif) : Cavité utérine – (Rubrique) – Les glandes du col utérin

Vagin – (Rubrique) : Conditions hostiles du vagin
Vaginal (adjectif) : Acidité vaginale

Viscosité

Chercheurs/Spécialistes :

Max Hühner (urologue américain – 1913)(Rubrique) – Dr. Óscar Ovieda Moreno (gynécologue) – (Rubrique) – Zaira Salvador (embryologiste) – (Rubrique) – James Marion Sims (gynécologue américain – 1868)(Rubrique)

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

(Dossiers) Comment examiner sa glaire cervicale – wikiHow – La glaire cervicale : un indice de l’ovulation ? – inviTRA FR –
(Photographies) Glaire cervicale – Wikimedia Commons –

Sources & Outils :

+) TOP SANTÉ – Acaparadora (Wikimedia Commons) – Club Doctissimo – Google FranceGoogle images – Google TraductionAndrea Grau (facebook) – Isabelle Gutton (invitra) – inviTRA (fr) – Larousse.frLe Lavoisier-UnboundLe Robert-Dixel Mobile – Dr. Óscar Ovieda Moreno – Zaira Salvador – Marie Tusseau (invitra) – wikiHow – Wikimedia CommonsWikipédia – WordPress.com