Reflux gastro-œsophagien pathologique

C’est un phénomène normalement intermittent et silencieux qui se produit chez tous les sujets, en particulier après les repas . Mais dans certains cas cependant, un reflux excessivement fréquent ou prolongé peut être responsable de la survenue de symptômes gênants (brûlures rétrosternalesrégurgitations acides), jusqu’à l’impossibilité de s’alimenter, et parfois de complications.

Abréviation : RGO pathologique
Appelé aussi : Reflux gastro-œsophagien Cf.
Anglais : Gastroesophageal reflux disease (… disease, maladie)
Russe : Гастроэзофагеальная рефлюксная болезнь (gastroezofageal’naya reflyuksnaya bolezn’) гастроэзофагеальная (gastro-œsophagien) рефлюксная (reflux) болезнь (maladie)

Le reflux gastro-œsophagien: lorsque l'acidité mène le bal - brunet.ca

Le reflux gastro-œsophagien pathologique est un motif fréquent de consultations en médecine . Un RGO minime existe chez une grande majorité de personnes adultes, mais tous ne s’en plaignent pas . À l’état normal, l’estomac contient un liquide très acide, donc agressif pour tout autre type de cellule, et en particulier celles de l’œsophage . Ce liquide est censé rester dans l’estomac, d’abord par simple effet de la pesanteur, ensuite par la présence, à la jonction de l’œsophage et de l’estomac, d’un anneau musculaire (sphincter) empêchant la remontée du liquide . Chez la plupart des personnes, le RGO a pour origine un dysfonctionnement de ce sphincter.

Causes : Grossesse, obésité, présence d’une hernie hiatale
Classifications :
K21 (CIM/ICD-10) – 000265 (MedlinePlus) – 109350 (OMIM) – 23596 (DiseasesDB) – 530.81 (CIM/ICD-9) – D005764 (MeSH) – med/857 (eMedicine) – ped/1177 (eMedicine) – radio/300 (eMedicine)
Domaines :
 Anatomie, chirurgie, gastroentérologie, maladies digestives (de l’œsophage et de l’estomac), médecine, pathologie, physiopathologie 
Examens :
 Agent de contraste radiologique, radiographie

Traitements (approche conventionnelle) : Il existe des traitements médicamentaux très efficaces, ainsi que des moyens pour limiter les facteurs favorisant le RGO . Le traitement chirurgical est devenu exceptionnel.


Cf. les fiches-clées :

Acide – (Inventaire) – Brûlure rétrosternale – Brûlures (inventaire) – Régurgitation acide – (Régurgitation)  
Anatomie
 – (Rubrique) – État anatomique
Cellule – (Inventaire) – Chirurgie – (Rubrique) – Complication – (Inventaire)
Estomac – (Rubrique) – Liquides stomacaux
Épithélium cylindrique

Gastro- (préfixe) – Gastroentérologie – (Rubrique)
Grossesse
Hernie – (Inventaire), hiatale
Larynx – (Rubrique) – Effet du RGO sur le larynx
Maladie – Maladies de l’œsophage et de l’estomac, digestives – (Inventaire)
Médecine – (Rubrique) – Traitement médicamenteux
Obésité 
Œsophage
 – (Rubrique) – Cellules de l’œsophage – Jonction de l’œsophage et de l’estomac – Œsophagien

Pathologie – (Inventaire) – Physiopathologie – (Rubrique)
Radiographie – Agent de contraste radiologique
(reflux gastro-œsophagien, RGO) Brûlures liées au RGO – Facteur favorisant le RGO –Reflux, gastro-œsophagien – Relation RGO et hernie hiatale
Repas – Après le repas
Sphincter – (Rubrique) – Faiblesse / dysfonctionnement du sphincter

(Osmos) Pesanteur

Documentation (liens externes) :

(Portails) Reflux gastrooesophagien – Priorité Santé Mutualité
(Dossiers) Le reflux gastro-œsophagien – MEDECINE ET SANTE (réseau savoir.fr) – Le … : définition, symptômes, traitement – SCIENCES ET AVENIR Santé
(dossiers Interactifs) REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN – Angélique Reboul – SlidePlayer.fr –  REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN – Maude Leblond – SlidePlayer.fr

Sources :

BestDict-French – ВикипедияBrunet (ca) – Campus.cerimes.fr (unf3s) – CIM-10 – DiseasesDB – eMedicine (Medscape) – Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-UnboundMEDECINE ET SANTE (réseau savoir.fr) – MedlinePlus – MeSH – OMIM – Priorité Santé Mutualiste – QwantLe Robert-Dixel MobileSlidePlayer.fr – WikipediaWikipédia