Pubis

Pièce osseuse formant la partie antérieure et inférieure de chacun des os iliaques (ilium), autour du trou obturateur ; branche antérieure de l’os coxal (en avant et au-dessus du coccyx) . Du bas latin pubis, de pubes (poil).

Appelé aussi : Os pubis (PNA) – Os pubien – Symphyse pubienne (impropre)
Anglais : Pubis (bone) {os}
Russe : Лобковая кость (lobkovaya kost’) лобковая (pubien) кость (os)

Weitere Einzelheiten Knöcherner Beckengürtel (Cingulum membri pelvini) des Menschen bzw - Fred the Oyster - Wikimedia Commons - de.wikipedia.org

Cet os est constitué d’un corps qui participe à la constitution de la symphyse pubienne et de branches inférieure et supérieure entrant dans la formation de la partie antérieure du cotyle.

Dans le langage courant, on appelle également pubis (par métonymie) la pilosité pubienne, une surface triangulaire du bas-ventre, surmontant un amas cellulo-graisseux appelé monticule prépubien (et, dans le langage courant, mont du pubis, ou mont de Vénus chez la femme).

Domaines : Anatomie, os


Les fiches-clées :

Acétabulum (cotyle, cavité cotyloïde – os iliaque) – (Rubrique)

Anatomie – (Rubrique)
Anatomique (adjectif) : Glossaire anatomique (rubrique)

Coccyx – (Rubrique)
Coccyx (3 à 5 vertèbres coccygiennes soudées)

cotyle (Acétabulum) : Partie antérieure du cotyle

Ilium (ancien ilion – supérieur) – (Rubrique)
Ischium (ancien ischion – postérieur) – (Rubrique)

Os, coxal, iliaques
Les os du corps humain – (Inventaire)
Osseux (adjectif)Glossaire osseux (rubrique)

Puberté
Pubère
Pubien (adjectif) : Branche ilio-pubienne, ischio-pubienne – Monticule prépubien – Poils pubiens (pilosité pubienne) – Symphyse pubienne
pubis : Phtirius inguinalis (phthirius pubis)

Trou obturateur

Documentation (liens externes) :

Page Wikipédia

Sources :

ВикипедияFred the Oyster (Wikimedia Commons) – Google FranceGoogle TraductionLe Lavoisier-Unbound – PNA – QwantLe Robert-Dixel MobileVulgaris Médical – Wikimedia CommonsWikipediaWikipédiaWiktionnaire

Publié par

V.L.C. Research

Je suis étudiant-chercheur en physiologie spatiale. J’étudie aussi l’hygiénisme, la permaculture fruitière, la cinématographie sensitive. Je m’intéresse aux domaines qui préparent et promeuvent les missions spatiales habitées de longue durée.

Posez vos questions, commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s